Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 18:28

Giacomo Tessaro, chrétien unitarien italien et très régulier dans sa participation à nos cultes mensuels ( lien) a été coopté comme nouveau membre au sein du Conseil de notre Eglise. Outre ses talents de traducteur, il nous apporte son ouverture oecuménique et universelle, sa foi sincère et profonde, et son intérêt pour les communautés unitariennes en Afrique noire. Nous sommes très heureux de son engagement à nos côtés.


giacomo_tessaro_portrait_2012.jpgIl se présente ainsi à nos lecteurs :

Je suis né le 17 septembre 1980 en Lombardi, à Varallo Sésia, une petite ville du Piémont et je vis à Borgosesia, tout près de Varallo. J'ai toujours été intéressé par les religions, mais jusqu'à mes 27 ans je m'estimais athée. Suite à une expérience spirituelle où j'ai ressenti que Dieu me faisait cadeau de la foi, j'ai commencé à fréquenter une communauté méthodiste (liée à l'Église évangélique Vaudoise) et j’y ai fait des prédications durant l’absence du pasteur titulaire ; mais je n’ai jamais été membre de l’Eglise vaudoise et je n’ai pas reçu l’imposition des mains pour être prédicant. Puis j'ai estimé que l'unitarisme était la voie religieuse la plus douée pour m’accueillir. Je suis devenu très tôt un collaborateur de Roberto Rosso dans son ministère. Maintenant je travaille pour la Communion unitarienne Italienne (dans laquelle j'ai reçu le baptême en octobre 2011).
Après des études universitaires faites à Venise, je travaille comme aide-bibliothécaire à la bibliothèque municipale de ma ville. J’effectue par ailleurs des traductions en anglais, français et espagnol pour le compte du projet Gionata « Foi et homosexualité » (dont je suis également rédacteur), du mensuel français « Evangile et Liberté », et de l’Eglise unitarienne francophone.
Je cultive toujours ma passion pour les sciences religieuses, en particulier l'étude de la Bible, de l'histoire et des traditions protestantes et unitariennes, du bouddhisme du Maître Thich Nhat Hahn et en général des religions minoritaires dans les sociétés. Je m’interroge toujours comment appliquer les principes appris par le Christ dans ma vie quotidienne.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans le Conseil
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 11:27

Togo-alfa_teou_portrait.jpegLe conseil de l’EUfr a coopté un nouveau membre en la personne d’Alfa Téou (photo jointe), fondateur de l’Association des chrétiens unitariens du Togo - ACUT (lien).

 


Souhaitant prendre une année sabbatique et se ressourcer dans le christianisme, Christiane Geisler vient de quitté toutes ses responsabilités institutionnelles dont sa présence au sein de notre Conseil. Elle n’en suivra pas moins nos activités avec sympathie. En 2010 , Alain Lauzet s’était également retiré de ses responsabilités.

 

Notre Conseil compte présentement 7 membres : Grégoire Bondoukou, Richard Brodesky, Jean Monod, Fulgence Ndagijimana, Maël Strom, Alfa Téou., et Alain Patrice Yengué.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans le Conseil
commenter cet article
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 07:41

Notre Eglise a décidé d'élargir son Conseil avec des francophiles gommant ainsi la distinction entre francophones, pour qui la langue française est maternelle ou encore la langue officielle de leur pays, et francophiles, dont c'est la langue apprise et qui l'aiment. Cela correspond aussi au développement de nos relations extérieures et à la dimension internationale au-delà des seuls pays francophones que notre Eglise a acquise avec Christiane à Philadelphie (en Pennsylvanie), et maintenant Richard à Tucson (en Arizona) ; bref à une Francophonie rayonnante et accueillante !


Opportunément, mais sans qu'il y ait eu de lien entre les deux flux, la cooptation de deux nouveaux membres, Jean Monod et Richard Lewis Brodesky, compense le départ de deux membres : Noëlle Colle et Alain Lauzet. Nous remercions vivement les partants d'avoir été parmi les pionniers de notre Conseil et nous souhaitons la bonne arrivée à Paulo et à Richard. Il s'ensuit que le nombre des membres de notre conseil est toujours de 7.


theologie_cathedrale_Laon-copie-1.pngJean Monod habite à Laon, en France. Il participe à l'alphabétisation des immigrés. Il adhère aux idées du protestantisme libéral et participe au groupe de discussion de la revue Théolib sur Google. Il est en contact avec la mouvance unitarienne depuis avril 2008 ; Il est membre de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) (lien ) depuis cette année.



richard_brodesky_portrait.JPGRichard Lewis Brodesky est Américain et membre de l’Unitarian Universalist Church of Tuscon (UUCT) (lien ) dans l’Arizona. Professeur d’anglais à la retraite, il s’intéresse à la spiritualité des Amérindiens (lien ) et au soufisme post-coranique qui part aussi de la contemplation de la Nature (par exemple avec l’enseignement de l'Indien hazrat Inayat Khan, 1882-1927, promoteur d’un soufisme universel ouvert à toutes les religions).

 

Il est par ailleurs artiste potier (lien) et s’est engagé dans le programme d’aide aux populations pygmées lancé par notre Eglise en partenariat avec l’Eglise unitarienne Lisanga ya bandimi na Nzambe de la République démocratique du Congo (lien).

 

Il a séjourné en France et fait des études à la Sorbonne à Paris. Durant ce séjour étudiant il a été « adopté » par une famille française de Bordeaux à laquelle il rend visite tous les deux ou trois ans.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans le Conseil
commenter cet article
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 11:53

Christiane Geisler et les jeunes américano-latines du comité de soutien de Philadelphie à Barack Obama lors des récentes élections présidentielles aux Etats-Unis.

Née en 1952 dans une vieille famille protestante (ERF) au cœur du Poitou (entre Niort et Melle), restée sensible à ses racines chrétiennes, Christiane Geisler est mariée à un Américain, Dan, qu’elle a connu au Togo, et mère de plusieurs enfants. Elle nous apporte son expérience d’Eglise puisque elle a fréquenté durant 10 ans l’Eglise All Souls de Washington, puis depuis un an l’Eglise unitarienne universaliste de Philadelphie. Elles pourra aussi nous aider dans nos relations avec les Américains francophiles (ils sont nombreux !) et les francophones de la Louisiane (à ne pas oublier ! c’est pour cela que le drapeau des Cajuns de Louisiane a été mis sur notre site). Vous pouvez voir une photo récente d’elle dans nos
Actualités unitariennes du 25 novembre 08.

bon ventNé en 1980, en Bretagne, Maël Strom a fait des études qui l’ont conduit dans la logistique des transports en région parisienne. Il fait partie d’une génération de jeunes Français non baptisés, mais qui s’intéresse à la dimension spirituelle de la Vie. Il a trouvé dans l’unitarisme-universalisme un milieu religieux qui respecte sa liberté de pensée et qui est en écho avec sa propre sensibilité humanitaire. Il participe activement aux activités unitariennes : membre du Regroupement francophone unitarien universaliste (RFUU), du réseau de la Correspondance unitarienne, du groupe de discussion Unitariens francophones, etc. Grâce à sa bonne connaissance de l’anglais, il suit attentivement les publications unitariennes anglophones.


Le conseil de l'Eglise est désormais composé de 7 membres lesquels représentent notre diversité géographique (3 Africains, 3 Européens et 1 Américain) et de sensibilité spirituelle (4 chrétiens unitariens, 2 unitariens-universalistes et 1 unitarien).

A défaut de réunion (notre Eglise s'étend sur trois continents et il faudrait un budget important pour envisager des rencontres), et en attendant la mise en place de vidéo-conférences (à envisager dans l'avenir avec les progrès des techniques !), le Conseil se concerte et prend ses décisions par courrier électronique.

Pour une présentation des autres membres du Conseil, voir notre message antérieur du mercredi 5 novembre 08

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans le Conseil
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 10:40

Le Conseil de l’Eufr est composé à ce jour de cinq membres.

D’autres communautés ou mouvements unitariens francophones peuvent proposer d’autres membres ; des personnes isolées peuvent aussi se faire connaître. Il appartiendra alors au Conseil de se prononcer à l’unanimité de ses membres pour un élargissement par cooptation.

Les membres du Conseil, qui ont été présentés par diverses communautés ou mouvements, n’en sont pas pour autant des représentants qui seraient chargés d’en défendre les intérêts. Ils doivent prendre leurs décisions en " âme et conscience " sans recevoir de mot d’ordre de la part de leur groupe d’appartenance et dans le seul but de l’intérêt de l’Eglise. D’une façon générale, les décisions devront être prises d’une façon consensuelle au sein du Conseil.

Noëlle Colle a connu l’Eglise unitarienne universaliste d’Exeter dans l’Etat du New-Hampshire lors d’un séjour de 7 ans aux Etats-Unis et en a apprécié, elle et sa famille, l’ouverture spirituelle et la tolérance. Elle a assumé de nombreuses responsabilités sociales (animation de sa copropriété, Ligue contre le cancer, participation à des chorales militantes, engagement - en sa qualité de femme d’un ancien prêtre - au mouvement " Clair Voie "). Elle a été membre du bureau national français d’Amnesty International et reste toujours très active au sein de ce mouvement. Elle est membre de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) et a été désignée par ce mouvement pour faire partie du conseil de l’Eufr.

 

Ajout du 3 mai 2010 : Noëlle Colle a été présidente de l'AFCU de mars 2009 à mars 2010. Elle a  demandé à être relevée de son mandat de membre du Conseil fin avril 2010. Elle reste active pour la traduction des prières mensuelles qui nous sont envoyées par l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) (lien)

Alain Lauzet, en plus de multiples activités sociales locales, a exercé des responsabilités dans la mouvance unitarienne française à partir de 2003. Il a été cofondateur et le secrétaire de l’Association unitarienne-universaliste de Paris – Île-de-France (2003-2006), président de l’Association unitarienne francophone (de septembre 2003 à janvier 2006), membre de l’Eglise unitarienne de France – Fraternité unitarienne (Nancy), coprésident fondateur de la Fraternelle unitarienne (fondée en novembre 2006). Il est membre du Regroupement unitarien universaliste francophone (RFUU). Il se définit comme " unitarien " sans autre qualificatif. Il a été présenté à ce Conseil par le réseau de la Correspondance unitarienne.

 

Ajout du 3 mai 2010 - Alain Lauzet a demandé son retrait du Conseil de notre Eglise à la fin du mois de mai 2010.  


Fulgence Ndagijimana est président de l’Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB). Il a fait des études secondaires dans un collège tenu par des Dominicains à Bujumbura (la capitale du Burundi), puis des études universitaires de philosophie à l’université de Nairobi, au Kénya. Il est gestionnaire d’une ONG anglophone implantée en Afrique de l’Est. Il a fondé l’ACUB en 2002 et a été présenté au Conseil par sa communauté.

Grégoire Bokungu est président de l’association Lisanga ya Bandimi na Nzambe (République démocratique du Congo, ex Zaïre), fondée en novembre 2007. Il a fait des études de droit et enseigne le français. Il anime une association humanitaire venant en aide aux victimes des mines de guerre, et est vice-président du Congrès national des Pygmées. Il vit à Kinshasa. Il a été présenté au Conseil par sa communauté.


Brazzaville, Alain-Patrice-YenguéAlain Patrice Yengué est président de l’Assemblée des chrétiens unitariens du Congo (ACUC) dont il est le fondateur en 2004. Il travaille à Brazzaville au Ministère de l’économie forestière et de l’environnement. Il a été présenté au Conseil par sa communauté.

Le site de l’Eufr a été fondé en juin 2008 par le réseau de la Correspondance unitarienne, lequel en assure la gestion. Le webmestre actuel est Jean-Claude Barbier (Bordeaux, France)*. Ce dernier est à la disposition du Conseil de l’Eglise et ne fait pas partie de cette instance par respect de la division du travail nécessaire à toute démocratie. * pour une présentation de ses responsabilités unitariennes voir sur le site de La Besace des unitariens (lien)

 

Le courrier concernant l’Eufr doit être adressé à la Correspondance unitarienne (lien) et sera remis aux intéressés.

Nous souhaitons bon travail à ce Conseil d’Eglise, installé ce jour, et bon vent à cette Eglise " linguistique " qui entre ainsi dans une nouvelle phase.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans le Conseil
commenter cet article

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche