Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 12:38

paru dans la Correspondance unitarienne du mois de février 2012, n° 112

 

L’Eglise unitarienne francophone EUfr, depuis juin 2009, propose un culte mensuel, chaque premier dimanche du mois, basé sur la célébration libre (pratiquée entre autres dans les communautés chrétiennes de base CCB de la mouvance catholique réformatrice et la tradition unitarienne-universaliste américaine de l’interfaith). Il s’agit d’un culte « on line », ouvert à tous. Sur le site de l’Eglise, à la rubrique « nos cultes mensuels » (lien), une mise en place a lieu – une semaine à l’avance – proposant l’ordre du culte suivant :


1 – allumons notre calice (ou une simple bougie) et que sa lumière brille ;


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie ;
dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre ;


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs,
ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience,

que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire ;


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins ;


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle ;


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité ;


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « proches », « prochains » ou « lointains ». 

 

Chacun est invité à faire culte chez lui avec sa famille, ses voisins ou ses amis, ou bien encore au sein d’une communauté locale de son choix, et à envoyer sa participation au webmestre (contact), soit avant comme contribution, pendant (le dimanche matin correspondant) ou après pour faire part aux autres de son vécu cultuel.

Repost 0
Published by Correspondance unitarienne - dans notre culte mensuel
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 10:18

 note de Jean-Claude Barbier, le 17 août 2010, parue dans les "Libres propos" de la Correspondance unitarienne, n° 112, février 2012 ; traduit en italien par Giacomo Tessaro et mis en ligne le 31 janvier 2012 sur le site de la Congregazione Italiana Cristiano Unitariana (CICU) (lien).

 

Le culte commence avec un rituel : des paroles et des gestes codifiées, une mise en scène cérémonielle, une mise en relation avec un dieu sous la guidance d’un clergé. On se met en règle avec le Ciel ; on se situe dans la bonne moralité. L’enseignement : homélie, prédications, sermons, méditations, vont dans le même sens et rappellent les devoirs et ce qu’il faut faire.

 

animaux--benediction.jpgLes bénédictions prennent en charge les sentiments des fidèles : les enfants, mais aussi des animaux domestiques chéris, des biens qui marquent la promotion sociale comme les voitures et les maisons, ou encore les bâteaux qui affrontent les périls de la mer.


Pour certains, le culte se personnalise avec la piété, la dévotion. Le fidèle recherche alors le contact direct, la relation privilégiée avec son dieu ou un intermédiaire. Il lui fait part de sa vie, de ses difficultés, de ses souffrances.


Lorsque l’assemblée réunit des gens de même croyance, qui ont souscrit à un même credo, qui est héritière d’une même tradition, il en résulte une force communautaire s’exprimant lors de slogans répétés à l’unisson, de prières et des cantiques communautaires dites d’un même cœur, d’un même élan, soutenus par un harmonium ou des orgues tonitruantes afin de les amplifier jusqu’au ciel. La prédication rappelle sans cesse les vérités admises au sein de l’assemblée confessante. Il peut même y avoir des repliements communautaires si l’assemblée se sent en hostilité avec d’autres religions.


Et puis il y a les Eglises « famille » où se réunissent – chacune à part - les minorités religieuses, les ethnies de l’immigration, les quartiers pauvres, les nouveaux quartiers, etc. L’accent est alors mis sur la rencontre entre semblables, entre personnes qui sont à la recherche d’une solidarité locale, qui se rallient à un signe visible, à un trait commun. Les croyances sont alors secondaires. Le succès des ecclésioles de la mouvance pentecôtiste néo-évangélique charismatique est lié en grande partie à ce besoin de sociabilité.


La tradition unitarienne, en préconisant la liberté de pensée, va miser sur des cultes chrétiens minimalistes, sans bavardage théologique et avec seulement les sacrements basiques (baptême, confirmation, communion). Puis avec le christianisme d’ouverture et plus encore avec la tradition américaine de l’unitarisme-universalisme, les assemblées vont procéder à des échanges spontanés et divers (de foi, de méditation, d’événement de vie, etc.) entre participants. L’interfaith qui y est pratiqué repose sur la tolérance, l’acceptation de la diversité religieuse et spirituelle, la reconnaissance de la foi vécue des autres, l’écoute mutuelle. C’est finalement dans ces échanges de type démocratique que la communauté se constitue, se solidifie, perdure.


Bien entendu, les cas concrets que nous pouvons observer n’entrent pas dans une seule des catégories que nous venons d’énoncer, mais sont à cheval sur plusieurs modèles de notre typologie, mais celle-ci est utile pour discerner les accents majeurs, les ressorts intimes d’une assemblée, le ciment d’une communauté.

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans notre culte mensuel
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 18:37

1 – allumons notre calice (lien) et que sa lumière brille ;

 

allumons sa flamme en lisant la prière mondiale des unitariens qui, pour ce mois, nous vient de nos amis d’Australie et de Nouvelle Zélande (lien)


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie ; dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre


marie claire lefeuvre portraitMarie-Claire LefeuvreRambouillet, protestante libérale et unitarienne, le dimanche 18 décembre 2011 - La prière de ce jour de l’Avent : Nuages, tourmente des jours, / Lumière, beauté des nuits. / Quand j’ouvre les volets, / Dans le silence, ce petit matin, / Je regarde la pleine lune, / Entourée d’un halo de nuages / Et je suis émerveillée / De la mystérieuse profondeur, / De la beauté de Ta Création, / Seigneur. /  Non, ce n’est pas par hasard ...
 

 à son poème, Marie-Claire a joint cette illustration d'Albrecht Dürer : La Vierge à l’Enfant endormi, entre saint Antoine ermite et saint Sébastien (triptyque de Dresde), panneau central et détail, vers 1496 (Dresde, Gemäldegalerie). Le triptyque fut commandé par Frédéric le Sage pour la chapelle du château de Wittenberg ( lien).


durer_vierge_enfant.png

 

giacomo tessaro portrait 2011Giacomo Tessaro - chrétien unitarien italien, Piémont -Aujourd'hui nous, unitariens italiens, fêtons, dans le cadre d'un culte à distance au moyen de Skype, trois anniversaires : la visite des Mages (6 janvier), l'édit de tolérance religieuse promulgé par le roi de Hongrie Jean Sigismond (qui règnait alors sur la Transylvanie) à la diète de Torda en 1568 (7 janvier) et la purification de Marie (8 janvier). Je voudrais remercier l'Eternel pour cette possibilité de faire partie d'une communauté de foi, comme le fait de partager ma foi avec vous aussi.

Je vous propose une prière pour la liberté religieuse que j'ai écrite il y a un an pour la commémoration de la journée de Torda : "Seigneur, nous avons voulu nous rappeler une étape de notre histoire humaine : une des premières reconnaissances de la liberté religieuse, la liberté de Te chercher selon notre conscience et dans le respect de notre prochain. Aujourd'hui encore beaucoup d'hommes veulent éteindre la flamme de la liberté et de l'honnête recherche religieuse; aide nous à tenir en vie la flamme de notre Calice, symbole de la flamme que Tu pose dans le coeur et l'esprit de chaque femme et homme depuis le moment de leur naissance. Que notre flamme symbolise l'universelle recherche de Tes voies, en n'importe quel lieu du monde et dans n'importe quel cercle religieux elle se développe."

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.

 

4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins.


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, chrétien unitarien, BordeauxEdith, catholique belge, est militante dans les milieux réformateurs. Déjà très marquée par la mort de ses parents juifs dans les camps de concentration nazis, endeuillée par le décès de son mari avec qui elle partageait son engagement militant, voilà qu'elle vient d’apprendre qu’elle souffre d’un début d’Alzheimer. « Je suis bien décidée à faire face, à ne pas me laisser couler... pourvu que j'en trouve la force ! » me dit-elle ; elle m’a demandé aussi si c’était l’usage chez les chrétiens unitariens de prier pour les uns et les autres (son message du 20 décembre 2011). Je lui ai alors promis que nous penserons à elle lors de notre prochain culte : « Si tu le permets, je ferais part (mais simplement avec ton prénom) de ta souffrance lors de notre prochain culte qui aura lieu le dimanche 8 janvier prochain. Nous laissons à chacun l'option de croire à l'efficacité de la prière conformément à notre adhésion à la liberté de pensée, mais nous pratiquons l'accompagnement qui est fait de sympathie et de chaleur humaine, que ce soit lors des moments de joie (sous la forme d'actions de grâce adressées à Dieu) ou lors de nos maladies ou deuil. C'est prévu dans le déroulement de nos cultes. Nos communautés religieuses (unitariennes ou autres) sont là pour çà : accompagner les autres dans leurs joies et dans leurs souffrances ». Pensons à elle en sachant que c’est pour elle d’un grand réconfort : «  Cher Jean-Claude, Ta réponse m'a vraiment réconfortée! De savoir que ta communauté et toi-même allez me soutenir par votre prière m'émeut et me réconforte vraiment...merci, merci, merci ! ».

 

Suite à notre culte, Edith nous a fait parvenir le message suivant (23 janvier) : " Cher Jean-Claude, Je suis très touchée, vraiment...je ne m'attendais pas à ce que tu donnes un tel écho à ma demande ! Que Dieu te bénisse ainsi que ta communauté, qu'Il répande sa grâce sur nous tous et qu'elle abonde sur ceux et celles qui ne le connaissent pas encore!
Mon médecin vient de passer ce soir chez moi pour renouveler son ordonnance et il s'est montré beaucoup plus compréhensif et chaleureux qu'à nos rencontres précédentes... Je veux croire que c'est grâce à vos prières, car je le trouvais terriblement administratif lors de nos contacts précédents!
Je n'arrive guère à prier, tellement je suis terrifiée par ce qui m'arrive mais il me semble que je vais pouvoir entrer peu à peu dans un chemin d'acceptation et d'abandon...merci à vous tous et toutes, je sais maintenant que je ne suis pas seule sur mon chemin de croix ! "

 
5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Ce matin, chez moi de 9 à 11 heures, j'étais réuni avec des amis catholiques (Virginie mon épouse, Yves, Régine, Bernard) et baha'is (Farihe et Patricia). Chacun a apporté une fleur, ou une branche d'arbuste déjà en fleur, ou une plante en pot, afin de faire la cérémonie des fleurs. Nous avons commencé par louer Dieu en lisant le poème de Marie-Claire, une prière de Baha'ullah, le prophète fondateur des Baha'is, et celle d'une universitaire française baha'ie. Nous avons pensé à Edith et à des personnes de notre quartier qui sont également en souffrance. Enfin, nous nous sommes donnés des gestes de fraternité : le baiser de la paix et le partage du pain et de vin au nom de Jésus.

 

hibou brunYves Hibou - catholique, Paris, de passage à Bordeaux, message du 22 janvier à Jean-Claude Barbier - Je tiens à te remercier de notre célébration du partage du pain et du vin : pour moi elle fut signe d'un engagement commun dans la vie à laquelle à laquelle le christ nous appelle à vivre dans notre monde. Elle fut aussi le signe d'une convivialité fraternelle, dans le respect des convictions et de la foi de chacun montrant notre accord dans le soutien de nos engagements respectifs reconnus dans leur diversité.  C'est tout petit comme rassemblement, mais je le trouve très grand car j'y vois la vie de la grâce de Dieu parmi nous. Merci donc pour ce que tu nous donnes de vivre ce que nous sommes. Fraternellement.

 

6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « proches », « prochains » ou « lointains »

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 01:24

1 – allumons notre calice (lien) et que sa lumière brille

La prière des unitariens pour ce mois de décembre nous est proposé oar le révérend Derrick Pariat de la communauté unitarienne du  pays kashi, en Inde du N-E (lien).


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie ; dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, chrétien unitarien, Bordeaux - Jésus fut juif, Galiléen, et comme toute personne de sa foi et de son peuple, il montait à Jérusalem lors des fêtes. Didier Long est l’un des auteurs qui insiste sur cette judaïté de Jésus (voir la « bibliothèque » de notre Eglise, lien). Suivons Jésus à Jérusalem avec cet hymne à la ville antique que le soleil méditerranéen transforme en or ! Didier Long en a traduit les magnifiques paroles sur son blog (lien). Quelle émotion pour le chrétien d’être ainsi sur les pas de Jésus !


yerushalaim-shel-zahav.jpgYeroushalaim Chel Zahav (Jerusalem of Gold) - vidéo sur Youtube : Schindler's List Soundtrack 12
1 - L’air des montagnes est pur comme vin / Et l’odeur des pins / Est portée par le vent du soir / Avec le son des cloches. 2 - Et quand sommeillent l’arbre et la pierre / Enfouie dans son rêve, / S’abîme la ville solitaire / Un mur dans le cœur. 3 - Jérusalem d’or, de bronze et de lumière, / Pour toutes tes chansons, ne suis-je pas un violon ? (bis) 4 - Comme ils sont à sec les puits ! / La place du marché est vide. / Et nul oeil ne guette le mont du Temple / Dans la Vieille Ville. 5 - Et dans les grottes des rochers / Hurlent les vents / Et nul ne descend vers la Mer Morte / Par la route de Jéricho.  6 - Jérusalem d’or, de bronze et de lumière, / Pour toutes tes chansons, ne suis-je pas un violon ? (bis) 7 - Mais venue aujourd’hui chanter pour toi / Et te tresser des louanges / Je ne suis pas à la hauteur du moindre de tes enfants / ni du dernier des poètes.  8 - Car ton nom brûle les lèvres / Comme le baiser d’un séraphin / Si je t’oublie Jérusalem… / Toi qui es toute d’or. 9 - Jérusalem d’or, de bronze et de lumière, / Pour toutes tes chansons, ne suis-je pas un violon ? (bis) 10 - Nous sommes revenus aux puits des eaux, / au marché et sur la place. / Un shofar appelle sur le Mont du Temple / - dans la Vieille Ville. 11 - Et dans les grottes des rochers / Des milliers de soleil rayonnent / Nous reviendrons et descendrons vers la Mer Morte / Par la route de Jéricho. 12 - Jérusalem d’or, de bronze et de lumière, / Pour toutes tes chansons, ne suis-je pas un violon ? (bis)

 

Giacomo Tessaro - chrétien unitarien (CICU)giacomo tessaro portrait 2011, Piémont, Italie - En ce moment d'Avent, recueillons-nous pour célébrer la naissance de cet enfant qui nous a beaucoup donné et continue à nous donner : ses enseignements, souvent étonnants, et son exemple, souvent ignoré, sont pour nous une vraie boussole ; fêtons le jour où tout cela a commencé. Fêtons aussi avec nos amis Juifs, la fête d'Hanukkah, qui, cette année, commence le 20 décembre.

4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Je suis en deuil d'un ami catholique de la mouvance des Parvis, Hubert Tournès. J'ai allumé mon calice pour lui et j'ai pensé à lui, à sa famille et à ses amis. Je lui ai rendu hommage sur le site de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (lien).

 

5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle

 

richard brodesky portraitRichard Brodesky, unitarien-universaliste, Tucson, Arizona - A l'occasion de la Thanksgiving, Richard a envoyé à tous ses amis francophones ce magnifique chant des shakers (qui sont descendants des prophètes cévenols de la guerre des Camisards au XVIIème siècle) et qu'il a appris à chanter lorsqu'il était jeune, à New-York (lien)


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « proches », « prochains » ou « lointains »

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 16:24

1 – allumons notre calice ( lien) et que sa lumière brille
Allumons notre calice avec la méditation de nos amis australiens et néo-zélandais qui nous ont envoyé la prière de ce mois pour tous les unitariens du monde entier (lien).


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie ; dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.

 

giacomo_tessaro_portrait_2011.jpegGiacomo Tessaro, chrétien unitarien, Piémont, Italie - Après avoir reçu mon baptême, je continue à me mettre en route pour le Royaume, aussi loin à réaliser sur notre Terre mais aussi proche pour le coeur de femme et d'homme qui s'efforce chaque jour d'aimer Dieu et son prochain. Ce baptême n'est qu'une étape intermédiaire, après quatre ans de reflexions sur Dieu, la foi, l'amour vers tout le monde et sur moi-même, une poussée sur la voie du Notre Père. Merci à tous ceux qui ont lit mon article et qui se sont réjouit avec moi ( lien).

 

forêt lumiere samantha aout 2011Sam, protestante de l'EFR, France - Ce témoignage de baptême est très émouvant. 


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins
Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux) - Marcel Maynand est décédé le 17 décembre 2010 à l’âge de 81 ans  Il vivait à Rillieux Le Pape dans le Rhône ; il était franc-maçon, protestant libéral et unitarien. Il s’était inscrit à l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Accompagnons sa fille qui est en deuil de lui et qui se dévoue pour l’épouse de son père, Renée, malheureusement paralysée, et qui vit dans une maison de retraite non loin de chez elle, dans le Jura.

 

forêt lumiere samantha aout 2011Sam, protestante de l'ERF, France - Je voudrais partager une souffrance, celle d'un proche de mon compagnon qui ne trouve pas de logement depuis très longtemps ; je commence à ne plus y croire.


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle
 

Joignons nous aux farandoles de joie. Ici avec la vidéo « Coming home » (en venant chez nous) de la First Church of Rochester, dans l’Etat de New-York, d’obédience unitarienne-universaliste


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité
Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, message du 1er juin au groupe Yahoo « Unitariens francophones »
Cher(e)s Ami(e)s. Pas moins de 7 personnes se sont déjà exprimées pour notre culte de demain [culte du dimanche 2 octobre] […] Je suis toujours ému de mettre en ligne les messages reçus, d'une part parce que cela prouve le bien fondé de ce culte en ligne - ce qui n'était pas du tout gagné lorsque nous nous sommes lancés dans cette aventure numérique en juin 2009 - , d'autre part parce que ces messages sont sincères, personnels, parfois intimes, et non rien à voir avec les formules et prières toutes faites des cultes habituels. Fort heureusement, il n'y a jamais eu de langue de bois utilisée lors de nos cultes ; ce qui est conforme avec notre tradition. Nous pouvons nous en féliciter. Indéniablement, ces messages concrétisent une réelle fraternité entre nous.


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « prochains » ou « lointains »

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 13:38

Italie--la-CICU-copie-1.jpgAvec un ordinateur vous pouvez téléchargez gratuitement Skype ( lien) et passer des appels voix et vidéo avec vos amis qui sont eux aussi sur Skype, toujours gratuitement, sous Windows, Mac et Linux. Il faut une webcam (il en existe maintenant en haute définition si votre ordinateur a suffisamment de mémoire) et des écouteurs.
 
Ce système permet aux chrétiens unitariens italiens d’être en relation : « Chaque semaine nous nous rencontrons sur Skype, le dimanche il y a un rendez-vous de réflexion, on bavarde de nous, de notre congrégation, de nos initiatives, puis il y a une prière (le Notre-Père ou une prière écrite par moi) et/ou un hymne de Alessandro Falasca. Le Samedi, ou un autre jour de la semaine, il y a le commentaire de l'Évangile, un passage choisi par Roberto Rosso. Il explique ce passage et puis nous pouvons commenter selon notre sensibilité. En moyenne nous somme 3-4 personnes à chaque rendez-vous. parfois nous sommes 5 ou 6. Cinq ou six fois par an, nous organisons un vrai culte avec la Cène, sur Skype ou dans le "monde réel" si nous pouvons, pour Pâque, Noël, le Jour du Remerciement, Pentecôte, etc. «  (message de Giacomo Tessaro, le 1er octobre 2011).


Au niveau international, notre réseau mondial, l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) utilise aussi le système Skype pour des réunions de son bureau exécutif et autres concertations.

 

Ce dimanche 2 octobre à 11 heures, des unitariens italiens se sont rencontrés pour fêter la solennité du jour du Remerciement d'automne, une très ancienne fête similaire au Sukkot juif (la Fête des cabanes). Étant dispersés, tout comme leurs soeurs et frères de nombreux autres pays, les unitariens italiens, utilisent les ressources du Web pour communiquer ; ils se rencontrent avec le système Skype. De Turin le révérend Roberto Rosso a dirigé le rendez-vous ; de Acqui Terme, près d’Alessandria, il y avait Mme Paola Zunino ; et de Borgosesia, près de Vercelli - ces trois localités sont dans le Piémont - Giacomo Tessaro. Enfin, de Rome, le candidat au pastorat Alessandro Falasca avec le sympathisant Gianluca Milo, tous deux faisant partie du groupe des unitariens de Rome intitulé “ le Calice du Centre”. Avant de commencer la rencontre, Alessandro et Gianluca ont fait une brève cérémonie dans le jardin de la maison. Le culte Skype a été ouvert avec un hymne de la tradition Transylvaine adapté par Alessandro, qui chante et joue de la guitare pendant nos rendez-vous. Puis on a récité tous ensemble l'acte de foi dans le Dieu Unique, le Shema Israel. Après la Cérémonie des fleurs (lien), où chacun a pu exprimer ses pensées et ses émotions, Roberto et Alessandro ont prononcé de brefs sermons. Ensuite l'important moment de la cène fraternelle a fermé le rendez-vous. Pour les unitariens en Italie, aussi éloignés que nous sommes les uns des autres, ces cultes sont une oasis de communion dans notre solitude spirituelle.” (message de Giacomo Tessaro, du jeudi 6 octobre 2011 à la Correspondance unitarienne).

Repost 0
Published by Giacomo Tessaro - dans notre culte mensuel
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 14:37

Vous pouvez y participer en envoyant un message et si possible une photo au webmestre du site (contact).

 

1 – allumons notre calice (lien) et que sa lumière brille ; méditons la prière mondiale des unitariens pour ce mois (lien)

forêt lumiere samantha aout 2011Sam (protestante de l’Eglise réformée de France, message le 18 août) - Je suis très heureuse d'avoir pu participer pour de bon à un culte ; ça a beau être sur la Toile, je me suis sentie bien plus impliquée que dans la "vraie vie" et les cultes classiques, sinon uniquement les petits groupes où chacun peut s'exprimer.


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie ; dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


marie claire lefeuvre portraitMarie-Claire Lefeuvre (protestante libérale et unitarienne de l’Eglise réformée de France, Rambouillet, message du 22 septembre) - « Nous pouvons manquer à Dieu. / Voilà le cas où il s’est mis, / Le mauvais cas. / Il s’est mis dans le cas d’avoir besoin de nous. / Quelle imprudence. Quelle confiance. / Bien, mal placée, cela dépend de nous. / Quelle espérance, quelle opiniâtreté, quel parti pris, quelle force incurable d’espérance. / En nous. / Quel dépouillement, de soi, de son pouvoir. / Quelle imprudence. / Quelle imprévision, quelle imprévoyance, / Quelle improvidence / de Dieu / Nous pouvons faire défaut. / Nous pouvons faire faute. » (Charles Péguy, Le Porche du mystère de la deuxième vertu, Poésie Gallimard, p. 102).


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins


Gr-goire-Bokungu.jpgGrégoire Bokungu (chrétien unitarien, Kinshasa, message du 26 septembre) - Bonjour Jean-Claude. Je viens de perdre ma mère à Kinshasa, elle est décédée à 23 heures du matin. Informe tous les unitariens. Merci.

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux) - Cher Grégoire. Je te présente toutes mes condoléances. Je sais que tu donnes beaucoup de toi même dans le cadre de l’Eglise unitarienne  que tu as fondée en ton pays, le Congo RDC, depuis novembre 2007 (lien) ; et que tu as besoin pour cela de tout le soutien et de l’affection de ta famille, de tes proches, de tes amis et de tous les frères et sœurs de notre famille unitarienne. Le décès des parents est toujours très douloureux car nous avons besoin d e leurs encouragements. Nous t’accompagnons avec fraternité dans ton deuil.

forêt lumiere samantha aout 2011Sam -Toutes mes condoléances à Grégoire Bokungu ; chacun traverse le deuil à sa  manière, mais ayant perdu ma mère il y a des années je compatis, et espère qrichard brodesky portraitue tu te sentes moins seul dans ta douleur. Et j’ai l’intime conviction que nos disparus ne nous quittent pas totalement, qu’ils continuent de nous accompagner différemment.

Richard Brodesky (unitarien-universaliste, Eglise UU de Tucson)- Je suis désolé de tes tristes nouvelles.  J’espère que tu trouveras la paix après cette épreuve. 

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Accompagnons aussi de notre amitié Jean-Pierre Babin et sa famille. Ancien président de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU), de novembre 2005 à mars 2006, Jean-Pierre a été par la suite victime d'un cancer dont le traitement lui a permis de survivre ; mais il doit dorénavant consacré toutes les forces qui lui  restent à sa famille et à son travail. Des décisions importantes furent prises durant sa présidence.

jean_pierre_babin_portrait.jpeg

Jean-Pierre Babin (chrétien unitarien, Nantes, message du 26 septembre) - Merci à toi. Je crois en Dieu Infini, Eternel, Unique et… Insécable… Nous sommes en Lui. Il est en nous (Il ou Elle).

 
5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle

 


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité

 

georges_d_humieres_portrait.jpegGeorges d'Humières (protestant, Eglise réformée de Narbonne) - Bravo à vous, à votre dynanisme, frères unitariens, et à toi Jean-Claude,frère et correspondant régulier de la Toile. Mes prières et mes pensées vous accompagnent.

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Merci Georges pour ta salutation et tes encouragements. Réciproquement, soit le porteur de nos salutations fraternelles au sein de ton Eglise, dont nous suivons avec intérêt et admiration les activités ( lien). Elle fait partie des étoiles de l'Apocalypse.

giacomo tessaro portraitGiacomo Tessaro (chrétien unitarien, Piémont, Italie) - Le dernier dimanche de septembre il y a le Jour du remerciement d'automne, selon la tradition de l'Église unitarienne de Transylvanie. Nous, unitariens italiens, fêtons ce dimanche avec un culte Skype [ndlr - méthode de conférence à distance par ordinateur avec téléphone et utilisation de la webcam] à 11heures. Je vais rappeler notre fraternité avec vous, amis de l'AFCU, dans mon intervention. Fêtons tous ensemble cette magique saison avec ses couleurs, la paix de la campagne dans la brume et le récolte des champs et des vignes.

forêt lumiere samantha aout 2011Sam - Je ne connaissais pas le Jour du remerciement d’automne, merci à Giacomo Tessaro d’en avoir parlé.Les 29 et 30 septembre, c’était aussi le nouvel an juif (Rosh HaShana), je l’ai appris sur le site des Amitiés Judéo-Chrétiennes de France, et j’en profite pour vous souhaiter une année “douce comme le miel” ...

7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « prochains » ou « lointains »


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier. Je vous propose d’écouter « Relève-toi » par Stéphanie Valentin (paroles et musique) et Jean-François Oricelli (arrangement et réalisation vidéo). Cette chanson a été écrite pour encourager les femmes battues, mais, au-delà, elle est vraie pour tous ceux qui traversent une difficulté, une défaillance. Soyons avec eux.


 

 

La spiritualité relie la personne à Dieu ou à l'entité surnaturelle de son choix, et le culte réunit l'assemblée des participants dans cette même transcendance. C'est le culte qui permet ce passage d'une spiritualité individuelle à une spiritualité AVEC LES AUTRES. Soyons assidus au culte de notre Eglise (lien)

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 16:06

1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; disons le mystère de la Vie ; faisons action de grâce

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, chrétien unitarien, Bordeaux - Chantons l’espérance chrétienne selon laquelle, grâce à Dieu, chaque homme peut changer de vie et devenir meilleur, avec Amazing Grace (To amaze = étonner, frapper de stupeur, confondre. Amazing = stupéfiant) : "La Grâce qui stupéfie". Voir l'article concernant ce cantique dans l'encyclopédie Wikipedia d'où nous avons tirer les informations suivantes.

Les paroles ont été écrites par le prêtre anglican John Newton, probablement en 1760 ou 1761, et publiées par J. Newton et William Cowper en 1779, dans la collection des Olney Hymns. John Newton (1725–1807) était le capitaine d'un navire négrier. Le 10 mai 1748, sur le chemin du retour, au cours d'une tempête, il connaît une « grande délivrance ». Dans son journal il écrit que le bateau risquait de couler. Après avoir survécu à cette tempête, il devient prêtre anglican et renonce au trafic d'esclaves, au point de devenir militant de la cause abolitionniste.


La mélodie de cette chanson ne fut pas composée par J. Newton. Les paroles ont d'abord été chantées sur de nombreuses autres mélodies avant d'être définitivement accolées à la mélodie qui est celle d'un vieil air irlandais ou écossais. Il a été également chanté en tant que negro-spiritual, notamment par le groupe zoulou Ladysmith Black Mambazo qui le chante, pour partie en anglais, pour partie en langue zouloue. Il existe sur YouTube, une très belle version chantée par le Soweto Gospel Choir (voir ci-dessous, après les paroles). Et puis aussi de nombreuses voix célèbres : Elvis Presley, Nana Mouskouri, Joan Baez, Hayley Westenra, etc. C’est la version celtique, chantée par le groupe Woman Celtic, que nous proposons d'abord ici.

 

 1 - Grâce étonnante, doux murmure, / Qui sauva le misérable que j'étais ; / J'étais perdu mais je suis retrouvé, / J'étais aveugle, maintenant je vois. 2 - C'est la grâce qui m'a enseigné la crainte, / Et la grâce a soulagé mes craintes. / Combien précieuse cette grâce m'est apparue / À l'heure où pour la première fois j'ai cru. 3 - À travers les dangers, les filets, les pièges / Je suis enfin arrivé. / C'est la grâce qui m'a protégé jusqu'ici, / Et la grâce me mènera à bon port. 4 - Le Seigneur m'a fait une promesse, / Sa parole affermit mon espoir ; / Il sera mon bouclier et mon partage, / Tant que durera ma vie. 5 - Oui, quand cette chair et ce cœur auront péri / Et que la vie mortelle aura cessé, / Je posséderai, dans l'au-delà, / Une vie de joie et de paix. 6 - La Terre fondra bientôt comme de la neige, / Le Soleil cessera de briller, / Mais Dieu, qui m'a appelé ici-bas, / Sera toujours avec moi.

 

Aux six couplets écrits par Newton, s'ajouta dans la tradition orale afro-américaine un septième couplet qui appartenait à l'origine à une chanson intitulée « Jerusalem, My Happy Home » et publiée en 1790 :

7 - Quand nous serons là depuis dix mille ans, / Brillant d'un éclat semblable au soleil, / Nous n'aurons pas moins de jours pour louer Dieu, / Que lorsque nous avons commencé.


Bruno Cadez portraitBruno Cadez - chrétien unitarien, Lille - Mon Dieu, Source de ma vie et Père aimant, je rends grâce de t'avoir retrouvé au milieu de mes tempêtes et de m'avoir permis de changer de route. Tu veux que je vive et que j'apprécie chaque instant de vie qui m'est donné. Tu m'appelles à vivre dans le présent afin de faire éclore la Beauté de celui-ci. Aide moi à ne pas me retourner vers le passé et à ne pas me laisser happer par le négatif et la mort. Que je puisse discerner chaque jour la Vie au milieu de ces vagues, de ces tempêtes et de ces tourbillons du monde. Aide moi à regarder au-delà des tourments et des inquiétudes, au-delà des injustices et des dominations que je combats, pour voir d'abord les solidarités entre les êtres vivants, à y contribuer, à en faire naître de nouvelles, afin que je participe à la construction deTon Royaume
2 – allumons notre calice et que sa lumière brille

et lisons la prière mondiale des unitariens pour le mois de septembre (lien)

Roger_Gau.jpgRoger Gau - chrétien unitarien, Toulouse - Aujourd'hui à Blagnac, j'allume un calice, et l'amour devient visible.

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Amadou, le fiancé de ma fille est Sénégalais et il habite chez nous. Il vient de perdre un ami d’enfance qui lui était très cher. Nous l’avons accompagné dans son chagrin en lisant la sourate 87 (LXXXVII) « Le Très-Haut » (Al-A’ala) qui fut révélée à Muhammad à la Mecque. C’est cette sourate que les musulmans sénégalais lisent lorsqu’ils ont un deuil. Et puis nous avons allumé une bougie, qui l’est restée toute la nuit. Amadou l’a éteinte le lendemain matin.


1 – Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très-Haut. / 2 – Celui qui crée et qui met harmonieusement en forme. / 3 – Celui qui fixe le destin et qui dirige dans le bon chemin. / 4 – Celui qui fait pousser les pâturages / 5 – et qui transforme en fourrage. / 6 – Nous te ferons lire le Coran, tu n’oublieras pas, / 7 – hormis ce qu’Allah décide d’effacer. Allah connaît ce qui est proclamé et ce qui est caché. / 8 - Nous te faciliterons la tâche. / 9 – Fais rappeler, si cela te paraît utile. / 10 – Ne s’en rappellera que celui qui craint Dieu, / 11 – tandis que le réprouvé l’évitera, / 12 – celui qui alimentera le grand brasier, / 13 – où il ne pourra ni mourir, ni vivre. / 14 – Heureux celui qui, au contraire, s’est purifié, / 15 – et qui a invoqué le nom de son Seigneur, et qui a prié. / 16 – Mais vous préférer les délices de ce monde, / 17 – alors que la vie future est bien meilleure, et plus durable. / 18 – Tel est l’enseignement des premiers manuscrits, / 19 – ceux d’Abraham et de Moïse. (traduction de Malek Chebel, Paris, Fayard, 2009, p. 691-692).

5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle

giacomo tessaro portraitGiacomo Tessaro, chrétien unitarien, Piémont , Italie - Ce dimanche j'irai au culte de la Communauté chrétienne anabaptiste près de Milan. Je suis impatient de partager ma prière avec des soeurs et des frères, tout comme je le fais maintenant sur ce blog. Il y aura aussi à partager du pain et du vin. Remercions le Très-Haut qui nous donne la possibilité d'exprimer librement et joyeusement notre foi.

 

6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité

femme-clip-art-user-icon.jpgSam - protestante réformée, France - Bonjour, je n’ai pu me joindre à vous ce matin, beaucoup de préparatifs en cette période de rentrée, mais une pensée pour vous tous, en particulier pour le fiancé de votre fille Jean-Claude. Et cette photo de la forêt près de chez moi où j’aime me ressourcer, comme auprès de vos paroles échangées, auxquelles cela me fait du bien de revenir au cours du mois. Très fraternellement.

 

foret_lumiere_samantha_aout_2011.JPG

7 – envoi vers les autres, « prochains » ou « lointains »


Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 06:32

Les Actualités unitariennes du lundi 8 août 2011 publient un premier bilan de nos cultes mensuels, après 2 ans de fonctionnement et 25 séances : juin 2009 – août 2011 (lien). Nous adressons toutes nos félicitations aux participants qui se sont exprimés lors de ces cultes et les ont rendu aussi vivants. Ils sont les pionniers de notre Eglise « on line », la première du genre à notre connaissance. Celle-ci, dans un contexte de déchristianisation en Europe occidentale où les lieux de culte sont de moins en moins fréquentés, pourra servir de prototype, à commencer pour les fidèles qui se trouvent isolés géographiquement et sans communauté locale.

bougies_a_eteindre.jpg

 

Nous souhaitons que les gens soient de plus en plus nombreux à maîtriser les possibilités relationnelles qu’offre désormais l’Internet et qui rendent possible une Eglise fonctionnant entièrement sur la Toile. Certains parlent à ce propos de relations virtuelles, mais ce terme n’est pas du tout adéquate puisque les relations dont il est question ici engagent des personnes concrètes ; le virtuel concerne plutôt les jeux vidéo et les mises en scène avec des avatars comme dans la Second life (il existe une Eglise unitarienne-universaliste en Second Life, lien), ce qui est tout autre chose.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 11:53

Cher(e)s Ami(e)s, si vous avez participé ce dimance 7 août à notre culte, vous pouvez envoyer votre message au webmestre de ce site qui, ici, joue le rôle de sacristain ( contact).

 

1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux)

 

Action de grâce : soyons dans la joie avec nos frères et sœurs unitariens du Burundi qui, à Bujumbura, le dimanche 21 août, vont inaugurer leur église, construite en dur au quartier Musama, dans la commune de Kanyosha et louons Dieu à cette occasion.


Action de grâce aussi pour le nouvel Etat du Sud Soudan, devenu indépendant depuis le 7 juillet 2011. Son hymne national commence par ces paroles écrites par des étudiants de l’université de Juba : « Oh Dieu, merci pour ce magnifique pays » ( lien).


2 – allumons notre calice et que sa lumière brille

 

laurent trouve gaston lagaffeLaurens Trobat (protestant libéral et unitarien, Pau) - Avec un peu d'avance, voici mon calice allumé : "Nous allumons ce calice comme un symbole de l'étincelle de Vie qui demeure en nous et autour de nous" (message du vendredi 5 août).calice.jpg

3 – partageons ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.

 

yann philemonYann (sympathisant, Paris – message au groupe Unitariens francophones le mercredi 20 juillet 2011,  lien)

Encore tout ému d'avoir fait la connaissance d'une p'tite dame, aujourd'hui, dans ma cité. Je ne sais pas dans quel immeuble elle habite. Je ne l'avais jamais encore rencontrée, et là, nous avons tapé la causette pendant vingt minutes. Cette p'tite dame de 97 ans, impeccable sur elle : tailleur bleu ciel, permanente gris bleutée, maquillage discret, coquetterie légère. Et surtout des yeux qui pétillaient de bonheur et de malice. Et un sourire qui ne disparaissait pas d'entre ses oreilles ... Elle me disait qu'elle avait eu son lot de tracas et de peine, mais qu'elle préférait utiliser les dents qui lui restaient à sourire. Cela a été plus fort que moi : je n'ai pas pu m'empêcher de l'embrasser et de la remercier parce qu' elle avait été mon rayon de soleil de la journée. Elle a conclu notre discussion en me disant qu'elle avait passé sa vie à s'occuper de gens malades, en tant qu'aide soignante, et à aller à la messe le dimanche... et que le bon Dieu l'avait beaucoup aidé. Je lui ai répondu que je voulais bien la croire et que ça se voyait dans ses yeux. Je ne sais pas si je la recroiserai un jour : j'aimerai bien !
Je ne sais pas comment ça se passe là-haut ... mais le moment où il faudra tout lâcher, plutôt que de rencontrer saint Pierre avec ses clefs, je me verrai bien "ma" pt'tite vieille se radiner pour m'ouvrir la grille du paradis, puis m'offrir du thé et des petits gâteaux... Son énergie, son absence totale d'aigreur, son humour et sa joie pépère m'ont totalement "retourné" !

 

richard brodesky portraitRichard Brodesky (unitarien-universaliste, Tucson en Arizona) - Je vous envoie une photo prise au camp organisé par mon Eglise pour cet été. Derrière moi, vous pouvez voir mon "petit fils" Nick et Jenny sa mère (soeur de mon gendre), et à côté de moi, Kathy Cole (meilleure amie de ma fille depuis 25 ans), Mary (ma femme) et enfin Barbara (ma fille).

 

richard_brodesky_et_famille.jpg

 

giacomo tessaro portraitGiacomo Tessaro (chrétien unitarien, Piémont, Italie) - Je loue Dieu pour avoir connu le christianisme unitarien, qui m'a donné tant de joie et de nourriture spirituel. Je suis fier de faire partie de cette mouvance et de travailler, pour ma très petite part, à l'édification d'un christianisme plus juste et libéral. Merci aussi à tous ceux et celles que j'ai connus le long de cette route.

 

marie claire lefeuvre portraitmains-priant-durer.jpegMarie-Claire Lefeuvre (protestante libérale et unitarienne) - En m'inspirant de l'éditorial du pasteur Gagnebin, d'Evangile et Liberté, n° 250. juin-juillet 2011 (lien)  :
"Le mysticisme n’est pas une capitulation du rationalisme, mais son accomplissement."
O Dieu, Toi qui nous as donné plutôt les voies de la raison pour aboutir à l'unitarisme, à Ton Unicité, pure, comme celle des Juifs ou des Musulmans, à partir du judeo-christianisme, fais que nous ayons ou gardions accès au mysticisme, sans pour autant négliger les voies de la raison".  Je propose comme illustration ces mains en prière d'Albert Dürer (1471 – 1528), au palais musée Albertina de Vienne (lien).


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines

 

Bruno Cadez portraitBruno Cadez (catholique, Lille) - Je voudrais confier à Dieu deux amis qui sont dans des difficultés psychologiques, pour qu'ils trouvent en Lui, la force de trouver la Joie de la Vie et laissent leur fardeau derrière eux. En communion avec tous les chercheurs d'une Vie vraie.

 

 

forêt lumiere samantha aout 2011Sam (Eglise réformée de France ERF) - Bonjour, Je me suis jointe à votre culte pour la première fois ce matin. Je suis particulièrement sensible à la prière de Bruno Cadez pour ses deux amis et pense très fort aussi à une amie qui, elle aussi, a du mal à trouver la joie. Je souhaite partager avec vous cette prière trouvée sur le site de Roger Parmentier [voir ci-dessous dans notre "envoi" vers les autres] ,

 

5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle


6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité

 

laurent trouve gaston lagaffeLaurens Trobat (protestant libéral et unitarien, Pau – message du 25 juin 2011 au sein du groupe de discussion « Unitariens francophones », lien)
Voilà des semaines que je voulais partager avec vous "le chantepleure" (un beau néologisme), une chanson de Joan-Pau Verdier (datant de 1979), dont j'apprécie tout autant les paroles, l'accompagnement musical et la voix de l'interprète (l'âge et la clope aidant, celle-ci a pris un très beau voile un peu plus grave).

 

le chantepleure 1980le_chantepleure_verso.jpg

 

« Chantepleure », chanson de Joan Pau Verdier (1979, réédition en CD en septembre 2010 aux éditions l’Yeuse productions, contact). Accompagnement musical de Jacques Verrecchia. Vu sur le site de l’auteur (lien).

 

"Je chante et pleure pour les sourds / quand le silence a de l'humour / dans le désert de mes faubourgs / entre le pire et le meilleur / je suis le dernier chantepleure.
Pour l'amitié des insoumis / de Villon à Wooddie Guthrie / pour l'ombre qui règne à minuit / sur une armée de déserteurs / je suis le dernier chantepleure.
Pour la saga des exilés / le blues  parano de paumés / pour le mensonge assermenté / pour les fourmis du crève-coeur / je suis le dernier chantepleure.
Pour Ubu de plus en plus roi / aux républiques de Kafka / pour ce feeling du désarroi / et ce futur jamais à l'heure / je suis le dernier chantepleure.
Je chante et pleure pour les sourds / quand le silence a de l'humour / pour le chanvre de vos amours / quand le pire vaut le meilleur / pour le dernier des chantepleure."


L aurens Trobat : "Le futur jamais à l'heure", j'aime bien ... Bonne écoute...
mons_blason.pngPour écouter la chanson ( lien)
http://dl.dropbox.com/u/32961930/le%20chantepleure.mp3

 

Nicolas Semaille (chrétien universaliste, Mons) - J’aime beaucoup, merci.


7 – envoi vers les autres, « prochains » ou « lointains »

 

forêt lumiere samantha aout 2011prière proposée par Sam :

 

Esprit qui inspire toute la terre / contre toutes les forces de destruction et de mensonge / et tout être humain, / Toi qui inspires surtout les sages et les prophètes / viens à notre aide pour que nous sachions les écouter ; / Que la proposition de Jésus de renverser sans violence / tout ce qui fait souffrir et mourir/ soit accueillie et mise en pratique partout. / Fais surgir un monde où tout humain pourra gagner son pain / et nourrir tous ceux qui sont dans le besoin ; / Fais-nous prendre conscience des détresses et des menaces / et intervenir avec intelligence et responsabilité ; / car c’est par toi que surgissent / toute générosité et toute beauté. (Roger Parmentier, pasteur de l'ERF) (lien)

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche