Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 17:45

suite des articles précédents et fin


Tels sont les principes, sauf à les développer, à les préciser, et à les modifier s’il y a lieu sur tous les points secondaires. C’est au nom de ces principes que nous prenons en résumé les trois résolutions suivantes :


I – Nous demandons que dans le plus bref délai possible toutes les Eglises soient séparées de l’Etat.
II – Nous demandons qu’à côté des Eglises orthodoxes [ndlr : protestantes voulant maintenir l’orthodoxie, calviniste en l’occurrence], se prépare activement la constitution d’une Eglise libérale gardant la substance morale du christianisme, sans dogmes obligatoires, sans miracles, sans livre infaillible et sans autorité sacerdotale.
III – Provisoirement et pour travailler avec toute la maturité nécessaire à l’organisation ultérieure de l’Eglise libérale, nous invitons tous ceux qui adoptent les idées fondamentales de ce manifeste, à se constituer en société, sous le nom d’Union du christianisme libéral, pour aviser aux moyens de propager leurs principes et de les réaliser, soit avant, soit après la séparation.


Nous livrons ce qui précède à la méditation sérieuse de tous. Il ne serait peut-être pas convenable de provoquer des adhésions immédiates. Nous aimons mieux attendre pour les recueillir le moment où chacun aura pu en délibérer avec sa conscience et prendre froidement une décision définitive.


Signé : Le Comité d’initiative, Neuchâtel, le 3 février 1869


Sur le contexte historique de ce manifeste, voir notre article en plusieurs pages « Le protestantisme libérale en Europe (2) – en Suisse avec Ferdinand Buisson » dans la rubrique « sur le protestantisme libéral » de notre site documentaire La Besace des unitariens (lien).

 

Ajout du 11 mai 2012 - Le Manifeste vient d'être également reproduit par Nicolas Friedli, ce 10 mai, sur un site suise de Théologie (lien)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ferdinand Buisson et ses amis - dans le manifeste de 1869 pour une Eglise libérale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche