Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 14:17

La petite Sara (9 ans) a été baptisée ce dimanche 11 avril au Foyer de l'âme à Paris, selon le rite de l'Eglise réformée de France (ERF), laquelle accepte les baptêmes d'enfants. Le baptême a été donné par le pasteur Pierre-Jean Ruff, par ailleurs conseiller de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Dans ce contexte, ce sont les parents, Séverine et Gaël, qui se sont engagés et voici ce qu'ils ont dit à leur fille :


Sara

 

Nous croyons qu'en Jésus Christ, Dieu ouvre devant nous une voie nouvelle où tout est gratuité, amour et liberté. Dieu nous accompagne dans notre vie, y apportant sa lumière. Nous souhaitons que plus tard, tu puisses toi même faire la même expérience et t'engager sur le même chemin.


Dans cet espoir, nous promettons de respecter ta personne et de ne jamais chercher à fausser ton esprit ou à restreindre ta liberté de pensée. Nous promettons de te dire ce que nous croyons, avec les mots de tous les jours et nous nous efforcerons d'y accorder notre vie afin que nos paroles soient crédibles.


Nous promettons de t'aider dans tes recherches. Nous promettons de te conduire vers la tolérance, l'accueil de tous les hommes, le don de toi dans le service que tu auras choisi. Nous promettons de tout mettre en oeuvre pour que tu attribues davantage de sens aux actes de la foi qu'aux mots de la religion. Nous promettons de te préparer à recevoir la certitude que Jésus Christ est le Seigneur. Dieu nous donnera la force de tenir notre promesse.

Repost 0
Published by Séverine et Gaël Guillarme - dans nos faire-part
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 17:15
Noelle Colle Quiberonsur le bateau de Michel Jamet, à Quiberon, en septembre 2009

Noëlle Colle est conseillère de notre Eglise et traduit régulièrement les prières mensuelles, qui nous sopnt envoyées par l'ICUU, de l'anglais au français (lien). Elle a été présidente de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) durant un an, de mars 2009 à mars 2010. Malgré son âge, elle avait eu le courage d'accepter ce poste parce que nous manquions alors de candidats ; depuis mars, un nouveau bureau a pu se mettre en place et, tout aussi volontairement, elle a laissé place aux jeunes ! (lien). Le samedi 6 mars, elle est venue à Nantes pour l'assemblée générale de l'AFCU puis, toujours active, elle a aussitôt embrayé sur le congrès national d'Amnesty France, dont elle aide le secrétariat national, à la Cité des Congrès à Nantes.  Elle y a malencontreusement fait une chute qui a causé une hémorragie interne au genou. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans nos faire-part
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 17:14

Une Eglise, c'est un peu comme une famille, ou du moins une seconde famille pour nombre de ses fidèles, un cercle plus élargi mais qui reste de confiance, avec des gens que l’on connaît un peu et que l’on aime, avec qui on partage le meilleur de nous mêmes : ce qui transcende nos êtres, notre existence, notre soucis de grandir ensemble en nous encourageant mutuellement dans notre propre spiritualité. Ce second cercle de sociabilité reste un peu intime : on s’y confie, on partage ses joies, mais aussi ses peines.

François aime les hautes montagnes des Pyrénées béarnaises, les vallées aux pentes raides qui mènent vite aux sommets enneigés. Il aime chausser les skis, aller voir les chamois. Et puis, il se sent à l’aise dans cette culture locale où l’occitan n’a pas tout effacé du basque d’antan, où les accents se prononcent encore forts et fiers. Jeune ménage, il fait tout pour sa petite famille, Edith sa compagne et leurs deux enfants, Benoît (7 ans déjà) et la petite Céline.

Et puis, une brusque alerte de santé où il apprend que sa jambe droite risque d’être handicapée : une tumeur au cerveau, certes non cancérigène mais qui doit être ôtée dans les meilleurs délais. L’anxiété du lendemain : quand et comment pourra-t-il remarcher ? pourra-t-il conserver son emploi car il devra limiter la position debout ? et puis la fin des longues marches dans la nature ...

croix-de-fer-col-de-la.jpg
Dans tous les paysages de nos pays chrétiens, des croix de carrefour, de franchissement de col ou encore de cime nous rappellent combien notre vie est faite aussi de souffrance ; des chemins de travail et de peine, de joie parfois. Quand François pourra-t-il reprendre sa marche vers les cimes ?


Que François et sa petite famille trouve ici notre amitié, nos prières pour eux, l'espérance pour lui et les siens au-delà des obstacles présents.

 

Suite : Le 3 avril, la veille de Pâque, François nous a donné de ses nouvelles après son opération du vendredi 26 mars


"Salut à tous !  Oui, je suis enfin rentré à la maison et c'est bon pour le moral. C'est le matin au réveil que je suis le plus en forme. Le kiné vient vers 11h 00 pour des séances de 15mn qui m'épuisent littéralement. Au niveau des céphalées qui apparaissent souvent l'après-midi, on a trouvé avec mon médecin traitant un bon antalgique qui soulage bien la douleur ...". Trois mois d'arrêt de travail et, en perspective, un changement de poste au sein de son entreprise afin d'éviter la station debout.  "J'ai besoin d'une prothèse de cheville et d'une canne pour pouvoir me déplacer. Il me faudra plusieurs mois pour espérer récupérer ma jambe droite d'antan".


"je suis les décisions du bureau d'un oeil [François est trésorier au sein du bureau de l'AFCU] et je les approuve, quant au groupe de discussions [groupe Yahoo "Unitariens francophones"], je ne suis pas encore prêt à m'y rendre, trop fatiguant ; mais saluez bien les copains du groupe de ma part ! A très bientôt, je vous embrasse".

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans nos faire-part
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 00:30

Saintes--S-verine-Guillarme.jpgNotre fille ainée, Sara, 7 ans et demi, sera baptisée cette année. Le baptème aura lieu le dimanche 11 avril, au temple du Foyer de l'Ame à Paris, que Charles Wagner construisit, et sera effectué par le pasteur Pierre Jean Ruff (ndlr : pasteur de l'Eglise réformée de France et par ailleurs conseiller honoraire de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens AFCU).


Sara va donc rejoindre la famille protestante libérale, j'en suis heureuse et elle en est elle même très contente. Je continue à l'ouvrir autant que faire se peut à une spiritualité large, questionnante et accueillante.


Je suis sûre que vous penserez à nous ce jour-là, à elle surtout !

Repost 0
Published by Séverine - dans nos faire-part
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 11:09

Félix (8 ans) appelle son grand-père (Michel Jamet) "Capa" ; et avec Capa il tient déjà des raisonnements métaphysiques avec beaucoup de bons sens. Etonnant pour son grand-père en premier, qui nous en fait part avec une fierté légitime. Oui, la relation intergénérationnelle entre les séniors avec leurs petits enfants est importante et cela en est une très belle illustration. Notre Eglise encourage et accompagne de telles relations. N'hésitons donc pas à parler de religion avec nos enfants et petits enfants.


Félix lui est en veine d’échange avec son grand-père - mais surtout il soliloque à voix haute. Un avis plutôt négatif sur "Dieu Pantocrator" : Au fait Capa, tu crois en Dieu toi ?" . Pris un peu de court, Capa botte en touche et transcrit en langage adapté la formule connue de Jean Guitton : " Je ne sais rien mais j’espère tout ... " .

Félix suit son idée et reprend l’air concentré : " Moi je crois que Dieu il est LOIN et que nos petits malheurs y s’en fout (…) Tiens tu prends Mouk et Madic (ses chats, NDLR) je suis comme Dieu pour eux y savent rien à part la maison. Y connaissent pas le Cosmos, ça les intéresserait pas, y savent même pas que ça existe (…). Mais moi je SAIS quand y-z-ont faim ou quand y z-ont envie d’un câlin, alors je leur donne des croquettes – et je leur fais un gros câlin bien sûr. Eh ben Dieu avec nous c’est pas pareil : - alors Capa, moi je vais te dire, je préfère Jésus ... ".


Il est tout aussi critique sur le "Créationnisme" version évangélistes américains : " Moi je crois pas trop ce qu’on nous a appris à la catéchèse (de " l’Ange Gardien ", son école) la Création du monde en six jours et l’homme que Dieu il l’a créé "tout fini" le sixième jour (…) Moi je crois plutôt ce qu’on nous a appris en histoire : que la Terre au commencement elle était pas vraiment finie, y avait rien dessus et puis elle a été bombardée par des météorites qui ont fait des grands trous comme des lacs et au fond des trous y avait de l’eau forcément ! Dans ces trous-là y a eu d’abord des toutes petites bestioles de rien du tout. Et puis après y a eu des animaux de plus en plus compliqués, à la fin on est arrivé à l’homme de maintenant mais on a commencé par être des animaux, ça a mis très longtemps, des millions d’années ! (…)


Tu sais Capa y a pas que l’homme dans la nature qui peut avoir des sentiments, les animaux aussi. Tu vois les singes mais pas seulement, tous les animaux ils sont contents des fois mais ils peuvent avoir aussi de la peine, des grosses peines même, c’est tout pareil que nous (…) ".


Fin de "l’évangile non canonique" de Félix car c’était le moment de passer à table ...
Félix casquette

Repost 0
Published by Michel Jamet - dans nos faire-part
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 19:11

Régis (Le Mans) - Ce dimanche 4 octobre, c’est avec un anniversaire que je célèbre, selon les mots de la prière unitarienne de ce mois, la lumière de la vie.

Ce sera celle qui brille dans les yeux de ma mère, Thérèse, qui fête ses quatre-vingt-dix ans, dans sa maison de retraite à Versailles. Etant depuis un an en fauteuil, très fatiguée, et ne parlant plus guère, elle vit douloureusement la fin de sa vie. Mais cet évènement nous donnera la joie de nous retrouver avec elle, ses cinq enfants, huit petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants et de quatre de ses six frères et sœurs sans oublier les conjoints et quelques proches.

Après une enfance ardennaise, elle a vécu l’Occupation et la Libération à Versailles où elle s’est mariée et nous a élevés (mon père est décédé depuis huit ans). Elle nous a beaucoup portés et apporté, avec sa tendresse de mère et l’énergie qui lui venait des bords de la Meuse et des grands chênes des Ardennes. Maintenant, les tilleuls, marronniers et platanes de Versailles prennent les couleurs de l’automne et leurs couleurs sont celles des feux du soleil couchant qui nous éclairent du fond de son cœur.

Repost 0
Published by Régis Pluchet - dans nos faire-part
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 04:21
Hannelore Poncelet, de la communauté francophone de l'Eglise unitarienne de Montréal, nous informe du décès de la mère de Danièle Cabana-Proulx, demeurant à Trois-Rivières (au Québec, entre Montréal et la ville de Québec) et dont les funérailles auront lieu ce vendredi 2 octobre. Nous présentons à Danièle et à son époux Maurice toutes nos condoléances et nous les accompagnons dans leur peine et leur deuil. 

Maurice Cabana Proulx, habitant à Gatineau, participe aux activités de la communauté unitarienne-universaliste d'Ottawa. Il a été co-fondateur du Regroupement francophone unitarien universaliste (RFUU) et a milité pour la reconnaissance et le développement de l'unitarisme francophone en son pays. C'est à l'occasion de son voyage en France en juillet 2006 que fut élaboré le partenariat entre le RFUU et les associations chrétiennes unitariennes francophones (lien).
Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans nos faire-part
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 20:49
Ce soir, Yohann a appris une bien mauvaise nouvelle concernant sa petit soeur. Une échographie de son sein droite laisse présager un risque de cancer. Les résultats définitifs seront connus mardi. D'ici là c'est l'angoisse pour son ami, avec qui elle va bientôt se marier, leur enfant de 8 ans et toute la famille. Nous accompagnons cette famille dans son angoisse et Yohann dans sa prière. Yohann habite à Bordeaux. 

Mardi 29 septembre 09 : les analyses ont malheureusement confirmé ce risque de cancer. Que le traitement puisse venir à bout de cette affection. Nous souhaitons du courage à la jeune maman.

Lundi 19 octobre 09 - Aux premières nouvelles, l'opération s'est bien passée. Maintenant, le protocole de soins va se poursuivre. Je vous remercie pour vos encouragements et votre présence.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans nos faire-part
commenter cet article
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 10:11

Notre Eglise est vivante. Elle réunie des hommes et des femmes, chacun avec sa propre vie, sa famille, ses moments de joie et ses peines. L’EUfr vous invite ici, dans cette rubrique " Faire-part ", à partager en toute simplicité et amitié les évènements de nos vies : la naissance de nos enfants, l’union d’un couple, la disparition d’un être cher, une réunion de famille, l’accès à un emploi, un changement heureux ou malheureux, etc.

Une communauté unitarienne, c’est d’abord une communauté d’amis qui partagent. Au sein de notre Eglise, que chacun s'y sente reconnu, compris et aimé.


Bonjour à tous. Les obsèques de mon père auront lieu cette semaine en Franche-Comté. Amicalement Jean-Charles.
"For behold, darkness shall cover the earth, and gross darkness the people...and they that dwell, that dwell in the land of the shadow of death, upon them hath the light shined."  / Car voyez, l'obscurité recouvrira la terre, et une obscurité terrible enveloppera les gens, et ceux qui demeurent, qui demeurent dans le pays de l'ombre de la mort, Sur eux la lumière a brillé ( Récitatif et aria pour basse solo tiré du livre d'Isaïe 60, 2-3 et 9,1, selon le Messie de Händel).
(message de J.-C. Sikner le lundi 2 mars 09 au groupe " Unitariens francophones ")
Jean-Charles se prépare au ministère dans le cadre de notre Eglise Eufr. Nous l’assurons de toute notre amitié et soutien en ce moment de chagrin.

Bonjour à tous. Tiffany, qui est la seconde fille de mon épouse, se prépare à sa confirmation. Elle est Togolaise et catholique. Elle a eu un baptême d'adulte lorsque nous étions au Bénin, à Porto-Novo, en juillet 1999. L'année dernière, elle a souhaité recevoir sa confirmation et suit, depuis, une préparation. Je l'aide comme je peux car les dogmes sont des choses bien abstraites pour elle ; elle a en effet été  victime d'une méningite en bas âge et n'a pas pu faire d'études au delà du cours élémentaire.
Pour elle, cette confirmation est une grande joie et elle s'y prépare avec tout son coeur. Une voisine de notre quartier l'accompagne comme marraine. L'évènement aura lieu à la cathédrale Saint-André de Bordeaux, le dimanche 24 mai 09. Partageons sa joie !
Tiffany travaille comme ouvrière dans "un établissement et service d'aide par les travail" (ESAT). Elle touille de la confiture, ou plie des cartons d'emballage, ou encore effectue d'autres travaux adaptés.
Je l'aide (comme webmestre !) pour la tenue de son blog.
(message de Jean-Claude Barbier, le samedi 4 avril 09)

Diane Nkurunziza et Libère Ntamashimikiro vous font part de leur mariage qui aura lieu le 9 mai prochain.

Libère est membre de l'Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB) depuis 3 ans ; Diane est catholique ; le mariage devait être célébré à l'église catholique, mais voilà un bébé est arrivé avant la date prévue et le mariage ne peut plus se faire comme prévu (eh oui, l'Eglise catholique du Burundi refuse le mariage dès lors qu'il y a un enfant conçu durant les fiançailles !). C'est finalement la communauté unitarienne qui accueillera les nouveaux époux.

Libère est
maître assistant au Département de Droit de l’université de Ngozi, dans le Nord du pays. Il est âgé de 32 ans. Le couple va s'installer à Bujumbura.

Notre Eglise partage leur joie et leur souhaite un heureux mariage.

Commentaire n° 1 posté par Noëlle Colle le 27/04/2009 à 12h10
je me réjouis avec vous et vous souhaite une vie pleine de bonheur. Que le ciel vous garde !
Noëlle Colle, membre du Conseil de l'Eglise et présidente de L'AFCU

Commentaire n° 2 posté par Régis Pluchet le 29/04/2009 à 20h42
Bonne fête de mariage chère Diane et cher Libère. Vous avez beaucoup de chance d'avoir déjà un bébé et c'est une occasion de plus de se réjouir de votre alliance.
Régis Pluchet, membre de l'AFCU. 

Commentaire n° 3 posté par Libère Ntamashimikiro le 30/04/2009 à 09h32
Salut Régis, merci pour les félicitations. Mais permettez-moi de rectifier une information que Jean Claude aurait mal compris. Le bébé n'est pas encore venu au monde, on l'attend en juillet, il est encore dans les entrailles de sa maman.

Commentaire n° 4 posté par Libère Ntamashimikiro le 30/04/2009 à 09h39
Bonjour Noëlle, Merci pour les félicitations.

épilogue : naissance d'un petit Tommy Jules, le 20 juillet 09

Notre communauté se réjouit de la naissance de la petite Eilwen Louise Sahar, le samedi 13 juin,  et remercie ses parents (Hervé & Eve Le Duc, Angers, France) de nous faire partager leur joie.



Grégoire Maury (Bombon,Île-de-France) : Mon amie a accouché vendredi dernier, le 7 août, d'une petite fille Lénaëlle... tout s'est bien passé et tout le monde est en bonne santé.

ndlr : Grégoire est membre du conseil de notre Eglise.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans nos faire-part
commenter cet article

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche