Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 13:57

Noël et nous. Noël c’est pour nous un moment de lumière. Naissance d’un tout petit que des millions de personnes vont reconnaître comme lumière du monde .

 

Légende ou histoire, c’est l’étoile qui en son temps veillait, à longueur de nuit, au dessus de la crèche,  étoile qui servit de guide, de repère aux  mages, venus pour adorer l’ enfant. Elle veillait dans le silence au dessus de la crèche.

 

Et nous, nous qui « crèchons » dans cette résidence du Troisième âge, on nous appelle « personnes âgées, vieux, vieilles ou vieillards ». Et pourquoi on ne nous appellerait pas des « veilleurs »….  Dans la vie active, nous avons eu des jours où  en famille et au travail, nous avons porté de la lumière à ceux qui partageaient notre route. Et maintenant c’est nous qui sommes devenus  « petite lumière », mais une petite lumière c’est une veilleuse. La veilleuse c’est ce petit point rouge qui reste allumé alors qu’on a demandé à un appareil de cesser de marcher. C’est aussi la petite lumière qui est le repère rassurant de l’enfant qui a peur dans la nuit, du malade sur son lit d’hôpital.

 

hibou brunVeilleurs,  nous sommes là, en veilleuse, pour nos enfants et petits enfants. Ils peuvent nous demander une écoute, une aide, dans les moments difficiles ou d’être les témoins de leur réussite et de leur bonheur. Ils nous rejoignent dans le silence des Séquoias. Toujours là, nous veillons sur leur route.  Jusqu’au bout, nous garderons notre lampe allumée, même en veilleuse afin d’éclairer tous ceux qui viendront nous visiter.

 

Je suis vieux ? Non je veille. Je veille sur ma famille, mes amis et sur cette résidence dont je partage la vie. Je veille en attendant le jour où la petite lumière, que je suis devenue, se perdra dans celle de l’éternité. C’est mon vœu de Noël …

 

par Yves Hibou, message pour le Noël 2010 de la résidence où il vit.

Repost 0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 07:30

Global Chalice Lighting for January 2011 :

prière présentée par le révérend David Usher *, premier président de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) ** traduite en français par Noëlle Colle

* photo jointe ** à l'occasion du 15ème anniversaire de la fondation de l'ICUU (janvier 1996-janvier 2011)


david_usher.jpgAll around the world, the light of honest thought shines,

showing people the path to their own authentic faith.
All around the world, the warmth of community glows,

drawing people in from loneliness and estrangement.
All around the world, the flame of justice burns,

inspiring people to acts of faith-filled courage.
 Here, too, may the light and warmth of this chalice be to us a beacon of truth, generosity and compassion, that we may learn the ways of faith and love.


Partout dans le monde, brille la lumière des pensées  honnêtes,

pour montrer aux gens le chemin de leur propre foi authentique
Partout dans le monde, la chaleur de la communauté rayonne,

pour sortir les gens de la solitude et l'aliénation.
Partout dans le monde, brûle le flambeau de la justice,

inspirant aux gens  des actes de courage basés sur la foi
Ici aussi, que la lumière et la chaleur de ce calice puisse être pour nous un phare de  vérité, générosité et  compassion, pour que nous puissions apprendre à agir dans la foi et l'amour.

Repost 0
Published by David Usher - dans la méditation du mois
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 18:18

participez à notre culte en nous envoyant vos témoignages et contributions ( contact)

 

1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie

 

prions avec la très belle prière mondiale des unitariens que nos amis non-subscribing de Belfast  nous ont envoyée ( lien)


2 – allumons notre calice et que sa lumière brille


bougie-de-noel.jpg

cette bougie de Noël nous est offerte par Farida Adjoudj pour notre culte

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


livre--Marie-Claire-Weber-Lefeuvre.gifMarie-Claude Lefeuvre (Rambouillet, protestante et unitarienne) - L’Avent... ce mot magique de mon enfance … L’Avent, ce mot que je veux, que je voudrais faire renaître, dans sa magie, malgré tous les rationalismes … cette espérance d’une naissance pauvre loin de tous les regards, sauf des Rois Sages, des Rois Mages… au cœur de la Nuit, la Lumière… cette attente, cette lente arrivée à dos de chameau, cette veille de tout le cosmos,  de l’humble berger jusqu’au roi. 

 

Bruno Cadez portraitBruno Cadez (Lille, chrétien, message du 6 décembre) - J'étais absent ces derniers jours. je n'ai donc pas pu m'associer à votre culte. Je viens toutefois de le lire.En cette période de l'Avent, je me tourne avec un peu plus d'intensité et de prière vers ma Source et mon Etre profond, qui pour moi est le Seigneur qui vient. J'ai déjà ma crèche en tête ! Bonne continuation tout le monde.

 

4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines

 

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (Bordeaux, chrétien unitarien) - Jacques Cecius, notre ami belge de Spaa, et Jean-Pierre Babin, notre ami de Nantes, nous demandent de penser à eux. Ils souffrent et consacrent leurs dernières forces à leur famille respective.

 

farida adjoudjFarida Adjoudj (Moselle, musulmane soufi) - En ces temps de ferveur et d'espérance, je voudrais avoir une pensée chaleureuse et lumineuse pour toutes les personnes qui souffrent de part le monde. Puisse cette étincelle de lumière éclairer leurs vies ! Cher Jacques Cécius et  Cher Jean-Pierre Babin, puissiez-vous trouver réconfort et force ! Le Très–Haut vous protège et vous soutient dans vos combats, entourés des vôtres…

Seigneur, comment Te témoigner ma reconnaissance pour toutes ces personnes qui illuminent mon existence et pour toute cette joie au cœur que j´éprouve encore ! Puissent les cœurs s´éveiller à Ton infinitude pour que Ton règne advienne ! Amine .


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle


6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité

 

r-v-rend-Patrick-Magara--K-nya.jpgPatrice et Alice Magara (Kenya, unitariens-universalistes) - Chers amis, avec notre famille et au nom de l'ensemble des 168 membres des congrégations de l’Unitarian universalist Church of Kenya (UUCK) nous vous souhaitons une grande fête de Noël et bonne année 2011 […] Que Dieu vous bénisse en tout. Sincèrement vôtre dans la foi unitarienne-universaliste et la croyance en Dieu. Mgr Patrick Magara et la révérende Alice Magara, au nom de l’UUCK. (message du samedi 4 décembre 2010 aux communautés unitariennes du monde entier).

 

Roger_Gau.jpgRoger Gau (Toulouse, chrétien unitarien) - Devant mon calice allumé, pour ce culte du 5 décembre, ma pensée va principalement vers les chrétiens d'Irak. Chacun d'entre nous doit agir pour les soutenir, mais nous devons aussi condamner le massacre perpétré récemment. La défense de toutes les victimes de la barbarie, quelle que soit la religion, et la condamnation de leurs bourreaux est essentielle à la survie de notre civilisation.


7 – envoi vers les autres, « prochains » ou « lointains »

 

garret shutonGarret Shuton (Liège en Belgique, chrétien) - Avec vous, en ce dernier culte avant Noël, je partage l'espérance d'un monde meilleur voulu par l'Eternel et à construire par les hommes. Humblement, chacun à notre tâche, nous contribuons à améliorer la vie de nos semblables dans une grande communion d'espoir pour le genre humain. Que la paix de l'Eternel soit sur vous tous mes amis, Amen.

 

La spiritualité relie la personne à Dieu ou à l'entité surnaturelle de son choix, et le culte réunit l'assemblée des participants dans cette même transcendance. C'est le culte qui permet ce passage d'une spiritualité individuelle à une spiritualité AVEC LES AUTRES. Soyons assidus au culte de notre Eglise ( lien) 

 

Nous vous invitons très fraternellement à participer à nos échanges spirituelles au sein de notre groupe « Croissance spirituelle » (lien)

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 10:10

As we light our chalice at the ending of one year and the beginning of another year, we affirm :
The radiant joy and beauty of the world in which we live
The unity of all life and our interdependence 
with the rest of creation
Our responsibility to care for and sustain 
all forms of life on the planet for future generations
The uniqueness and equal dignity of every person
The power of unconditional love to transform lives
The importance of constantly seeking truth and wisdom
Our commitment to support each other in the task of building the Kingdom of Heaven, based on peace, justice and love
The divine ground of our being that connects us with each other and the infinite 
and which replenishes and heals us 

 

prière proposée par Roger Courtney, de All Souls Non-Subscribing Presbyterian Church, Belfast, Ulster, traduite en français par Noëlle Colle

 

all-souls-non-subscribing-presbyterian-church belfastAll_souls_belfast.jpg

All Souls ("Toutes les âmes") à Belfast

 

En allumant nos calices à la fin d’une année et à la veille d’une nouvelle, nous déclarons :
La joie radieuse et la beauté du monde dans lequel nous vivons ;
L’unité de toute vie et notre interdépendance avec le reste de la Création,
Notre devoir de veiller et soutenir toute formes de vie sur la planète pour les générations futures,
L’unicité et l’égale dignité propre à chaque individu
Le pouvoir d’un amour inconditionnel pour transformer les vies
L’importance d’une recherche permanente de la vérité et de la sagesse
Notre engagement l’un envers l’autre pour nous aider à construire le Royaume des cieux, sur une base de paix, de justice et d’amour
L’essence divine de notre être qui nous relie entre nous et avec l’infini,et qui nous ressource et nous guérit.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la méditation du mois
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 13:33

« J’aime mon Eglise »
« I love my Church »


Notre Eglise, qu’elle soit catholique, protestante, orthodoxe ou autre, ou une synagogue pour les juifs ou encore une mosquée pour les musulmans, est pour nous comme une seconde famille.


Nous y allons avec joie et bonheur, nous y chantons et nous y dansons, nous y célébrons nos fêtes.


megaphone-en-or.jpgPour nous mettre en relation avec Dieu, avec nos Frères et Sœurs dans la foi, mais aussi avec tous les hommes de bonne volonté. Pour nous mettre en relation avec nos amis les animaux et tout ce qui vit sur terre ; pour respirer notre planète bleue, pour la rendre plus verte ; pour nous ouvrir à tout l’univers et à ses mystères ; pour transmettre la Vie à nos enfants, aux générations futures.


Au sein de nos communautés religieuses, nous y apprenons la démocratie : à écouter les autres, à tenir compte de leur point de vue, à prendre la parole avec sagesse, à nous exprimer en toute fraternité, à trouver des solutions tous ensemble.


Au sein de nos communautés religieuses, nous nous y sentons accueillis, aimés, sollicités pour y apporter nos contributions avec nos qualités, nos talents, notre savoir faire, nos vocations, et ceci sans discrimination, quelque soit notre origine, notre vie conjugale et sexuelle, nos choix militants, nos malheurs et nos difficultés, nos vaillances et nos handicaps.


Nos communautés religieuses nous aident à devenir des citoyens du monde, des artisans de paix, des promoteurs du développement durable.


Soyons actifs au sein de nos communautés religieuses : elles sont de notre patrimoine ; elle nous sont léguées par nos diverses traditions ; elles nous invitent à plus de morale et de fraternité. Aimons nos églises, nos synagogues et nos mosquées.


Ce tract a été rédigé par l’Eglise unitarienne francophone (EUfr) (lien) dans le cadre de son programme « la Transylvanie en vélo par la transeuropéenne EV6 » (lien). Il sera diffusé en A4 recto verso tout le long de l'itinéraire.

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, initiateur de ce programme, est chrétien unitarien. Il aura 70 ans en 2012 et habite près de Bordeaux. Il va en Transylvanie visiter son Eglise historique, fondée en 1568 dans le contexte des Réformes protestantes du XVIème siècle. Pour lui, ce sera un pélerinage au sens fort du terme. A cette occasion, il veut délivrer un message d'entente et de paix.

 

Les unitariens n’adhèrent pas aux dogmes et considèrent Jésus comme un maître spirituel, conformément à ce que disent les évangiles. Il y a aujourd'hui des unitariens qui sont chrétiens et d'autres qui sont issus d'autres traditions. Ils prônent tous la liberté de penser et d'expression dans le respect et l'amour des autres ; il s'ensuit la cohabitation positive de tous les acteurs sociaux, en lien avec la responsabilité citoyenne.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la Transylvanie en vélo par EV6
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 20:00

lapierre dijon 2010

 

Les cycles Lapierre (lien), basés à Dijon, en France (sur l'itinéraire de la EV6 !), ont présenté à leur salon 2010 une série de vélos avec assistance électrique.

 

Le plus intéressant dans cette gamme est sans conteste le "Chocolate" (nommé sur sa couleur et que l'on voit en premier plan de la photo ci-dessus) dont la batterie est carrément intégrée au cadre (à l'intérieur du cadre, il ne peut pas être volé ! et - non apparent - il n'attire pas non plus l'attention sur le standing du vélo). Mieux, il est bien accouplé avec le pédalage et ne donne pas l'impression d'un démarrage par un moteur. On pédale et on avance plus vite ! La batterie est une ION de 24 volts, 10 Ah, 240 Wh ; c'est qui se fait de mieux !

 

lapierre_chocolate.JPG

 

lapierre chocolate cadreAutres avantages à signaler : un cadre d'un seul tenant qui intègre le porte bagage arrière, si bien que le vélo peut porter des charges importantes ; d'ailleurs, il est livré avec deux sacoches de 12 litres chacune ; et puis un pédalier protégé par un cache - ce qui évite d'abîmer les pantalons ; un guidon pourvu d'un écran électronique qui donne toutes les informations utiles ; enfin une fourche avant avec des amortisseurs pour le plus grand confort.

 

Le poids total est de 25, 9 kg et son coût est de 2 199 euros.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la Transylvanie en vélo par EV6
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 07:14

Notre culte est en communion avec la messe qui sera dite ce soir à Notre-Dame de Paris, à 18h 30, pour les chrétiens victimes du massacre du 31 octobre en leur cathédrale syrienne-catholique Sayidat Al-Najat (Notre-Dame du Perpétuel Secours) de Bagdad (lien)

messe_oeuvre-d-orient_paris_2009.jpg
Sa Béatitude Antonios Naguib, patriarche copte catholique d’Alexandrie, avec les évêques d’Assiout, de Sohag et d’Ismaïlia, célébrant la messe annuelle de l’Œuvre d’Orient selon le rite copte de Saint Basile-le-Grand, le 17 mai 2009 en la cathédrale Notre-Dame de Paris - © GODONG


1 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée, louons le mystère de la Vie

avec Marie Keyrouz, chrétienne libanaise, et un chant byzantin en langue arabe : 'HaHouwadha lAruç' (la venue de l'Epoux). Ndlr - la vidéo a été supprimée depuis de Youtube pour cause de droit d'auteur.

 

2 – allumons notre calice et que sa lumière brille

 

Bruno Cadez (Lille, chrétien) - Souffle de Vie, Tu m'invites à me montrer solidaire de mes frères croyants d'Irak, victimes de la violence de ce monde. Aide moi à garder confiance pour ne pas laisser la souffrance s'imposer à quelque endroit du monde que ce soit.

Bruno-Cadez_portrait.jpg

Souffle de Vie, ôte de mon esprit toute idée de vengeance, de résignation, de jugement définitif sur mes autres frères humains.

Souffle de Vie, aide moi à agir pour que toujours l'espérance d'un monde de paix, d'amour, de solidarité entre les humains soit le moteur essentiel de mon action dans le monde.

Souffle de Vie, aide moi à croire que Tu seras toujours victorieux de la mort et que Tu continueras de souffler, sur cette Terre et dans l'Univers. Aide moi à ne pas oublier que Tu es présent dans le coeur de chacun, quel qu'il soit, et quoi qu'il ait fait.

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


4 – partageons aussi nos joies, nos souffrances et nos peines


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier (Bordeaux, chrétien unitarien) - Soyons en solidarité avec les chrétiens d’Irak qui, à la suite de nombreuses exactions et meurtres, viennent d’être victimes d’un massacre en plein lieu de culte. Avec eux et avec tous les chrétiens de France, soyons de tout cœur avec intention de prière à la célébration de ce soir à l’Eglise Notre-Dame de Paris ( lien).

 

hibou_brun.JPGYves Hibou (Paris, catholique) - Je ne pense pas pouvoir être des vôtres demain... mais je serai en communion de prière. Merci de m'avoir invité à la solidarité avec les chrétiens d'Irak. J'ai tellement le nez collé à la vie qui m'entoure que des rappels à des réalités lointaines et si proches me secoue. Oui à notre prière de mercredi nous avons proclamé notre solidarité aux victimes dans un cri les remettant à l'amour que Dieu nous porte. Mais prière aussi pour ceux qui ont participé au massacre, comment vont-ils le vivre maitenant dans leur tête ou dans leur coeur. Espérance et confiance en l'amour de Dieu qui reconstruit l'homme blessé par la vie.
On entend dire mais que fait donc votre Dieu, comment laisse-t-il faire de telles atrocités... Dieu n'est pas l'assurance tout risque... Le rassemblement en Eglise ne met pas à l'abri des agressions du monde. Avoir la foi ne met pas l'homme en situation d'invincibilité dans l'adversité... Alors ? Ce Dieu qui aime ses enfants comment les aime-t-il ? Je crois que comprendre l'amour interpersonnel c'est un drôle de mystère, et pourtant on est invité à nous y abandonner.


francois_papin_portrait.jpg

François Papin (département des Yvelines, catholique) -

Bonjour, Chers Amis. J’aide une famille irakienne à Elancourt (78). Ils ont un immense besoin d’aide. Les accueillir, c’est bien,mais, accueillir, ce n’est pas laisser croupir. La nourriture, les vêtements, c’est bien. Après 2 ans ils viennent d’obtenir un logement. Ils ont toujours besoin d’un travail. Mon ami a vu sa famille massacrée à Bagdad et il a toujours sa mère et une soeur là-bas.

Je les incite à participer à la formation des Français qui vont partir sur les chantiers de reconstruction de l’Irak, comme par exemple l'Aéroport de Paris doit participer à la reconstruction de l’aéroport de Bagdad.

J’apprends le Notre Père en araméen. Je voudrais emmener mes amis à Taizé et enregistrer une prière, autour de l’araméen.

Il y a un millier de Chaldéens à Sarcelles. Ils y ont construit une église ; à voir, rien que pour l’histoire de l’art, de l’architecture ; mais on peut aussi y parler avec les prêtres. Les Chaldéens sont chrétiens depuis Jésus ; les musulmans nous reprochent les Croisades ; ils ne peuvent les reprocher aux Chaldéens.

 

farida adjoudjFarida Adjouj (département de la Moselle, musulmane soufi) - J´aimerais vraiment exprimer au peuple d´Irak et dIndonésie (pays où une série de catastrophes naturelles a fait 70 morts) toute ma compassion et leur dire que leur douleur est ma douleur, leurs pleurs sont mes pleurs... Mon coeur saigne avec eux ! Union ...
Je vous envoie à tous mes pensées les plus lumineuses... et ces fleurs sur un parterre de feuilles d'automne pour qu´ils n´oublient pas que le bon et le beau triomphent toujours ! Bien à vous,


bouquet_fleurs_artificielles_de_rose_creme_deco_cosy.jpg

 

garret shutonGarret Shuton (Liège en Belgique, chrétien) - Je me joins à vous pour ce culte placé sous le signe de la compassion envers ceux qui souffrent. En ce moment, il ne s'agit pas seulement de se souvenir de ceux qui ont souffert en Irak, il s'agit d'entrer en communion avec tous ceux qui à travers le monde souffrent à cause de leurs opinions religieuses quelles qu'elles soient, où qu'elles soient. Qu'ils soient chrétiens, musulmans, juifs, boudhistes ou autres, il y a de par le monde une multitude de gens dont les opinions religieuses dérangent et qui sont maltraités pour cela. Il y a également, dans toutes les grandes religions, des acteurs maléfiques qui usent de leur autorité pour brimer l'autre, celui qui pense différemment. Tâchons de ne pas être de ceux-là et, par nos actions quotidiennes, par notre exemple, contribuons à construire un monde meilleur où chacun aura sa place et le libre choix de croire en ce qu'il veut (et même de croire en la non existance de Dieu, ce qui est déjà l'expression d'une croyance religieuse ...). Ce soir, la flamme de nos calices accompagne les prières de tous ceux qui, de par le monde, n'ont pas le droit de prier. Amen

 

Roger_Gau.jpgRoger Gau (Blagnac près de Toulouse, chrétien unitarien) - Pour un monde de liberté, d’amour et de pardon. J'ajouterai de paix, même si avec la liberté, l'amour et le pardon, la paix va de soi.

 

 theologie cathedrale Laon-copie-1Jean Monod - On a prié chez nous, avec la prière proposée. On a lu des psaumes. On a prié pour les familles des victimes en Irak.
Il faut qu`on prie aussi pour la liberté de croire et pas croire dans le monde. Il y a aussi beaucoup de chrétiens qui souffrent dans leurs Eglises traditionnelles où il n`y a pas de liberté, de croire ou pas croire. C`est un combat qui ne finira jamais.

 

aryanto_nugroho_kolozsvar_2009.JPG

Aryanto Nugroho (Unitarian Christian Church of Indonesia / Eglise chrétienne unitarienne d'Indonésie) - Chers amis unitariens et universalistes du monde entier.  J´aimerais vous faire

  partager quelques informations et une intention de prière. Récemment, l'Indonésie a été frappée par différentes catastrophes naturelles. D'abord des inondations à Wasior, Papua. Puis, un raz-de-marée à Mentawai, à l´ouest de Sumatra. Ensuite, la plus grande irruption du volcan Merapi de Java centre et Jogja . Finalement un glissement de terrain à Toraja, au sud Celebes.  Nous vous informons que tous les membres de notre Eglise, spécialement à Jogja , Klaten (Java centre) et Toraja sont sains et saufs, sans oublier que cette série de catastrophes ouvre une plaie pour beaucoup de gens dans notre pays. L´activité  provocant l´irruption du volcan Merapi semble en  réveiller d´autres autour de Java, Krakatoa, Semeru et Bromo.

L´Eglise chrétienne unitarienne d´Indonésie enverra  un don via la Croix-Rouge ou une organisation humanitaire appellée Jalinan informasi Lingkar Merapi. nous allons également organiser un volontariat parmi les jeunes et nous rendre à Jogja afin de rejoindre d´autres volontaires nationaux.

S´il vous plait, priez pour l´Indonésie, spécialement pour les victimes de ces catastrophes et leurs familles, avec l´espoir qu´ils se relèveront vite. Cordialement (message reçu le 5 novembre, traduit en français par Farida Adjoudj).

Contact pour l'Eglise chrétienne unitarienne d'Indonésie (contact)

 

5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle


6 – nos autres gestes de solidarité et de fraternité


Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - Etre éditeur des textes d'une personne, c'est aussi rentrer un peu dans sa vie, de ses souffrances, de ses espoirs, de ses projets. C'est aussi un combat pour la liberté d'expression. C'est ce que je vis en ce moment avec un prêtre qui a quitté son institution (mais non point son Eglise). C'est parfois douloureux, lourd à porter, avec des enjeux de responsabilité. La compassion des autres rend parfois l'âme triste tant est lourde la souffrance en ce monde.  

 

hibou brunYves Hibou - c'est entrer dans la vie de l'autre et partager... comme tu le dis. Effectivement, c'est regarder l'autre audedans et transmettre ce qu'il veut transmettre en toute fidélité sans faire dire ni instrumentaliser... Pas facile !  Dans notre relation, j'ai beaucoup apprécié ta proximité et ta retenue. Chercher à comprendre l'autre et ne pas le forcer demande beaucoup d'attention et de respect.


livre--Marie-Claire-Weber-Lefeuvre.gif

Marie-Claire Lefeuvre (Rambouillet, protestante et unitarienne) -

« Notre Dieu, nous sommes en solidarité avec ceux qui vivent dans le danger et dans le combat… Délivre-nous de toute solidarité qui tournerait à la partialité destructrice et qui nous entraînerait dans la captivité de nos propres amis… Rends-nous solidaires dans l’efficacité et non pas dans le verbalisme des déclarations… Car tu nous veux solidaires, mais non pas tribuns, …toi qui es toujours parole en acte… Mais, ô Dieu, rends-nous solidaires en humilité, car nous ne sommes pas capables de porter la terre entière… Délivre-nous de l’accablement, qui n’aide personne, et de la pitié, qui empoisonne tout. Car tu nous veux solidaire de celui dont nous devenons vraiment le prochain. O Dieu, purifie nos solidarités. Rends-les vraies, fécondes, ardentes et humbles. Prière tirée de « Cent prières possibles » du pasteur André Dumas, préface d’Olivier Abel. Albin Michel 2003, chap. « Solidarités », p. 105.

 

 7 – envoi vers les autres, « prochains » ou « lointains »

Aidons les communautés chrétiennes d’Orient qui sont victimes du fanatisme, par exemple en apportant une contribution à l’Oeuvre d’Orient ( lien)


oeuvreorient_logo.JPG

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 04:27

szaboarpad-picture-2008.jpgEn souvenir du révérend Arpad Szabo, les unitariens français ont apporté deux témoignages : celui d’Albert Blanchard-Gaillard : « Le révérend Arpad Szabo était à Montpellier en 1986 », publié le 4 octobre 2010 sur le site des chrétiens unitariens (lien) et celui de Jean-Claude Barbier, publié le 2 octobre 2010 dans les Actualités unitariennes : « Les unitariens sont en deuil de l'ancien évêque de Transylvanie, Arpad Szabo » (lien). Pour nos visiteurs anglo-saxons, nous avons traduit en anglais ces deux textes, lesquels ont été mis en ligne sur le site de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) (lien) à l’article « In memoriam Rev. Dr. Árpád Szabó » qui comporte un « Tribute Website » où diverses personnes et congrégations ont apporté leurs témoignages et condoléances


In remembering the Reverend Arpad Szabo, Unitarians in France bring two testimonies that of Albert Blanchard-Gaillard : “The reverend Arpad Szabo was at Montpellier in 1986”, published on October 4, 2010 on the site of the Unitarian Christians and that of Jean-Claude Barbier, published on October 2, 2010 in the Unitarian Current events : “The Unitarian ones are in mourning of the former bishop of Transylvania, Arpad Szabo”.

1 - The testimony of Albert Blanchard-Gaillard,


Albert Blanchard-Gaillard, project superintendent of Unitarianism in France and current honorary president of the Fraternal Assembly of the Unitarian Christians (AFCU), now 78 years old : I remember very well the presence of the reverend Arpad Szabo to the world conference of the International Association for Religious Freedom (IARF) which was held at the Free Faculty of Protestant theology of Montpellier in July 7, 1986. He had come with another Transylvanian reverend, the historian Janos Erdö. Both were collaborators of the bishop Lajos Kovacs, which had not been able to attend; Janos Erdô will succeed besides the latter in 1994 (for 2 years reign 1994-1996), then it will be Arpad Szabo which will take over as from 1996.
There was also the Bishop Jozsef Ferencz of the Unitarian Church of Hungary (of which the seat is at Budapest). The latter speaking well French, it is with him that Albert Blanchard-Gaillard had the most contact and he was charged besides to be used to him as guide.
It is precisely this bishop who, a few months later, will devote like Pasteur the American Lucienne Kirk, on December 7, 1986, in unitarian church of Cluj-Napoca (the unitarian bishop of Transylvania, whose seat is Cluj-Napoca, was then Dr. Lajos Kovacs, above-mentioned and who was bishop of 1972 to 1994). After this ordination, Lucienne Kirk will exert substitutions within the Reformed Church of France (ERF), in particular in a parish of the Cevennes at Vialas; then she returned to the United States in 1990 and militated within Unitarian Universalist Christian Fellowship (UUCF).
Following the death of the reverend Arpad Szabo, this Thursday September 30, the unitarian Christians of France and nearby French-speaking countries send their condolences to the family of late and ensure the Unitarian Church of Transylvania of all their fraternity.


2 - the testimony of Jean-Claude Barbier :


The reverend Arpad Szabo is deceased this Thursday September 30, 2010. He was the 30th bishop of the Unitarian Church of Transylvania (Church founded in 1568 by the Hungarian Ferenc David) from 1996 to December 2008, date on which Ferenc Balint Bencedi succeeded to him.
Very active within International Council of Unitarians and Universalists (ICUU), he was the first vice-president in 1995 at the time of the installation of this authority. By the presence even of his Church within this world network, it was the faith as a God who was thus maintained within contemporary Unitarianism. Liberal protestant Pasteur André Gounelle reported to me that one day, in London, at the time of a meeting of International Association for Religious Freedom (IARF), exceeded by the humanistic wave which refused any trace of theism, it exclaimed, exceeded, “nevertheless Allow me to speak about God ! ”. I specify that, since, this wave somewhat fells down and any more its tyranny does not exert; spirituality was in particular given to the honor within Anglo-Saxon Unitarianism, as from 2003, following the speech of the reverend William G. Sinkford, president of Unitarian Universalist Association of Congregation (UUA).
I had happiness to meet him on two occasions. The first time during the days of the European and Middle Eastern branch of IARF - within the framework of which took place a pre-conference of the network of European liberal protestant network (ELPN) to which I had taken part. Then, at the time of the meeting of the ICUU at Oberwesel, in the Rhineland, in November 2007; and it is in his presence that I read this stanza evoking his Church:
« Our roots, as you know well, can be found in the forests of Transylvania. They were, these forests, urbanised by opening spaces and cities, by the German / from the Saxon area we call Germany today, till the area of Lorraine which became part of France. Poets of hungarian origin sang about these forests. / They gave birth, by the voice of Ferenc David, to the cry for truth, / which became the last Protestant reformation, the youngest girl, our own tradition. » (circumstantial poem that I had entitled “Come from the whole world”).
Our article of December 6, 2008 in the Unitarian Current events reporting the episcopal succession in Transylvania was precisely entitled “the Unitarian Christians have a new bishop”. It was to say that, more precisely for the Unitarian ones of Christian faith, dispersed all over the world, the bishop of the Unitarian Church of Transylvania is “our” bishop, this one of our historical Church to which we are voluntarily attached, with complete freedom, by the heart, without statutory obligation. He does not order us, but he is for us at the head of our Church, that to which we refer. The Proclamation of Avignon of August 2006, signed by unitarian Christian associations of Europe and Black Africa, precisely mentions this bond which is not allegiance, but about the affection order :
The Unitarian Christians affirm their solidarity with respect to their historical Churches which maintained this faith. They have in particular greatest reverence with respect to the hungarian speaking Churches which, for them, are first in the order of the consideration to the direction where heard, in connection with the Jews, Paul in his epistle with the Romans (chap. I, 16) and Johann at Patmos in the Apocalypse (chap. VII, 4-9). This deep respect compared to their seniority is voluntary and filially; it is by no means a subordination nor a duty of obedience; these historical Churches not giving any order besides. ”.
In contact with Arpad Szabo, I learned the difference that there was between the unitarian bishops and the catholic bishops. The first are elected within the framework of synod and their authority remains collegial, registered in a episcopal council where the decisions are made in a collective way. Sobriety is of rigour, including at the time of the worships where the bishop takes a simple dress of Pasteur. Although chief of the Church, it remains among his equal and does not dissociate himself any. With his retirement of Pasteur, the synod elects another successor. His role is comparable with the lutheran bishops and the intendants of the calvinist Churches, also with the Anglican bishops except the liturgical pump that those preserved of their catholic past. It goes without saying, under these conditions, the name of “Monseigneur” is not appropriate. The English-speaking said “Bishop Arpad Szabo”; me I said “my bishop” and I testified my reverence to him. He spoke a little French, but it is especially via his administrative secretary, the reverend Gyero David which we communicate. I preserve to him a badge preciously carrying the blazon of his Church, that it gave me in Oberwesel.
By his imposing presence with the beautiful silver plated hair and his benevolent personality, he represented his Church well. He is a friend who left us and who remains present in our hearts and our memories.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans English translation
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 06:29

Breath of Life, in spite of us ;
Breath of Life that believers call God ;
Breath of freedom and forgiveness ;
You give us life and sustain us in our life's struggles ;
You give meaning to our existence ;
You make it possible for us to live and pray together, in spite of our differences and singularities ;
We thank You, Breath of freedom and forgiveness, for in You and through
You respect and love can exist, always in spite of us ;
In You and through You always, in spite of us, we have the power to dream and to work for a new world, a world of freedom, love and forgiveness.

 

Le Souffle de la Vie, malgré nous ;
Le Souffle de la Vie que des croyants appellent Dieu ;
Le Souffle de la liberté et du pardon ;
C’est Toi qui nous fais vivre et lutter dans notre vie ;
C’est Toi qui donnes du sens à notre existence ;
C’est Toi qui nous permet de vivre et prier ensemble malgré nos différences et singularités ;
Merci, Souffle de la liberté et du pardon, car c’est en Toi et par Toi que le respect et l’amour peuvent exister, toujours malgré nous ;
C’est toujours en Toi et par Toi que, malgré nous, nous pouvons rêver et travailler pour un monde nouveau, un monde de liberté, d’amour et de pardon.


Prière de Jean Monod présentée par l’Eglise unitarienne francophone (EUfr) à l'ICUU, traduite en anglais par Barbara Quintil et en français par l’auteur lui-même.

Repost 0
Published by Paulo Renato Garrochinho - dans la méditation du mois
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 13:01

yves_guillon_portrait_PA200670.JPGYves Guillon, ancien prêtre (lien), vit depuis plusieurs années en Résidence pour personne âgées (RPA), un « Foyer logement ». Attentif aux autres, il apporte ici son témoignage. Il commence par une interpellation :


A voir ceux qui m'entourent, toi, tu n'as pas l'air de vieillir…  Quelle vitalité ! Tu n'en rates pas un… Aujourd’hui tu les tiens, les rongeant doucement, longtemps, très longtemps... Quel raffinement ! Tu investis chacun et tous en même temps... Tu les re-connais tous, les appelles par leur nom, les absorbes un par un, chacun à sa façon…


sablier-en--tain.jpgTu crois qu’ils sont heureux ? Non, moi je les connais : heureux ils ne le sont pas, même s'ils ne savent pas comment tu les habites… Oui, je sais, tu te caches et tu te dissimules ; souvent je te perçois dans leur regard usé. Eux aussi te discernent, ils me l’ont dit , tu sais : « Voyez mes rides, Monsieur, et mon dos tout courbé, voyez mes doigts tordus et ma bouche édentée. » Leur sourire fané attise ma pitié. Cesseras-tu, un jour, de les manger vivants ?


Tu les auras, sans doute… Mais vois comme ils combattent. Jour après jour, ils luttent.


C'est le soir qu’ils ont peur : désarmés, ils s’endorment, mais dans ta lâcheté ne viendrais-tu pas les achever ? A l’aube, enfin, avec fierté et pleins de dignité, rien que pour eux, ils se réveillent, prêts à recommencer encore une journée…


Tu les auras, sans doute… Pourtant, sais-tu qu’aujourd’hui ils sont beaux ? C’est toi qui les a marqués : leurs rides et leurs misères rappellent leurs combats pour vivre et pour faire vivre, pour donner, pour aimer et pour recommencer. Tu croyais les détruire, mais ils portent en leur corps les traces de leur courage, de leur mérite aussi. Leur lumière intérieure aura raison de toi : un jour, ils dormiront te laissant derrière eux. En paix, ils revivront au creux du cœur de Dieu, et lui ne vieillit pas…Alors ? Comment vas-tu, Vieillesse ?


Ce texte est paru dans un bulletin paroissial, en 2009 : « Un jour j'en avais raz le bol de les voir vieillir sans défense, alors je me suis levé de mon fauteuil pour écrire comme ça me venait une apostrophe à la "vieillesse". Je l'ai intitulée "Comment vas-tu Vieillesse ? " (courriel à Jean-Claude Barbier, le 19 octobre 2010).

à suivre

Repost 0

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche