Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 19:43

poète et musicien, soufi indien, Inayat Khan (1882-1927) vint en Europe, notamment à Suresnes (en banlieue nord-ouest de Paris), puis aux Etats-Unis. Il promut un soufisme ouvert à tous et pas seulement réservé aux musulmans, véritablement universel, pouvant entre autres partir de la contemplation de la Nature. Ici, dans cette prière, il s'adresse à Jésus, le Christ de la tradition chrétienne, en qui il voit l'exemple même de tous les envoyés de Dieu : au delà du Christ, ce sont tous les prophètes qui ont porté la Parole de Dieu à l'Humanité.

 

Hazrat-Inayat-Khan--Surenes.jpgSeigneur plein de grâce, / Maître, Messie et Sauveur de l'humanité, / Nous Te saluons en toute humilité. /


Tu es la cause première et l'effet ultime, / La lumière divine et l'esprit qui guide, / Alpha et Oméga. / Ta lumière est dans toutes les formes, / Ton amour dans tous les êtres : / Dans la mère aimante, le père tendre, l'enfant innocent, / L'ami secourable, le maître  inspirateur. /

 

Permet-nous de Te reconnaître / Sous tous Tes noms saints et toutes Tes formes : / Comme Rama, Krishna, Shiva, Bouddha ; / Permet-nous de Te reconnaître / En Abraham, en Salomon, en Zoroastre, / En Moïse, en Jésus, en Mohammed, / Et sous bien d'autres noms et d'autres formes, / Connus et inconnus du monde. /

 

Nous adorons Ton passé, Ta présence illumine profondément notre être, Et nous attendons Ta bénédiction dans l'avenir. 0 Messager, Christ, Nabi, le Rasoul de Dieu ! Toi dont le cœur atteint constamment au Très Haut / Tu viens sur la terre avec un Message / Comme une colombe d'en-haut / Quand le dharma décline, / Et Tu prononces le verbe qui est mis dans Ta bouche / Comme la lumière emplit la lune croissante. / Que l'étoile de la lumière divine qui brille dans Ton cœur / Se reflète dans les cœurs de Tes dévots. /

 

Que le Message de Dieu se répande dans le monde, / Illuminant l'Humanité toute entière / En la transformant en une seule fraternité / Dans la Paternité de Dieu. / Amen

 

Cette prière sera lue lors du culte du dimanche 24 octobre 2010 à l'église unitarienne-universaliste de Tucson, en Arizona (Etats-Unis) à l'invitation de Richard Brodesky et de Margot Garcia

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 03:12

L’organisation internationale de la francophonie (OIF) va rendre public ce mardi 12 octobre un rapport : « La langue française dans le monde 2010 » (OIF-Nathan, 384 pages, 27 €, en librairie le 21 octobre prochain) : 220 millions de personnes peuvent être définies comme francophones. Encore s’agit-il d’une estimation basse, seules les personnes sachant lire et écrire le français ayant été comptabilisées dans une vingtaine de pays du continent africain qui représentent le principal foyer de la langue française. Ce chiffre est en progression et atteindra les 715 millions en 2050.


Quelques revers toutefois : une diminution en Europe comme langue étrangère (bien que l’Union européenne se soit engagée à favoriser dans tous les pays l’apprentissage de deux langues étrangères), et l’abandon du français cette année au Rwanda comme langue de scolarisation au profit de l’anglais.

 

chalice PhiladelphiePar contre le Laos et le Cambodge envisagent de rendre le français obligatoire comme deuxième langue étrangère. A noter aussi l’adhésion récente à l’OIF de deux pays anglophones, le Ghana et le Mozambique, dans une logique d’intégration régionale, le français étant une langue d’Afrique, instrument de coopération, d’échange et de commerce.


Notre langue est présente aux Etats-Unis : ils seraient au minimum 2,1 millions d’habitants à la parler chez eux, selon le recensement de 2000, probablement 5 à 6 millions dans les faits selon l’OIF, 11 millions ayant déclaré une origine « ethnique » francophone il y a dix ans.

 

le calice des unitariens francophones de Philadelphie (lien)

 

C’est en Afrique que le sort de la Francophonie va se jouer. En 2050, 85% des locuteurs du français seront des habitants de ce continent. Le français y joue le rôle de langue de communication dans des pays multi-ethniques ; un peu moins là où il y a des langues régionales qui peuvent jouer un rôle fédératif comme le bambara au Mali.


Source : article de Marie Verdier dans le quotidien La Croix du 10 octobre 2010 « Le nombre de francophones progresse dans le monde » ( lien)

 

Les unitariens sont présents en Afrique francophone au Togo, Congo Brazzaville, Congo RDC, Burundi et Rwanda ; et ils sont en partenariat au Cameroun avec une Eglise chrétienne libérale (lien)

Repost 0
Published by d'après un article de Marie Verdier - dans la francophonie
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 17:56

Tchecoslovaquie--siege-de-l-Eglise-unitarienne-de-Tcheco.jpgen tchèque
Vše, co mělo svůj počátek, má i svůj konec.
Tak jako den přechází do noci,tak jako noc přechází do dne,tak i jedna epocha přechází do epochy další.
Začal život tvůj, začal život můj;jednoho dne skončí život tvůj,skončí život můj.Vše končí, vše se mění,vše z jedné podoby do jiné podoby přechází.
V průběhu změn, které jsou tak příznačné pro život světa, je přece něco stálého. Je něco, co se nemění,co zůstává nedotčeno všemi změnami a všemi zvraty vesmírných dějů. Je to Bytí, Jsoucno,je to nehybný, netčený Zdroj toho, co je.


l'église unitarienne à Prague

Vprostřed změti změn, když se cítíme nejisti, ohroženi nebo osamoceni, ztišme svou mysl a useberme se, a ponořme se v duchu do Zdroje toho, co je, kde pramení Bytí.

Zůstaňme v tichu v tom místě. To je naše zázemí, pevný bod.
Plamen kalicha, který teď zapalujeme, v sobě odráží tento proces usebrání, a také sdílený posvátný prostor tohoto našeho společenství.
Pohlédni do plamene a vnímej tichou radost ve svém srdci.


en anglais
Everything that has begun will end.
Like the day changes into night, / Like the night changes into day, / In the same way,/ One stage changes into another.
Your life began / And so did mine; / One day your life will end / And so will mine.
Everything will end, / Everything changes, / Everything transforms / From one shape into another.
In the course of changes so characteristic of life in this world, / There is, however, Something constant : / Something which remains untouched / By all the changes and twists.
We may call it Being, Existence; / It is the untouched Source of all that is.
In the midst of changes, / When we feel insecure, / Threatened or isolated, / Let us calm our minds and / Move deep into our hearts / Into the Source of all that is,/ Where the Being rises.
Let us stay in that place / For a moment. / It is our foundation,/ It is our stable point.
The flame of the chalice we light now / Reflects this process of centering, / As well as the shared sacred space of Our community.
Look into the flame and / Feel this quiet joy in your heart.

en français
Chaque chose qui a commencé finira.
Comme le jour se change en nuit / Comme la nuit se change en jour / De la même manière / Une étape se change en une autre.
Votre vie commence / Et aussi la mienne / Un jour, votre vie finira / Et aussi la mienne
Chaque chose finira / Chaque chose changera / Chaque chose se transformera / D’une forme en une autre.
Dans la suite des changements si caractéristiques de la vie dans ce monde, / Il y a cependant une constante / Quelque chose qui reste intouchable / Par tous les changements et tournants : / C’est la source intouchable de tout ce qui est.
Au milieu de tous ces changements / Quand nous nous sentons perdus / Menacés ou isolés laissons notre esprit se calmer / Et plongeons profondément notre cœur / Dans la source de tout ce qui est / Où se trouve l’ETRE ?
Demeurons ainsi un moment / Au fond de nous-mêmes / C’est notre point de stabilité.
La flamme du calice que nous allumons aujourd'hui / reflète bien ce processus de recentrage, / ainsi que l'espace sacré de partage au sein de notre communauté.
Concentrez-vous sur cette flamme et qu’une joie tranquille envahisse votre coeur.

 

Rev. Dr. Petr Samojsky
Religious Society of Czech Unitarians

Traduit en anglais par l’auteur, et en français par Noëlle Colle.

Repost 0
Published by Petr Samojsky - dans la méditation du mois
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 19:31

Suite au décès de l'ancien évêque de l'Eglise unitarienne de Transylvanie, le révérend Arpad Szabo, notre Eglise présente ses condoléances à la révérende Maria Pap, notre pasteur et ministre du culte de cette Eglise, ainsi qu'à toute sa communauté. Nos condoléances vont aussi à la famille du défunt et aux proches.

 

Eglise_unitarienne_Transylvanie_Arpad_Szabo.jpg

photo prise en septembre 2005

 

Lors du décès du révérend Arpad Szabo, les unitariens français ont apporté leurs souvenirs : Albert Blanchard-Gaillard sur le site des chrétiens unitariens (lien) et Jean-Claude Barbier dans les Actualités unitariennes (lien). Ces deux témoignages ont été traduits en anglais sur la page "Tribute Website to the Rev. Arpad Szabo" du site de l'International Council of Unitarians and Universalists (lien).

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la chaire du pasteur
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 03:08

Pour notre culte, Farida Adjoudj (France) nous offre ce magnifique bouquet de roses

 

Beautiful_Bouquet_with_Roses.jpg

Repost 0
Published by Farida Adjoudj - dans notre culte mensuel
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 17:44

1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie
 

Mercan-Dede.jpgJohann Amal (Bordeaux, éditeur du site "Spiritualités sans frontière",  lien). Louons Dieu et la Vie avec cette chorégraphie qui dessine des cercles de lumière sur l'air d'Adiemus,  chantée par Karl Jenkins et dansée par la ballerine russe  Anastasia Volochkova  

 


 

 

2 – allumons notre calice et que sa lumière brille
 Roger_Gau.jpgBonjour, Je viens de célébrer notre culte avec pendant près d'une heure ma bougie allumée et une pensée pour notre groupe d'unitariens et pour tous les êtres de bonne volonté.

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


farida adjoudjFarida Adjoudj (musulmane soufie, département de la Moselle) - Voici pour vous le poème que mon fils, Sabri (qui a 10 ans et vient d’entrer en 6ème), a composé vendredi (17 septembre 2010) en classe à propos du métier de son choix : « J´ai vu l´architecte / Sortir son crayon. / Choisir le projet. / Réfléchir aux dimensions. / Lire ses notes. / Préparer les travaux. / Puis les surveiller / Et en contrôler les finitions. / Moi, j’assemble des mots / Et c’est un peu pareil. »

 

Gaëlle P. (Vendée) -

Avec ce chant j'écrirai ma vie, un arc en ciel en mélodie.
Alléluia, le Seigneur est en moi, danse ma vie.
Alléluia, le Seigneur est en moi, feu de joie qui fleurit.

 

Avec le A, j'aime t'Accueillir, c'est la couleur qui me fait grandir.
Avec le L, il faut se Lever, c'est la couleur qui fait tout risquer.
Avec le L, pars pour Libérer, c'est la couleur qui vient bousculer.
Avec le E, cherche à Ecouter, c'est la couleur qui fait dialoguer.
Avec le L, la Lampe est allumée, c'est la couleur qui fait avancer.
Avec le U, tisse l'Unité, c'est la couleur qui vient rassembler.
Avec le I, vois l'Immensité, c'est la couleur qui fait contempler.
Avec le A, s'ouvre l'Avenir, c'est la couleur qui te fait agir.
A L L E L U I A


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (chrétien unitarien, Bordeaux) - Je suis en deuil de celui que j'appelais "mon évêque", le révérend Arpad Szabo. Il vient de décéder ce jeudi 30 septembre ( lien) et mon âme est triste.


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgCe midi, nous avons remercié Dieu pour un dénouement heureux. Le petit ami de notre fille, Amadou, est immigré et s'est fait prendre par la police et nous étions dans l'incertitude de son destin ; mais comme il a été inscrit en Espagne, il a bénéficié d'un séjour de trois mois et a été libéré à notre grand bonheur. Nous avons donc loué Dieu et j'ai expliqué à cette occasion ce qu'était une action de grâce. Nous l'avons faite selon les trois traditions religieuses de l'islam, du judaïsme et du christianisme. De l'islam en diant Allah Akhbar (Dieu est grand) ; nous avons dit qu'il était aussi le Compatissant, le Miséricordieux, le Maternel, le Matriciel ; et nous avons dit que les chrétiens disent la même chose en récitant le "Notre Père". Puis nous nous sommes donnés mutuellement le baiser de paix au nom de Issa (Yéshoua pour les Juifs, Jésus pour les chrétiens). Enfin, en tant que chef de famille, j'ai fait le kiddouch de la tradition juive qui consiste à bénir IHVH sur une coupe de vin, à la faire circuler entre les présents, puis à rompre le pain (ce que Jésus fit précisément la veille de sa passion et ce qui est devenu le partage du pain et du vin en son nom). Amadou étant Sénégalais et musulman, j'ai pris du jus de fruit pour cette bénédiction d'IHVH. Nous avons utilisé les paroles de la Didaché (texte judéo-chrétien du 1er siècle) en élevant la coupe comme produit des fruits de la terre (le vrai texte parle de la vigne d'Israël) et du travail des hommes.


6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité


farida adjoudj« La foi fait de nous, comme elle a fait d’Abraham et des apôtres, des étrangers et des voyageurs sur la terre, jamais fixes ; toujours en marche vers Dieu, en exode vers les autres » ; « On ne possède pas la vérité ; j’ai besoin de la vérité des autres ». Pierre Claverie (Mgr) dans Humanité plurielle, édition du Cerf, janvier 2008 (336 p., collection « L’Histoire à vif »), citation envoyée au groupe « Croissance spirituelle »  le dimanche 5 septembre 2010 

 

Farida Adjoudj, en écho : « Je suis riche de vos expériences, de vos erreurs, de vos peurs, de vos espoirs, de vos déceptions, de vos joies, de vos peines... Je suis riche de nos instants partagés au fil des jours. Je ne suis riche que de cela ! Je suis riche de vous ! amitiés «  (message du 6 septembre 2010 au groupe « Croissance spirituelle »)


7 – envoi vers les autres, « prochains » ou « lointains »


barbara_quintiliano.JPGBarbara Quintiliano (quaker, Philadelphie) - « les Quakers ont tendance à s'occuper du proche ...ou bien, de la condition du prochain...afin que l'amour de Dieu lui semble moins lointain » (message du 9 octobre à « Croissance spirituelle »).

 

laurent_trouve_gaston_lagaffe.jpgLaurent Trouvé (protestant libéral, Pau) - « Le rabbi Dov Baer de Mezeritch disait, dans son enseignement, que le chemin de Dieu passe par l'homme. Plus près de nous, cette parole du rabbin Haïm Korsia: "Ne demande pas à Dieu ce que tu n'as pas fait pour les autres » (message du 9 octobre à « Croissance spirituelle »)

Nous vous invitons très fraternellement à participer à nos échanges spirituels au sein de notre groupe « Croissance spirituelle » (lien)

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 18:15

C'est avec joie que nous ajoutons le Rwanda (et son drapeau) à la liste des pays et régions francophones où se trouvent des unitariens : pour le Rwanda, une "confrérie" depuis le début de 2009. Voir les informations sur  leur site qui est hébergé par celui de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU).

 

Burundi-drapeau.pngCongo.gifCongo-RDC--drapeau.jpgTogo.gifrwanda_drapeau-copie-1.gif

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la francophonie
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 17:23

calebasse_eau.jpgJe répandrai sous vos pas la calebasse d'eau afin que vous marchiez dans la fraîcheur, ainsi que je l'ai vu faire lors des cultes vodoun au Bénin (1) ;
Je me précipiterai à votre rencontre pour laver vos pieds tout fatigués des sentiers, comme me l'enseigna notre Maître Iéshoua ;
Je romprai le pain pour le partager avec vous comme le fit notre Seigneur la veille de son martyre ; et puis, tous ensemble, d'un même élan, nous lèverons, en son Nom qui nous réunit tous, la coupe qui contient le fruit de la vigne et du travail des hommes ;
Je vous donnerai à manger le poisson du lac, comme le faisaient chaque dimanche les premiers chrétiens  ;
Je déposerai délicatement le miel sur vos langues, afin que votre journée soit douce, ainsi que le font les chrétiens des Eglises prophétiques d'Afrique noire ;
Je poserai fermement ma main sur votre épaule, en signe d'encouragement dans vos actions vers autrui, comme je l'ai vu faire chez les militants ;
Je publierai vos textes afin qu'on vous lise et que vous sortiez de votre solitude et silence ; je proclamerai vos paroles comme un évangile à tous, comme le fit mon ami et aîné, Pierre Bailleux (2), au nom de la liberté de penser ;

Je bâtirai avec nos mots une Eglise sur la Toile (3), afin d'y célébrer la Vie qui circule en nous et dans l'univers, afin d'y louer Dieu l'Eternel et le Très-Haut : vous aurez l'étole du ministère pour proclamer la Parole jusqu'aux finistères de notre monde.

 

Ce que j'ai appris tout au long de ma vie, je vous le transmettrai fidèlement comme un trésor précieux à sauvegarder de génération en génération ; et votre joie sera aussi la mienne ; elle sera comme une pluie d'étoiles sur nos têtes. Alléluia.

 

Jean-Claude Barbier,

message du dimanche 12 septembre au groupe "Croissance spirituelle" (4)

 

(1) sur les cultes vodoun du Bénin et du Togo (lien)

(2) Pierre Bailleux (1942-2008), pasteur protestant libéral de conviction unitarienne, éditeur du site "Profils de libertés" (lien)

(3) l'Eglise unitarienne francophone, fondée en juin 2008 ( lien)

(4) un groupe Yahoo d'échange spirituel fondé par notre Eglise en août 2010 (lien)

Repost 0
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 16:52

vanite.JPGen Yoruba : Asan ni gbogbo imo je, / Asan n’ iberu wa ; / Ese y’o joba l’okan wa, B’ ife ko si nibe.
en anglais : Vanity is all human Wisdom. / Vanity is our Fear ; / Sin will continue to reign in our Heart, / If LOVE is Absent.
en français : Toute la sagesse humaine n'est que vanité. / Nos peurs ne sont que vanité. / Le péché continuera de régner en nos coeurs, / Tant que l'amour en est absent.

ou encore, autre traduction : VAINE est toute la sagesse des hommes. / VAINES sont nos peurs. /  Le péché continuera de régner en nos coeurs, / Tant que l´Amour en sera absent.


par Olufemi Matimoju, First Unitarian Church du Nigeria, texte en yoruba et en anglais, traductions en français par Laurent Trouvé (protestant libéral, Pau, France) et, pour la seconde version, par Farida Adjoudj (musulmane soufie, Département de la Moselle, France).

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la méditation du mois
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 19:32

Voici une belle pensée, ou bien, une sorte de prière, que Stephen Grellet nous a laissée. Né Etienne de Grellet du Mabilliet en 1773, originaire de Limoges, Grellet a été contraint de fuir la France avec son frère lors de la Révolution (ayant été condamné à mort) et, après pas mal de péripéties, les deux sont arrivés à New York. Grellet est devenu quaker après avoir lu quelques textes de William Penn, et il est parti en missionnaire (c'était l'usage parmi les quakers à l'époque ; aujourd'hui, cela se fait beaucoup moins). Grellet s'occupait notamment de la mauvaise condition des prisons. Il a convaincu Elizabeth Fry de consacrer sa vie à l'amélioration de la condition des femmes emprisonnées dans Newgate Prison, une prison pour femmes à Londres. Lorsqu'il n'était pas en route, Grellet habitait avec sa femme à Burlington, New Jersey, où il est mort en 1855. Quoique cette pensée ne se retrouve pas parmi les écrits de Stephen Grellet, elle lui est traditionnellement attribuée (information de Barbara Quintiliano, quaker, Philadelphie, Etas-Unis, donnée au sein du groupe "Croissance spirituelle", lien) :

 

EtienneGrelletportrait.jpgEtienne-de-Grellet_meditation.jpg


« Je ne passerai par ce monde qu'une seule fois. Toute bonne chose que je peux dès lors faire ou toute gentillesse que je peux démontrer à tout être humain, je dois le faire maintenant. Je ne dois pas différer ou négliger cela, car je ne passerai plus par ce chemin. »

 

traduction en portugais par Jean Monod

«  Passarei por este mundo apenas uma vez. Todas as coisas boas que eu possa fazer ou toda a gentileza que possa demonstrar a todo o ser humano, devo fazê-lo agora. Não posso ficar indiferente ou negligenciar isto, porque não passarei mais por este caminho.”

 

Pour en savoir plus sur Etienne de Grellet, voir l'article de l'encyclopédie Wikipedia qui lui est consacré (lien )

Repost 0

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche