Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 17:44

1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie
 

Mercan-Dede.jpgJohann Amal (Bordeaux, éditeur du site "Spiritualités sans frontière",  lien). Louons Dieu et la Vie avec cette chorégraphie qui dessine des cercles de lumière sur l'air d'Adiemus,  chantée par Karl Jenkins et dansée par la ballerine russe  Anastasia Volochkova  

 


 

 

2 – allumons notre calice et que sa lumière brille
 Roger_Gau.jpgBonjour, Je viens de célébrer notre culte avec pendant près d'une heure ma bougie allumée et une pensée pour notre groupe d'unitariens et pour tous les êtres de bonne volonté.

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


farida adjoudjFarida Adjoudj (musulmane soufie, département de la Moselle) - Voici pour vous le poème que mon fils, Sabri (qui a 10 ans et vient d’entrer en 6ème), a composé vendredi (17 septembre 2010) en classe à propos du métier de son choix : « J´ai vu l´architecte / Sortir son crayon. / Choisir le projet. / Réfléchir aux dimensions. / Lire ses notes. / Préparer les travaux. / Puis les surveiller / Et en contrôler les finitions. / Moi, j’assemble des mots / Et c’est un peu pareil. »

 

Gaëlle P. (Vendée) -

Avec ce chant j'écrirai ma vie, un arc en ciel en mélodie.
Alléluia, le Seigneur est en moi, danse ma vie.
Alléluia, le Seigneur est en moi, feu de joie qui fleurit.

 

Avec le A, j'aime t'Accueillir, c'est la couleur qui me fait grandir.
Avec le L, il faut se Lever, c'est la couleur qui fait tout risquer.
Avec le L, pars pour Libérer, c'est la couleur qui vient bousculer.
Avec le E, cherche à Ecouter, c'est la couleur qui fait dialoguer.
Avec le L, la Lampe est allumée, c'est la couleur qui fait avancer.
Avec le U, tisse l'Unité, c'est la couleur qui vient rassembler.
Avec le I, vois l'Immensité, c'est la couleur qui fait contempler.
Avec le A, s'ouvre l'Avenir, c'est la couleur qui te fait agir.
A L L E L U I A


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux) - Je suis en deuil de celui que j'appelais "mon évêque", le révérend Arpad Szabo. Il vient de décéder ce jeudi 30 septembre ( lien) et mon âme est triste.


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgCe midi, nous avons remercié Dieu pour un dénouement heureux. Le petit ami de notre fille, Amadou, est immigré et s'est fait prendre par la police et nous étions dans l'incertitude de son destin ; mais comme il a été inscrit en Espagne, il a bénéficié d'un séjour de trois mois et a été libéré à notre grand bonheur. Nous avons donc loué Dieu et j'ai expliqué à cette occasion ce qu'était une action de grâce. Nous l'avons faite selon les trois traditions religieuses de l'islam, du judaïsme et du christianisme. De l'islam en diant Allah Akhbar (Dieu est grand) ; nous avons dit qu'il était aussi le Compatissant, le Miséricordieux, le Maternel, le Matriciel ; et nous avons dit que les chrétiens disent la même chose en récitant le "Notre Père". Puis nous nous sommes donnés mutuellement le baiser de paix au nom de Issa (Yéshoua pour les Juifs, Jésus pour les chrétiens). Enfin, en tant que chef de famille, j'ai fait le kiddouch de la tradition juive qui consiste à bénir IHVH sur une coupe de vin, à la faire circuler entre les présents, puis à rompre le pain (ce que Jésus fit précisément la veille de sa passion et ce qui est devenu le partage du pain et du vin en son nom). Amadou étant Sénégalais et musulman, j'ai pris du jus de fruit pour cette bénédiction d'IHVH. Nous avons utilisé les paroles de la Didaché (texte judéo-chrétien du 1er siècle) en élevant la coupe comme produit des fruits de la terre (le vrai texte parle de la vigne d'Israël) et du travail des hommes.


6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité


farida adjoudj« La foi fait de nous, comme elle a fait d’Abraham et des apôtres, des étrangers et des voyageurs sur la terre, jamais fixes ; toujours en marche vers Dieu, en exode vers les autres » ; « On ne possède pas la vérité ; j’ai besoin de la vérité des autres ». Pierre Claverie (Mgr) dans Humanité plurielle, édition du Cerf, janvier 2008 (336 p., collection « L’Histoire à vif »), citation envoyée au groupe « Croissance spirituelle »  le dimanche 5 septembre 2010 

 

Farida Adjoudj, en écho : « Je suis riche de vos expériences, de vos erreurs, de vos peurs, de vos espoirs, de vos déceptions, de vos joies, de vos peines... Je suis riche de nos instants partagés au fil des jours. Je ne suis riche que de cela ! Je suis riche de vous ! amitiés «  (message du 6 septembre 2010 au groupe « Croissance spirituelle »)


7 – envoi vers les autres, « prochains » ou « lointains »


barbara_quintiliano.JPGBarbara Quintiliano (quaker, Philadelphie) - « les Quakers ont tendance à s'occuper du proche ...ou bien, de la condition du prochain...afin que l'amour de Dieu lui semble moins lointain » (message du 9 octobre à « Croissance spirituelle »).

 

laurent_trouve_gaston_lagaffe.jpgLaurent Trouvé (protestant libéral, Pau) - « Le rabbi Dov Baer de Mezeritch disait, dans son enseignement, que le chemin de Dieu passe par l'homme. Plus près de nous, cette parole du rabbin Haïm Korsia: "Ne demande pas à Dieu ce que tu n'as pas fait pour les autres » (message du 9 octobre à « Croissance spirituelle »)

Nous vous invitons très fraternellement à participer à nos échanges spirituels au sein de notre groupe « Croissance spirituelle » (lien)

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 05:13

  1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie 

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux) -  

Avec Charles Singer*, disons "Voici le temps".  

Voici le temps pour prier Dieu / et me tourner vers Lui et Lui dire / comme à un ami qu’on retrouve / après un long travail : / Vraiment, Seigneur, / Je suis heureux d’être près de Toi. / Merci pour les vacances ! / Je Te le demande : / Apprends-moi à prendre ce temps / Pour mettre la fraîcheur / dans mon esprit et mon cœur (Charles Singer). 

* Depuis plus d'une trentaine d'années, Charles Singer, prêtre catholique bien connu du diocèse d'Alsace et responsable du Service diocésain de communication Alsace Média, propose des réflexions d'inspiration chrétienne dont la fraîcheur, la poésie et l'actualité séduisent à tout coup.


2 – allumons notre calice et que sa lumière brille

 

lisons notre prière du mois ( lien)


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


R-gis-Pluchet--2009.jpgRégis Pluchet (protestant libéral et unitarien, Le Mans, message du 4 août, au forum « Unitariens francophones »).

 

Pour ma part, les textes dits sacrés de toutes les religions me nourrissent spirituellement, tout comme les grands mythes et les légendes qui disent bien des vérités indicibles avec un langage rationnel et plus profondes que certains discours savants profanes ou théologiques. C'est ainsi que le texte de la Création dans la Genèse me parle, mais ce que dit le Tao Te King de l'origine me parle tout autant : son premier chapitre est unitarien avant la lettre.

La vérité que l'on veut exprimer / N'est pas la vérité absolue. / Le nom qu'on lui donne / N'est pas le nom immuable. / Vide de nom / Est l'origine du ciel et de la terre. / Avec nom est la mère des multitudes d'êtres.
Le vide de l'être / Médite la racine de toutes choses. / L'être / Considère ses manifestations. /
Tous deux sont Un / Mais par leurs noms diffèrent. / Un qui est secret / Mystère du mystère / Porte secrète des mystères" (Extrait du Tao Te King de Lao Tseu aux éditions Albin Michel).

 

Roger_Gau.jpgRoger Gau (chrétien unitarien, Toulouse) - Mon message sera celui de Maurice Zundel :
La vraie vie, / C'est la vie éternelle, / Ici, maintenant.

La véritable communion entre les hommes, / c'est l'éclairage de l'Infini, / Ici, maintenant.
Notre véritable demeure, / C'est le "ciel" intérieur, / Ici, maintenant.
Fraternellement


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Notre famille unitarienne est endeuillée par la mort en juillet de Inderias Bhatti, fondateur de la communauté unitarienne du Pakistan ( lien).
  

 

 

 

 

R-gis-Pluchet--2009.jpgRégis Pluchet ( message du 13 août au groupe des "Unitariens francophones" ) -
Michel, le frère de ma compagne, est décédé jeudi 12 août dans l'après-midi. Sa soeur était à ses côtés. Une triste nouvelle, mais aussi une libération pour lui, qui a vécu sept mois entre la vie et la mort, et pour sa soeur qui l'a accompagné.
Il venait de fêter ses 64 ans. Il sera inhumé lundi matin au Château d'Olonne (en Vendée) après une cérémonie à l'église. Nous écouterons un passage des Quatre Saisons de Vivaldi qu'il aimait tant. Merci d'avoir une pensée ou une prière pour l'accompagner lui et sa famille (et notamment pour ses deux fils) ce jour là.


J’ai passé de nombreux moments auprès de Michel, dans les premiers jours du mois d’août. C’était impressionnant de voir ainsi un homme, à peine plus âgé que moi, qui s’en allait inéluctablement vers la mort. Il avait traversé de nombreuses épreuves familiales et sociales, dont celle de l’alcool. Pour moi, c’était l’un de ces « petits » que Jésus aimait et avec qui il nous a demandé d’avoir des relations privilégiées. J’ai relu dans ces jours là le magnifique "Terre et Ciel", un livre où Théodore Monod parle de ses multiples activités et engagements, mais aussi de la vie et de la mort, avec une approche très unitarienne, même s’il n’emploie pas le mot.

 

farida adjoudjFarida Adjoudj (musulmane, département de la Moselle) - Je me trouve à vos côtés pour la deuxième fois et je m'en réjouis ! D'emblée, je présente toutes mes sincères condoléances a Régis Pluchet et son épouse pour la perte d'un membre de leur famille. Paix à son âme et je reste en union de prière avec vous.

 

La période de Ramadhan se termine et je remercie le Très-Haut pour ce temps de ressourcement spirituel et bénédictions ... Parce que, Seigneur, Vous me comblez déjà tant, je voudrais que ce temps de ferveur que je Vous ai consacré rejallisse sur tous ceux qui vous cherchent mais ne vous trouvent pas encore dans leur vie. Que votre lumière les pénètre comme Elle m'a pénétrée par votre immense Grâce, Seigneur merci !


Je pense à toutes ces vies en souffrance d Amour et de Vie, accablés par le sort... Seigneur, Accordez-leur Votre protection et votre éternel Amour ! Gardez mes proches dans la Paix et la santé et l'Amour reconnaissant de Votre Nom ! Soubhan allah ! Amine 

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Soyons aux côtés de nos frères et sœurs de la Foi baha’ie (7 millions dans le monde) qui sont opprimés en Iran (où ils sont 300 000) ; pensons aux 47 fidèles qui sont emprisonnées dans ce pays et aux 2 sœurs et 3 frères qui viennent d’être condamnés (le 9 août) à 20 ans de prison sur le seul fait de leur religion.
 

 

 

5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle 

 

6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier. En envoi vers les autres à la fin de notre communion, je vous propose ce magnifique chant chrétien kabyle Ayen tebyam a wen-itwaxdem, "Faites pour les autres tout ce que vous voulez qu'ils fassent pour vous" (Matthieu 7:12), link




Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 22:07

R-gis-Pluchet--2009.jpgRégis Pluchet (protestant libéral et unitarien, Le Mans) - Dans le cadre de la préparation du culte de l'EUfr du 1er août, je vous propose deux sujets de méditation. Méditer c'est d'abord s'imprégner d'un symbole ou d'un texte, sans chercher d'abord à raisonner pour savoir si l'on est d'accord ou pas d'accord avec telle ou telle interprétation de ce symbole ou avec tel ou tel passage du texte médité.

1) Pour les catholiques et les orthodoxes, le mois d'août est un mois important car ils fêtent la Transfiguration de Jésus le 6 août et la mort de Marie la mère de Jésus, le 15 août, avec une perspective proche, mais légèrement différente pour cette deuxième fête. Les catholiques (et peut-être aussi les anglicans) parlent de l'Assomption de Marie (son "ascension céleste" au moment de sa mort) et les orthodoxes (et sans doute aussi les Arméniens) préfèrent parle de Dormition (son endormissement dans la paix de Dieu). Les protestants ne croient pas à cet évènement.


Sans partager le contenu théologique de ces fêtes, je pense que l'on peut toutefois y retrouver une symbolique universelle que chacun peut partager.


* La Transfiguration est la prise de conscience symbolique par ceux qui côtoient un prophète ou un maître spirituel de la vérité profondément humaine et donc divine de l'enseignement qui leur est transmis.


* Je garderai le terme de Dormition qui est à mon avis le plus propre à avoir une valeur universelle et que les catholiques admettent comme une sorte d'étape qui précède immédiatement l'Assomption. La Dormition donc est le symbole de l'endormissement dans la paix divine que l'on peut constater à la mort de personnes qui ont des coeurs purs et simples et en particulier de nombreuses femmes qui n'ont, apparemment, rien fait de spectaculaire aux yeux des hommes, sinon que d'être des femmes courageuses dans leur quotidien, dévouées à leurs proches et accueillant l'étranger et le démuni. Elles nous montrent en fait que la Dormition est promise à touts et à tous et finira par se réaliser pour tous.

2) Je propose par ailleurs de méditer sur un très beau verset du Coran qui, à mon avis, a une valeur universelle, au-delà de l'islam. Je l'ai repris en tête du premier chapitre du livre : L'homme intérieur à la lumière du Coran, de Cheikh Bentounès (éd. Albin Michel) :


" Dieu est la lumière des cieux et de la terre ! Sa lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un arbre béni : l'olivier qui ne provient ni de l'Orient, ni de l'Occident et dont l'huile est près d'éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide, vers sa lumière, qui il veut. Dieu propose aux hommes des paraboles. Dieu connaît toute chose." (Le Coran, sourate 24, verset 35). 

 

farida adjoudjFarida Adjoudj (musulmane, département de la Moselle) - votre proposition de méditation m'a touchée à plus d'un titre ! Tout d'abord parce que je crois à ce que j'appelle la prière du mot, à sa puissance et son efficacité : cette méditation de la Parole, qui nous fait nous apaiser, pacifie notre intériorité et nous propulse vers cette quiétude salvatrice pour enfin finir par unifier notre âme !  Ensuite parce que vous citez mon Maitre Cheikh Bentounès qui a déclaré dans une interview que j'ai récemment lue sur le net : " La source d Espoir qui a jailli sous les pieds de Marie continue d'abreuver les coeurs...". Marie tient une place capitale dans mon âme et revêt une grande importance pour nous, musulmans; car il est ecrit : " O Marie, certes Allah T'a élue et purifiée, et Il T'a élue au-dessus des femmes des mondes " (sourate 3 verset 42)
En effet la liturgie chrétienne célèbre la Dormition ou l'Ascension de Marie en ce mois d'août. Et je serais de tout coeur en prière avec vous car, dans mon coeur, j'en connais la portée... je veux vous exprimer toute ma gratitude pour ce "lumineux" partage ! Dans l'Unité du TRES-Haut... Très fraternellement.

 

Gr-goire-Bokungu.jpgGrégoire Bokungu (chrétien unitarien, Kinshasa) - "Lisanga ya bandimi na Nzambe" [ndlr : l'Eglise des unitariens du Congo RDC] se prépare pour notre culte de ce 1er août. Nous remercions Dieu, le tout puissant. Nous avons retenu les paroles du groupe de Chritiane Geisler qui disait " Accepter les autres et les encourager dans la croissance spirituelle" et nous ajoutons "aimons nous les uns, les autres". Notre communauté est composée de peuples qui subissent une discrimination [ndlr : les populations pygmées], il nous faut les aimer et les encourager spirituellement. Dans le même ordre d'idée, Phlippe G. (France) lisait un psaume. Que DIEU guide notre jeune Eglise.
Nous allons terminer en nous tenant la main dans la main comme le montre la photo du président Brian Kiely ( lien) autour de notre bougie qui sera allumée (message du 28 juillet 2010). 

 

livre--Marie-Claire-Weber-Lefeuvre.gifMarike (protestante libérale et unitarienne, Rambouillet) - pour communier avec vous tous, je vous communique une citation de L'Ami de Charles Wagner, en exergue de son chapitre "Les Pionniers" : "Suis ta consigne ; laboure et sème. Mais ne demande pas : pourquoi ? Tu peux bien te poser la question, mais tu n'es pas à la hauteur de la réponse. Un seul sait pourquoi et celui-là t'aime. Que cela te suffise !". Bon dimanche à vous tous !  


 

garret shutonGarret Shuton (protestant libéral, Liège) - Je me joins à vous afin de partager brièvement ce culte. En communion avec vous. 

 

 

 

 

 

Gr-goire-Bokungu.jpgGrégoire Bokungu (chrétien unitarien, fondateur de l'Eglise Lisanga ya bandimi na Nzambe, message du 4 août). En RD Congo, le culte a commencé à 9h 30 par l'allumage de bougie, c'est une journée fériée car c'est la fête nationale des parents. A Kinshasa, dans une salle pris en location, de nombreuses personnes d'esprit unitarien sont venues prier et louer Dieu.
Ma prédication a porté sur :
- accepter les autres et encourager la croissance spirituelle dans notre Eglise (selon les paroles de Christiane de l'Eglise unitarienne universaliste de Philadelphie lors d'un culte antérieur) ;
- Dieu est amour, aimons-nous les uns les autres ;
- le psaume 122 : 2, " Je suis dans la joie quand on me dit : Allons à la maison de l'Eternel " ; malheureuseument les Pygmées n'ont pas une maison de l'Eternel en RD Congo !
Sur ce, nous avons mis notre bougie au milieu, formé un cercle la main dans la main (à l'exemple de la photo Brian Kiely,  lien), prié et loué Dieu avec les paroles de François (France) lors d'un culte antérieur. Que Dieu guide notre Eglise ! Puis, nous avons distribué 22 bibles à nos membres.

 

farida adjoudjFarida Adjoudj (message du jeudi 5 août) - Je puis témoigner de ce que j'ai ressenti chez moi, une bougie allumée et une rose dans un soliflore posée à côté de moi ... Une intense sensation de paix et de communion avec tous ! Dans l'Unité du Très-Haut.

Repost 0
Published by participants au culte - dans notre culte mensuel
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 09:53

Participez dès maintenant à la préparation de notre prochain culte en nous envoyant déjà vos messages. Ils seront mis en place sur cette page dès réception. Merci


1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; louons le mystère de la Vie 

 

farida adjoudjFarida Adjoudj (musulmane, département de la Moselle) - Seigneur Très-Haut, comment trouver les mots pour  rendre grâce pour tout ce que je vis de si merveilleux, toutes ces belles rencontres ! Vous me comblez au delà de mes espérances, vraiment !

Seigneur je vous remercie pour la santé de mes proches et la guérison de ma maman après une lourde opération du foie ! Seigneur merci pour ma toute première rencontre avec mon Maitre spirituel , Cheikh Bentounes ! Seigneur merci pour ce projet d'écriture et de publication qui prends forme petit à petit ! Seigneur merci de me soutenir, me protéger et m'aider au fil des jours …

SOUBHAN ALLAH ! EL HAMDULLILLAH ! ALLAH AKBAR ! LA ILLAHA ILLALAH !

 

2 – allumons notre calice et que sa lumière brille
Chacun selon sa tradition peut allumer une bougie ou faire un geste de recueillement ou de méditation. 

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux) - Voici le calice des unitariens qui a été allumé tout récemment lors de deux rencontres internationales organisées par notre instance mondiale, l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) ce mois de juillet à l’abbaye de Rolduc (un séminaire pour les ministres du culte, suivi du troisième symposium de théologie unitarienne ( lien).  

 

ICUU_2010_chalice.jpgphoto révérend Brian Kyeli, président de l'ICUU

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire. 

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Les enfants sont notre plus grande joie. Je suis grand-père d’un petit Emmanuel, petit Togolais né à Dordrecht aux Pays-bas et qui grandit avec sagesse, en intelligence et en affection. Avec fierté et joie, je vous montre sa photo.

 

" Quant à Jésus, il croissait en sagesse, en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes " (Luc 2, 51) 


emmanuel roi

 

Mercan-Dede.jpgYohann Amal (sympathisant, Bordeaux) - nous envoie cette vidéo de Dana Dragomir qu'il a mise sur son site "Spiritualités sans frontières" ( fermé depuis) : un concerto pour une voix, à la flûte. Ndlr - la vidéo a été supprimée depuis de Youtube pour cause de droits d'auteur

Dana-Dragomir.jpg

 

  farida_adjoudj.jpgFarida Adjoudj - Je voudrais vous faire partager un court texte de Suzanne de Dietrich : "Seigneur pardonne et sauve ! / Seigneur, garde nous de toute fausse paix qui serait une évasion de la réalité / Garde nous des silences complices. / Ne permets jamais que nous nous résignions au mal et que nous abandonnions le monde aux puissances de haine et de mensonges qui le déchirent. / Donne-nous un esprit de sagesse, de prudence et de courage chaque fois qu il s agit de prendre parti pour ce que nous croyons être la Justice et la Vérité / Toi qui, dans les temps anciens, T'ait suscité des prophètes, donne à Tes serviteurs les témoins courageux dont ils ont besoin." POUR L AMOUR ET LA GLOIRE DE TON NOM, AMINE

 

 

R-gis-Pluchet--2009.jpgRégis Pluchet (protestant libéral et unitarien, Le Mans) propose deux méditations, l'une à partir des traditions chrétiennes de la Transfiguration, de la Dormition et de l'Assomption et la seconde à partir d'un verset du Coran ( lien).

 

4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines 

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Entourons de notre amitié Jacques Cecius, un ami belge qui habite à Spaa, unitarien et franc-maçon, qui suit des analyses ce mois-ci pour connaître son espérance de vie. C’est un homme courageux, qui a toujours été très actif et engagé auprès d’autrui. Entourons aussi de notre amitié, nos familles et communautés unitariennes qui sont endeuillées : à Medgyes, en Transylvanie, à la suite d’un drame familiale, et au village Sangue, en pays Kivu, au Congo RDC, à la suite de l’incendie d’une citerne d’essence ( lien) 

 

Jacques Cecius (chrétien unitarien et franc-maçon, Spaa, Belgique) - Merci de tout coeur Frères et Soeurs. Merci spécialement à toi, Jean-Claude. Que l'Eternel, adoré sous des noms différents, vous bénisse tous.

Dimanche 25 juillet 2010 - Jacques a quelque peu anticipé le dimanche de notre culte, mais peu importe ; le principal est qu'il soit avec nous : "J'ai "participé", ce dimanche au culte proposé. Magnifiques prières. Très belle musique. C'est rempli d'émotion que je vous dit à tous "Que l'Eternel Dieu,; YHVH, Allah, et connu encore sous d'autres noms, étende sur vous sa main bénissate et guérissante". Amen.". Merci Jacques pour ta participation à notre culte en dépit de tes ennuis de santé.

 

farida adjoudjFarida Adjoudj - C'est avec une grande émotion que j'ai lu le témoignage de notre frère Jacques Cecius qui, malgré ses problèmes de santé, nous envoie des pensées de Lumière et de guérison. Quelle belle lecon de courage et d'espoir vous nous donnez-là ! Sachez que je vous porte dans ma prière du dimanche 1er août et comme je suis une fervente de l'Instant Présent, nous sommes en union dans la prière, dans l'Eternel Présent... Recevez, Jacques,toutes nos pensées de guérison et d'Amour pour vous et vos proches ! Soubhan Allah ! AMINE

 

farida adjoudjFarida Adjoudj - Nous fêtons aujourd hui (le 22 juillet) Marie- Madeleine, la Femme a qui le Christ a demandé d'annoncer cette bouleversante annonce de Sa résurrection ! La première à proclamer le Christ vivant ! Eh bien, je voudrais avoir une profonde pensée d amour pour toutes celles qui sont humiliées dans leur dignité, méprisées, battues... Mon coeur saigne... Le combat est âpre, mais nous sommes là, en prière, près d'elles.  Courage !

 

Jacques Cecius - Merci à toi, ma sœur Farida.  Je suis ému que tu m'envoies ainsi  des pensées d'amour.  Les premiers examens sont bons. J'attends la suite, dans la première semaine du mois d'août.  Que l'Eternel te bénisse.

 

5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle 

 

Que nos Frères et Sœurs chrétiennes fassent, pour nous tous, le partage du pain et du vin au nom de Jésus, que nos Frères et Sœurs d’autres traditions fassent aussi leurs rites au bénéfice de tous.

" [...] Il y eut une grande tempête sur la mer, au point que le vaisseau menaçait de se briser. Les matelots prirent peur ; ils crièrent chacun vers son dieu. [...] Jonas cependant était descendu au fond du bâteau ; il s'était couché et dormait profondément. Le chef de l'équipage s'approcha de lui et lui dit : " Qu'as-tu à dormir ? Lèves-toi, crie vers ton Dieu ! Peut-être Dieu songera-t-il à nous et nous ne périrons pas" (Jonas, 1, 4-6). 

Ceux qui le veulent peuvent pratiquer en ce jour la cérémonie unitarienne des fleurs ( lien) 

 

6 - autres messages fraternels

 

Brazzaville--Alain-Patrice-Yengue.jpgAlain Patrice Yengué (chrétien unitarien, Congo Brazzaville)  - "Mes remerciements"  -

Chers amis, C'est plus qu'un grand plaisir pour moi de vous informer qu'après de nombreuses semaines,  sinon des mois difficiles ( poblèmes de santé ), je retrouve pleinement ma santé.  C'est donc ici l'occasion pour moi de remercier solennellement l' Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi en général, le couple Ndagijimana et Jill McAllister pour leurs soutiens multiformes durant mes huit jours d'hospitalisation passés au Centre médico-chirurgicale de Kinindo ( CMCK ), à Bujumbura, en avril dernier. Très fraternellement, Alain. (courriel du 19 juillet).

haiti_embleme.GIFJean-Claude Robenson (pasteur, Haïti) - Je vous salue ! Je vis en Haiti dans la ville des Cayes. Je suis très content de recevoir cet e-mail pour la préparation de ce culte du 1er août. C'est un honneur pour moi de faire partie de cette communaute unitarienne. Que Dieu vous bénisse ! (message du 22 juillet).

Eric Agier (chrétien unitarien, Buchillon, Suisse) - "Je fus émus à la lecture de la confession du potier Richard Brodesky qui voit Dieu dans de la terre glaise ..." (lien) (lettre du 12 juillet).
Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 09:35

Notre Eglise est ouverte à toutes les fois religieuses et à toutes les spiritualités. Chacun ici, qu’il soit unitarien ou d’une autre tradition, est invité à louer Dieu et à célébrer la Vie. Il partage avec les autres ses coups de cœur, ses joies, ses chagrins aussi. Que ceux qui veulent faire des gestes de fraternité ou des rituels de communion le fassent en toute liberté et spontanéité.


Le culte se fait chez soi, à la maison, seul ou bien en famille ou encore avec des amis ou des voisins, chacun à sa façon, puis, pour partager, vous êtes invitez à envoyer votre partage (textes, photos, références vidéo, etc.) au webmestre du site ( contact) qui le mettra sur cette page. Vous pouvez aussi utiliser pour cela les commentaires ou encore le contact par Over-blog au bas de la page d’écran.

 

Le culte de notre Eglise est le premier dimanche de chaque mois. Chacun fait le culte chez lui à l'heure qui lui convient, mais quelqu'un peut proposer une heure précise à laquelle d'autres pourront éventuellement se joindre.

 

ICUU_symposium_theologique_2010.jpgministres du culte unitariens lors d'un séminaire de formation à l'abbaye de Rolduc, juillet 2010 : ronde fraternelle autour d'un bouquet de tournesols. Apprendre la spontanéité des gestes. Photo Révérend Brian Kiely, président de l'ICUU.


Une semaine avant chaque culte, vous trouverez sur cette page sa préparation à laquelle vous pouvez participer de la même façon. Le jour du culte, cette préparation servira aux uns et aux autres comme itinéraire pour leur propre culte à domicile.

 

En dépit de notre dispersion géographique et, pour certains, de leur isolement cultuel, relions nous à Dieu et à tous les hommes de bonne volonté par les moyens qu’aujourd’hui l’Internet met à notre disposition.


Vous trouverez les partages de nos cultes antérieures à  la rubrique « nos cultes mensuels » et une explication de notre fonctionnement à  l’article « un culte de maison pour unitariens et sympathisants en relation avec notre Eglise ».
 

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 06:27

Pascal Acker (Alsace), ce dimanche 27 juin, a été au culte protestant de sa ville. Il a chanté le cantique suivant en pensant à nous tous (Cote SECLI : C 90, Création : 1973, © Fleurus - Auvidis)

Toi Seigneur, toi le seul Dieu tu remplis le ciel et la terre / Toi, Seigneur, toi le seul Dieu vois danser en nous ta lumière. / Hosanna hosanna au plus haut des cieux (bis)

1 - Toi seul es saint, toi seul es Dieu / Toi seul es grand, toi seul es Dieu

2 - Toi seul es bon, toi seul es Dieu / Toi seul es vrai, toi seul es Dieu


Yohann Amal (Bordeaux) nous propose de partager le culte du dimanche 6 juin de la First Parish de Milton, une Eglise unitarienne-universaliste en banlieue de Boston, dans le Massachussets, aux Etats-Unis. Ce culte se termine par une cérémonie des fleurs selon la tradition établie par le Tchèque Norbert Capek (lien), mais ici adaptée à un contexte paroissial où les enfants de l'Ecole du dimanche sont mis en avant.

 

 
Luc-Schneider.jpg
Lukaso Ŝnejder (Sarrebrucke). Luc a écrit son nom en esperanto "En fait, je suis espérantiste depuis une dixaine d'années", il a été membre de la Church of the Larger Fellowship et adhère à l'Assemblée fraternelle des chrtéiens unitarien. Il a été co-fondateur du groupe Yahoo Unitariens francophones en avril 2005 (lien ). Il vient d'ouvrir une page sur Facebook (lien ). " J'ai célébré aujourd'hui avec l'EUfr et j'ai récité la prière du mois en esperanto" (lien).

richard brodesky portraitRichard Brodesky (Tucson, Arizona) nous a envoyé le EUfr bow l ("le bol de l'EUfr"), fait de ses mains d'artistes selon sa façon toute spirituelle de pétrir l'argile (lien ). Ce bol sera vendu avec d'autres de sa confection, lors d'une exposition-vente qui aura lieu à l'église unitarienne-universaliste de Tucson (Arkansas, Etats-Unis) au profit des populations pygmées (dans le cadre du programme d'aide  de notre Eglise).

EUfr-Bowl-003.jpg


Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 09:49

arbre-et-gens.jpg

 

C'est sans doute parfois une contrainte, parce que c'est dimanche et que je préférerais flâner, ou parce que j'ai mille autre choses à faire, plus nécessaires, plus utiles. Et pourtant je vais quitter mon lit, poser mon ouvrage et m'en aller prier, m'en aller retrouver quelques amis et quelques inconnus, m'en aller chanter des chants anciens et écouter quelqu'un commenter pour aujourd'hui un texte plusieurs fois millénaire.

Si l'on veut justifier cela en termes d'utilité, de profit ou d'intérêt, on parviendra sans peine à montrer que ça ne sert à rien. Une discipline spirituelle est injustifiable. Et pourtant je dis qu'elle m'est nécessaire. Mon ouverture à la vie est suspendue à ma pratique religieuse, un peu comme ma possibilité de vivre est suspendue à la présence d'oxygène en quantité suffisante dans l'air que je respire.

Participer au culte de l'Église réformée de France, je le fais parce que c'est à cette spiritualité que je suis initié. Plus je la pratique et plus je la comprends ; plus je la comprends et plus je la désire. Elle nourrit ma vie.


Elle la nourrit par la présence d'hommes et de femmes à mes côtés. Je m'incline avec et devant ces humains-là comme je m'incline devant Dieu, pendant un temps de prière et de chant. Temps de savante méditation à partir du texte biblique et pour le moment présent, c'est le cœur même du culte. Temps de demande et d'engagement pour le monde, c'est aussi cela. Et c'est aussi un temps de grâce, celui du repos : j'arrête mon ouvrage, je suspends ma relation au monde : il tournait et tournera sans moi. C'est ainsi un temps de reconnaissance envers mes prochains et envers mon Dieu.

Dimanche prochain, j'irai au culte.

par Jean Dietz, pasteur de l'Eglise réformée (ERF) de Lyon - Terreaux (lien)

Repost 0
Published by Jean Dietz - dans notre culte mensuel
commenter cet article
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 20:20

à l'invitation de Yohann, suivons ce regard porté sur toute l'Humanité par nos amis de la Foi baha'i (La liberté au coeur des religions - Oasis de paix)

 


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (Bordeaux) - Je veux partager avec vous cette célébration du samedi matin 22 mai à Saluzzo, petite ville du Piémont italien, où à l'initiative du révérend Roberto Rosso, 7 participants du colloque sur Giorgio Biandrata se sont réunis d'un commun accord : des Italiens, deux Français dont l'un venait de Genève et l'autre de Bordeaux, et un ministre du culte de Transylvanie, le révérend Ferenc Miko. Nous étions une assemblée ouverte puisque comprenant un protestant réformé et un déiste. Alessandro Falasca entonna un cantique écrit par Ferenc David, publié en anglais et que nos amis italiens ont traduit en leur langue. Nous fîmes le partage du pain et du vin au nom de Jésus ... et puis aussi de Giorgio Biandrata pour qui nous étions venus à Saluzzo. Bien modeste célébration, mais combien fervente et fraternelle !
Le lendemain matin, puisque c'était dimanche,  j'ai été à l'église du Dôme (El Duomo) qui est la cathédrale majestueuse de la ville. L'assistance y était très clairsemée car la décrhristianisation était passé par là, fauchant les rangs de fidèles ; mais ce qui m'a le plus frappé c'était la dispersion des fidèles, les uns aux premiers rangs, mais bien d 'autres aux derniers, et puis aussi sur les côtés ! Il y en avait partout, mais non reliés entre eux, sinon par la contemplation d'un spectacle lointain qui se réroulait au fond d'un vaste bâtiment, comme un vêtement devenu soudainement trop ample. Le culte était présidé par un homme habillé de rouge que j'ai supposé être l'évêque.
J'ai pensé aux petites églises unitariennes de Transylvanie où la table de communion est placée au centre et réunit tous les fidèles dans une ambiance chaleureuse, conviviale, fraternelle. Nous-mêmes, à 7, nous avions été "plus nombreux" ! J'ai pensé que c'était la fin des célébrations spectables. C'est en effet la participation de coeur et d'esprit qui compte et non l'assistance à un culte. On ne va pas au culte comme à un spectacle, mais pour faire culte, pour nous assembler, pour nous relier entre nous et avec Dieu et la Vie, pour faire Eglise. Eh oui ! nous ne sommes pas nombreux, mais un peu comme des pionniers dans la voie d'un nouveau christianisme, assurément restitué comme Michel Servet l'appelait de ses voeux. J'ai pensé très fortement et avec vive émotion à nous toutes et tous.
Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 08:38

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (Bordeaux) - Pascal au XVIIème siècle mettait en contradiction l'infiniment petit (l'homme) et l'infini grand (Dieu), mais nous, hommes du XXIème siècle, nous savons que nous faisons partie à part entière de l'Univers et que nous y avons toute notre place; que tout y est interdépendant, que tout y est en continuité. Avec Marcel Légaut rappellons la vocation à chaque être d'y grandir (lien ). Soyons donc fiers de vivre, nous et les nôtres, et grandissons en conscience et en sagesse. Aidons aussi les autres à grandir et grandissons tous ensemble.

 

Je prie la Source de la vie avec les mots de Marcel Légaut. Dieu, nous sommes tous tes fils, avec Jésus et tous les prophètes, avec tous les sages d'hier et d'aujourd'hui, avec tous les êtres vivants de ta Création, de la planète bleue, de l'univers infinie. Alléluia !

 

J'ai allumé le calice des unitariens et j'ai pensé à tous ceux qui souffrent dans leur chair. A tous ceux qui nous ont fait part de leur souffrance (lien), à tous ceux dont la croissance passe au travers des épreuves de la vie comme d'un champ de ronces. Je pense tout particulièrement à Richard et à ses parents d'adoption français qui sont touchés par la cécité, et aussi à tous nos amis Africains touchés par les maladies et à nos soeurs Pygmées qui ont été et sont encore violées en République démocratique du Congo dans le contexte des guerres civiles qui y sévissent.


Mercan-Dede.jpgYohann Amal (Bordeaux) - Cher Jean-Claude, merci pour ces paroles, ainsi que pour la prière de Marcel Légault, si particulière et si profonde. Lorsque je la lisais, elle me semblait être, dans ses vers rythmée, comme une respiration et cela m'a fait penser au souffle de Vie qui nous anime.

 

Je n'ai pas allumé mon calice aujourd'hui, mais j'ai pensé à vous tous : ceux que je côtoie sur le forum ainsi que ceux dont la parole me manque, à cause de leur soucis de santé ou pour d'autres raisons qui leur sont personnelles. Et je peux le dire : j'ai eu un pincement au coeur. J'ai prié pour celles et ceux qui sont touché(e)s dans leur chair et dans leur esprit. J'ai aussi remercié la Source de Vie pour sa Présence dans nos existences.


garret_shuton.JPGGarret Shuton (Liège) - Je me joins à vous pour cette célébration. Malheureusement, je n'ai pas trop de temps. Bon dimanche.

 

Rejoignez nous et envoyez votre partage à ce contact.

Il sera mis en ligne sur cette page dans les meilleurs délais.

ou encore, utilisez les "commentaires"

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 10:25

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (Bordeaux) - Pour ce jour de Pâques, notre pasteur nous a envoyé une prédication qui attire notre attention sur la scène relatée dans les évangiles synoptiques (Marc, Luc, Matthieu) et concernant les "deux larrons" qui furent crucifiés en même temps que Jésus au sommet du Golgotha.


Nous pensons aussi très fort aux membres de notre Eglise qui souffrent dans leur chair : Gallou, la soeur de Yohann qui est toujours en traitement (lien), et François qui vient de subir une opération au cerveau pour une tumeur qui handicapait sa jambe droite (lien), sans oublier Noëlle qui a fait une mauvaise chute au genoux (lien). Et puis aussi au prochain baptême de la petite Sara, dimanche prochain 11 avril, au Foyer de l'âme à Paris (lien) ; baptême qui lui sera donné par Pierre Jean Ruff, pasteur de l'ERF et par ailleurs conseiller honoraire de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU).

 

Union de prière avec l'Eglise unitarienne-universaliste de Tucson, en Arizona

message de Richard Brodesky : Bonnes Pâques !

 

Tucson_Arizona_Unitarian-Universalist-Church_8.jpgVoir le reportage photo de Richard B. sur le site du Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF)

 

J’ai pensé à vous aujourd’hui à l’église parce qu’on fêtait Pâques d’une manière plus ou moins traditionnelle. On a présenté une petite scénette sur le problème qui existe lorsqu'on en veut à quelqu’un d’autre. Par cela, le ministre du culte et ses assistants nous ont exhorté au pardon. Pardonner aux autres est un travail dur mais fondamental pour vivre en communauté. 


Ensuite il y eut des chants et et de la musique. Les chants ont été des hymnes traditionnels composés au XIXe siècle par Samuel LongfellowLo the Day of Days Is Here » et « Lo the Earth Awakes Again »), qui fut ecclésiastique dans les environs de Boston et frère du poète Henry Wadsworth. Je me souviens que les œuvres de Longfellow furent, pour ma génération, ardues à comprendre et à apprendre à l'école primaire ! mais ce sont des chants bien connus et je les aime beaucoup. En outre on a chanté un chant attribué à saint François d’Assise. Toutes ces chansons expriment l’amour de la nature.


Et puis on a aussi parlé de Jésus sur la croix et sa prière pour le pardon des gens, ainsi que des significations possibles de la Résurrection. Et enfin, pour cette année, il y eut une communion avec un partage de pain d’azyme et de jus de raisin (du jus et non du vin car certains participants sont sous traitement anti-alcoolique).


En somme c’était très bien fait. Des gens maintenant me posent des tas de questions sur les unitariens français !

 

Union de prière avec l'Eglise presbytérienne évangélique libre (EPEL) *, au Cameroun


Cameroun--Jean-Mbang--portrait.jpgpasteur Jean Mang (Yaoundé) - Bonjour à tous et à toutes.Très content de vous faire savoir que notre culte mensuel de ce mois a été spécial. Nous l'avions préparé depuis trois mois. Il a eu lieu à Boum-Yebel. nous avons reçu plus de cinquante invités, soit une participation totale de cent douze personnes. Le culte a commencé à 10h 30 comme prévu par l'EUfr. Après la procession, nous avons enchainé par une prière d'invocation. Nous n'avions pas pu commencer par la prière du mois, parce que nous attendions l'arrivée de plusieurs retardataires. Nous l'avons récité après la prière d'intercession ; ont suivi des acclamations, la louange et l'adoration. Notre culte de ce mois a été clôturé par le partage du pain et du vin. Fraternellement (message reçu le jeudi 8 avril 2010).

* Le site de l'EPEL est hébergé par notre Eglise dans le cadre d'un partenariat.


 

R-gis-Pluchet--2009.jpgRégis Pluchet (Le Mans) - Pour ce premier dimanche d’avril, j’ai vécu ce culte de Pâques, dans son sens premier et symbolique de Passage, que nous y voyions seulement, à travers le symbole du passage de l’hiver au printemps, une allégorie du passage de la mort à une autre vie ou que nous commémorions le passage de la Mer rouge ou celui de la résurrection du Christ. C’est en fin de compte toujours le passage de la mort du moi, de nos attachements, conditionnements, idées et illusions, à une vie transformée intérieurement.

 

J’ai vécu ce culte en union particulièrement avec tous et toutes celles qui sont crucifiés à travers le monde pour leur engagement pour la paix, la justice, la solidarité et l’amour, ainsi qu’avec tous ceux et celles qui souffrent et particulièrement avec le frère de ma compagne qui est entre la vie et la mort depuis un mois et avec la fille de ma compagne qui est hospitalisée en psychiatrie dans un état de très grandes fragilité et détresse (mais qui a pu passer une bonne journée de Pâques avec sa mère).

 

Quant à moi, ayant passé deux fois deux heures dans le train pour retrouver une partie de ma famille, après avoir lu la prière unitarienne du mois, j’ai voulu relire dans chacun des quatre Evangiles le récit de la résurrection, en le reliant à la lecture des textes depuis la préparation de la Pâque (depuis l’onction de Jésus à Béthanie par Marie). Une lecture longue et ardue, mais le résultat, saisissant, ne peut en être résumé ici, ne serait-ce que parce qu’il doit faire l’objet d’une maturation. Je peux seulement souligner ici ce que j’en retire dans une première approche sur quelques points.

 

L’importance des différences (et même des contradictions) qui montrent à quel point les quatre récits ont un but théologique avant d’être historique. Le sacrement oublié : le lavement des pieds (présenté il est vrai uniquement par Jean). La mécompréhension du rôle de Judas, à cause de l’Evangile de Jean qui l’accable, alors que les autres Evangiles n’en font pas un traître mais un ami de Jésus qui commet une effroyable bévue sur le rôle de celui-ci, attitude lourde de conséquence (mais l’arrestation de Jésus était inéluctable) mais pas pire moralement que le reniement de Pierre (mais je ne peux m’expliquer plus longuement ici à ce sujet).

 

Le piège du mot résurrection auquel nous attribuons le sens de réanimation d’un corps, alors que les textes disent qu’il s’agit d’un relèvement ou d’un réveil. La sobriété du récit des « apparitions » de Jésus en Matthieu, Luc et Marc (et même leur absence dans le récit de Marc, le plus ancien, si l’on enlève la conclusion, à l’évidence postérieure et d’une autre main) et qui se passent toutes le jour de Pâques et ne durent pas plusieurs jours (comme dans Jean) ou quarante jours (dans les Actes des apôtres). Seul Luc parle de Jésus « enlevé au ciel » (ainsi que la conclusion postérieure ajoutée à Marc), ce qui est encore loin de l’Ascension dont parle le même Luc au début des Actes des apôtres, dans un texte dont, à mon avis, l’allégorie saute aux yeux. Ce qui est important, c’est en fait le mot séparation utilisé par Luc, mais éclipsé par l’« enlèvement au ciel ».

 

Je vois dans ces textes la description d’un processus de deuil, processus représenté de manière très émouvante avec les visions de Jésus par Marie-Madeleine et décrites par les seuls Matthieu et Jean. Tandis que le premier lui fait « saisir les pieds » de Jésus, le second lui interdit de le toucher, selon la traduction classique, ou plus exactement, selon l’intéressante traduction de Segond, lui dit « cesse de t’accrocher à moi ». C’est bien ainsi l’allégorie de ce processus de deuil qui se poursuit avec la prise de conscience progressive d’une victoire de l’amour sur la mort, d’un éveil de la conscience des disciples à la mission qui leur est donnée de faire vivre le message du Christ.

 

Je termine avec une prière personnelle, entre désespérance et espérance (lien).

 

 logo_GAIC.pngSaïd Ali Koussay (Paris), président musulman du Groupe d’amitié islamo–chrétienne (GAIC) - Pâques, c’est l’évènement au cœur de la vie des chrétiens et de la liturgie chrétienne. Il marque, pour le christianisme, la victoire définitive de la vie sur la mort et de l’amour sur le  mal. C’est le passage de la vie éphémère à la Vie éternelle, des ténèbres à la Lumière.  

 

Au nom de tous les membres du GAIC), je formule les vœux que Pâques 2010 aide l’humanité à passer de la souffrance à la joie et à l’amour, de l’enfermement à la libération, du conflit armé à la paix et à l’entente.   Et je souhaite tout particulièrement à nos amis chrétiens de vivre pieusement ce moment important dans l’amour et le partage de la Parole de Dieu.


Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche