Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 11:39

calice_unitarien_allumage.jpgWe light this chalice, symbol of our free faith, so that we may be reminded to nurture and care for one another, and to encourage the spiritual development of each person so we may grow in strength and courage in order to transform the world through justice and compassion. May it be so. Blessed Be. Amen.

 

Encendemos este cáliz, símbolo de nuestra fe libre, para recordarnos a nutrir y criar cada persona, y a incitar el espiritu de todos, para crecer en fuerza y coraje, transformando al mundo a través la justicia y compassion.

Que así sea. Bendecido sea. Amen.

 

Nous allumons notre calice, symbole de notre foi libre, pour nous souvenir qu'il faut nous nourrir spirituellement et nous encourager mutuellement, les uns les autres, dans notre développement personnel, afin de grandir en force et courage pour rendre notre monde plus juste et plus compatissant. Soyons bénis. Amen

 

Arlene Bloom (Unitarian Universalist Association, UUA, site)

Repost 0
Published by Arlene Bloom - dans la méditation du mois
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 13:52

1 – allumons notre calice (lien), ou une simple bougie, et que sa lumière brille


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; contemplons le mystère de la Vie. Dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre
Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgchrétien unitarien, Bordeaux - Lu sur le « mur » Facebook de « Nanie Cœur d’Océan » (mais qui depuis s’est désinscrite) et vu cette magnifique illustration, peut-être une peinture d’elle ... ndlr - en fait Le dessin et la chanson sont extraits du long métrage d'animation de la firme Disney "Pocahontas" (message du 31 août de Pascal Acker ; voir aussi ci-dessous le commentaire de Macha Sener et la référence sur Youtube, lien).


Un jour tu verras, / Ton cœur chantera / Et tu comprendras.
Tu entendras sa voix / Comme un cri au fond de toi.
Un jour tu verras, / Ton cœur chantera /

Un jour tu verras, / Ton cœur chantera / Et tu comprendras.
Quand l'Esprit te parlera, / Sa flamme t'embrasera.
Alors, ce jour-là, / Ton cœur comprendra


coeur d'ocean

 

3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins


barbara quintilianoBarbara Quintiliano, quaker, Etats-Unis - Je demande vos prières pour la communauté de Sikhs dans notre état de Wisconsin (nord des Etats-Unis), à Oak Creek, laquelle a perdu six membres aujourd'hui (et encore trois membres qui restent blessés) dans un horrible attentat. Je prie pour que nous apprenions enfin à avoir confiance en Dieu plutôt que dans nos armes (message du 6 août au groupe « Unitariens francophones » sur Facebook).
Jean-Claude Barbier - le criminel est un néonazi notoire. On ne comprend pas encore pourquoi il s'en est pris à une communauté sikh : par simple xénophobie ? par confusion avec les musulmans ?

Barbara : La première victime américaine tuée pour venger les attentats du 11.9.2002 était bien Sikh. Depuis ce jour funeste, les forcenés ne font pas de différence entre musulman, sikh, hindou... pourvu qu'on ait la peau brune ou la barbe, ou que l'on porte un turban...  C'est malheureusement la haine et la soif de vengeance qui l'emportent. Il y a bon nombre d'informaticiens indiens qui travaillent avec mon mari, et ils lui ont raconté des horreurs. Il faut que nous, les soi-disant Chrétiens, prenions au sérieux les paroles de notre Maître, qui nous a dit d'imiter notre Père en aimant tout le monde, même nos ennemis (ou ceux que nous croyons l'être).

AFP du 06/08/2012 (extraits) - Le Le tireur, qui a été tué par la police, est un Blanc d'une trentaine d'années [...] . Selon des responsables s'exprimant sous couvert d'anonymat, des tatouages sur le corps du tireur et certains détails de sa biographie conduisent les enquêteurs à penser qu'il pourrait s'agir d'un acte de "terrorisme intérieur". [...] En plus des tués, trois hommes, dont un policier, ont été transportés dans un état critique à l'hôpital Froedtert de Milwaukee. [...] Les sikhs, qui portent un turban et la barbe, sont souvent pris pour des musulmans et font l'objet d'attaques racistes à ce titre aux Etats-Unis, notamment depuis les attentats du 11 septembre. Ils sont entre 500.000 à 700.000 aux Etats-Unis.


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité

forêt lumiere samantha aout 2011Sam, protestante libérale et unitarienne, France - j'aimerais dire aux personnes qui viennent sur ce groupe ou sur le groupe Yahoo que j'ai bien pensé à elles lors de la rencontre organisée par l'ICUU à Kolozsvar la semaine passée... J'espère que nous pourrons aussi un jour organiser des rencontres entre francophones (message du 6 septembre sur la page Facebook du groupe "Unitariens francophones").


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « proches », « prochains » ou « lointains »

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 08:23

1 – allumons notre calice ( lien), ou une simple bougie, et que sa lumière brille

Vous pouvez lire la méditation mondiale des unitariens pour ce mois d'août qui nous a été envoyée par nos amis tchèques ( lien)


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; contemplons le mystère de la Vie. Dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre

IMG084--2-.jpgbruno cadez portrait 2Bruno Cadez - unitarien, Lille - Une photo qui témoigne de ma passion pour les fleurs et les arbres, symboles de la Vie qui nous appellent à la contempler et à l'aimer. Je l'ai prise au "Jardin des Géants" à Lille.


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.
farida_adjoudj.jpgFarida Adjoudj - musulmane soufi, Lorraine - Puissions-nous , chacun de nous , être fidèle à ce qui nous fait sens , ce qui nous fait vibrer ! Puissions-nous faire rayonner notre Soleil Intérieur ! Elle nous recommande la chanson de Patrick Fiori « A La Vie ! » ; plus qu’une chanson, un hymne !

 


yves_lecornec_portrait.jpgYves Lecornecfranc-maçon et chrétien unitarien, Normandie - Voici un texte d’un penseur chrétien très traditionaliste (mais inclassable, personnellement je le lis avec intérêt) - sur l’unité des religions - à méditer...


« La présence d’un élément central proprement divin dans les religions non chrétiennes découle pour moi de trois considérations conjointes. La première est relative à la bonté divine dont je ne conçois pas qu’elle ait pu laisser des millions, sans doute des milliards d’hommes non seulement dans l’ignorance de la vraie religion, mais encore dans l’illusion absolument indécelable d’une fausse religion : si l’on songe à ce qu’est réellement une seule journée de la vie d’un pieux hindou, d’un pieux bouddhiste, d’un pieux musulman, une si longue et si totale illusion paraîtra pour ce qu’elle est, une monstruosité. Cet argument n’est pas sentimental, il est sémantique : le comportement religieux des hommes durant des millénaires ne peut pas être dépourvu en réalité du sens que les hommes lui attribuent en toute bonne foi. La deuxième raison est relative à l’existence des saints et des sages qu’on rencontre partout sur la terre, et qui, non seulement s’offrent à nous comme des modèles transparents du divin dans l’homme, mais encore parlent expressément de la conscience qu’ils ont de la présence de Dieu en eux. La troisième est relative à l’esthétique des religions : chaque religion, considérée dans ses formes principales (artistiques, rituelles, théologiques, spirituelles), se présente à nous avec un style qui lui est propre, dont les formes participent, et qui est, humainement, ininventable : tout, dans l’islam, ressemble à l’islam ; mais l’islam lui-même ne ressemble à rien, du moins dans sa forme essentielle. Aucune création humaine n’est en mesure de modeler aussi durablement des humanités entières, selon des types aussi homogènes et aussi stables, pourtant pliables à toute diversité, et qui, en retour, offrent aux sentiments et aux pensées de plus hautes possibilités d’expression. Malgré leurs efforts en ce sens, ni la révolution française, ni la prétendue civilisation industrielle, ni les totalitarismes hitlérien, stalinien ou maoïste n’y parvinrent. Reconnaissons donc ces formes religieuses pour ce qu’elles sont, quoique sans doute à des degrés divers – et sans nier les trahisons éventuelles – des floraisons du Saint-Esprit. » - ce texte est paru dans le bulletin n° 118 (août 2012) de la Correspondance unitarienne, avec une présentation de l’auteur ( lien) .

 

giacomo tessaro portrait 2011Giacomo Tessaro - chrétien unitarien, Piémont, Italie - Ce mois-ci, en particulier, j'ai pensé combien est il était difficile de mener une vie authentiquement chrétienne, combien d'empêchements et de difficultés nous devons affronter pour être des chrétiens "assez bons". La voie que Jésus montre est très exigeante, et même si dans la pensée unitarienne personne ne peut devenir parfait, pourtant nous avons le devoir de suivre l'exemple du Maître dans ce monde méchant et dégradé.

 

bruno cadez portrait 2Bruno Cadez - J'ai fait le culte ce matin chez moi. J'ai prié pour toutes celles et tous ceux qui souffrent de la guerre, de la faim, de la solitude, du rejet de l'autre. J'ai lu le texte que nous a proposé la paroisse Saint-Curé-d'Ars de Bruxelles (lien). Je me retrouve dans l'invitation au don de soi, même si l'insistance au "sang versé" continue de me hérisser les poils ! Mais bravo pour cette ouverture des unitariens pour que nous puissions prier en communion et tenir compte des cultures de chacun.

J'ai aussi, actualité oblige, témoigné de ma gratitude pour le spectacle des Jeux olympiques qui m'est offert ces jours-ci. La voici :

" Merci aux sportifs des Jeux olympiques qui, actuellement, nous font vivre de belles émotions et témoignent de leur joie ou de leur peine, mais surtout de leur désir de progresser et d'aller au-delà d'eux-mêmes en développant tous les potentiels, les talents qui nous ont été donnés. Puisse ce désir, cet appel de Vie que je nomme Dieu, continuer à s'exprimer dans le respect de soi, de son corps et dans le respect des autres. Que les valeurs humaines de l'olympisme demeurent et que les hommes et les femmes de la planète résistent au chauvinisme, aux nationalismes et à la tentation de marchandiser les activités humaines, tentation hélas grandissantes ".

Bon culte à tous les unitariens de notre Eglise !


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins
Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - chrétien unitarien, Bordeaux - « Nicky Escobar » est un sportif de haut niveau qui, ce 13 juin, a subi une importante opération de son épaule gauche. Il portera un bras articulé en titane et devra pratiquer une longue rééducation. Quelques jours avant son opération il a voulu faire part de son questionnement religieux en contactant les groupes Facebook « Unitariens francophones » et « Protestantisme libéral ». Aimant l’enseignement et le personne de Jésus, il faisait part de ses doutes sur la résurrection et l’existence d’un au-delà (lien). Le 1er juillet 2012, il me fit part du succès de son opération. Je l’ai alors assuré que nous penserons à lui lors de notre prochain culte. Saluons son courage et sa volonté. Nous l’accompagnons en esprit dans sa longue rééducation et nous l’assurons de toute notre amitié. Nous remercions aussi les chirurgiens qui ont su mener à bien cette opération.


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « proches », « prochains » ou « lointains »

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 14:25

calice-UU_divers.pngMay this flame burn and remind us that each of us can offer goodness and love, and that each of us can be a blessing to the world.

 

Nechť hoří tento plamen a připomíná nám, že každý z nás může světu přinášet dobro a lásku, že každý z nás může být světu požehnáním.

 

Laissez brûler cette flamme

afin qu'elle nous rappelle

que chacun de nous peut apporter de la bonté et de l'amour,

que chacun de nous peut être une bénédiction pour le monde.

 

Petr Samojsky, Religious Society of Czech Unitarians (lien)

traduit en français par Jean-Claude Barbier

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la méditation du mois
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 13:09

Si j’étais …


clown.JPGJe voudrais être clown dans ce monde sauvage,
Je voudrais être clown au milieu des enfants ,
Les regarder jouer, acceptant le tapage
Fait de rires et de cris … et je serai content.


Face à tous les humains se prenant au sérieux,
Luttant pour le pouvoir, jouant la compétence,
Vantant leur promotion sur un ton belliqueux,
Le clown qui « se marre » devant ces éminences …


Plutôt qu’un noble héros, un amuseur public,
Plutôt qu’un prix Nobel, un raconteur d’histoires,
Un faiseur de grimaces à l’air un peu loustic,
Pourquoi pas un bouffon, un rien blasphématoire …


Je voudrais être un clown, me contentant de peu :
D’un regard, d’un baiser ou d’un simple sourire,
Faire le pied de nez à tous les orgueilleux
Qui sont fiers de leur titre ou de leur tirelire.


N’étant pas dans la course, la course aux armements,
Dans la course au dollar ou la course au pétrole ;
Dans la course au meilleur, au plus fort, au plus grand :
Je me sens plus heureux dans une farandole.


En jouant de la flûte, un ramassis de gueux,
Troubadours, sans logis, sans compter les poètes,
Ont osé bousculer ces nantis plantureux :
Banquiers, politicards ou footballeurs vedettes.


Quand les joueurs de flûte auront le dernier mot,
Des nobles, des vilains entraînés par leurs gosses,
Des grands-mères qui crient de tout leur cœur : bravo,
Bravo ! Le monde entier aura l’air d’une noce.


Debout les troubadours ! En avant les poètes !
Pas besoin d’être Kant, Picasso ou Mozart,
Même les plus petits nous charrient à la fête,
Dépêchez-vous, amis, sans qu’il ne soit trop tard !


Emile Mihière, dans « A bâtons rompus »,

chapitre « hors d’œuvre » pp. 8-9, éditions Pp, 2012, 83 p.

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 23:19

Notre Eglise organise un culte mensuel le premier dimanche de chaque mois. La préparation de ce culte se fait une semaine auparavant et vous pouvez envoyer dès maintenant votre participation à l’éditeur de ce site ( lien) - ou bien encore après avoir fait le culte chez vous ou au sein d’une communauté. Vous pouvez aussi déposer un commentaire en bas de cet article. Nous vous proposons de suivre l’ordre suivant :


1 – allumons notre calice (lien), ou une simple bougie, et que sa lumière brille
Vous pouvez lire la prière mondiale des unitariens pour ce mois de juillet qui nous a été envoyée par nos amis danois ( lien)


2 – louons Dieu et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; contemplons le mystère de la Vie. Dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre
Nous vous proposons en guise de contemplation le magnifique chant de Lisa Gerrard, « Host Of Seraphim » (la multitude / l’Armée des séraphins), que nous avons présenté le 24 avril 2012 à la rubrique consacrée à notre « chorale » sous le titre « Lisa Gerrard : danser avec les ancêtres, danser avec la vie » (lien). Une très belle vidéo de style panthéiste accompagnant ce chant nous a été recommandée par Gérard Mantion sur sa page Facebook


 

bruno_cadez_portrait_2.JPGBruno Cadez - chrétien unitarien, agglomération de Lille - Voici une photo de rose de mon jardin que je partage pour le culte d'aujourd'hui. Contempler avec les yeux de l'amour pour faire fructifier la vie.

fleurs_de_mon_jardin.JPG


3 – partageons avec nos Frères et Sœurs ce qui est important à nos yeux, à nos cœurs, ce qui est essentiel à notre intelligence des choses et à notre conscience, que ce soit un texte ou autre chose, et trouvons les mots ou les gestes pour le dire.
marie claire lefeuvre portraitMarie-Claire Lefeuvreprotestante libérale et unitarienne, Rambouillet - Voici ce que j'ai glané dans "Les chemins de la foi" hier,  probablement du peintre catholique Arcabas, bien que je n'en sois pas absolument sûre : la prière, "Une tournure de l'esprit et de l'âme tendue vers son Créateur."

 

giacomo tessaro portrait 2011Giacomo Tessaro - chrétien unitarien, Piémont septentrional, Italie -

Ce mois-ci, je voudrais partager un credo paru récemment dans le blog de la Rédaction du mensuel protestant libéral Evangile et Liberté, et signé Laurence Berlot.

Je crois que Dieu nous aime

Je crois qu’il se tient patient auprès de nous,

Je crois qu’il prend la main que nous ouvrons

Pour nous faire découvrir la paix et la joie.

Il nous demande d’exister dans une identité renouvelée

De fils et de fille, à la suite de Jésus-Christ.

Je crois que Jésus-Christ est venu incarner l’amour de Dieu

Je crois que cet amour a été donné par ses gestes et ses paroles

A des hommes et des femmes qui nous ressemblent.

Je crois qu’il a su se laisser porter par Dieu

Pour faire advenir son Royaume.

Je crois que sa souffrance témoigne de la douleur de Dieu

Devant la souffrance humaine.

Je crois que sa résurrection est une manifestation

De la présence de Dieu dans toutes nos ténèbres.

Je crois que l’Esprit saint nous fait recevoir l’amour de Dieu

Je crois qu’il est à l’œuvre dans le monde d’aujourd’hui

et qu’il met en route une multitude d’hommes et de femmes.

Je crois qu’il nous fait reconnaître les signes du Royaume, donné dès maintenant.

Je crois qu’au sein de la communauté chrétienne se transmet le rôle de veilleur pour dire notre espérance au monde.


4 – partageons aussi nos souffrances et nos peines, nos deuils et nos chagrins

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier - chrétien unitarien, Bordeaux - Pensons encore à Edith qui lutte toujours contre le cancer et qui a besoin de toutes ses forces pour contrer la fatigue. Nous avions déjà pensé très fort à elle lors de notre culte du mois de janvier (lien). Je sais qu'elle souffre beaucoup.


5 – partageons nos gestes de fraternité et nos rites de communion qui ont valeur universelle


6 – partageons aussi nos autres gestes de solidarité et de fraternité

bruno cadez portrait 2Bruno Cadez -  Je pense aux victimes, et à leur famille, de cette folie meurtrière qui a armée l'homme ayant ouvert le feu cette nuit dans une discothèque de Lille, à quelques kilomètres de chez moi. Un nouveau massacre des Innocents qui me rappelle la fragilité de la vie face aux déchainements des passions destructrices.

Dieu d'Amour, dont a témoigné Jésus de Nazareth, ouvre mon coeur à la compassion pour toutes les victimes des armes à travers le monde. Donne moi la force de ne pas succomber dans l'escalade des pensées de ressentiment et de haine. Je m'abandonne à Toi, Source de Vie et d'Amour, Toi qui pleure aussi face au mal, mais nous relève toujours et choisit la dignité de l'Homme envers et contre tout.


7 – encourageons nous mutuellement pour aller vers les autres, « proches », « prochains » ou « lointains »

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 17:05

Sicule-Transylvanie_1.jpg

 

" En 2002, lors de l'assemblée générale des unitariens canadiens à Québec Ville, le révérend John Gibbons a lu la «Aldas Szekely" (la bénédiction sicule *) ou Hazi Aldas, (la bénédiction à la maison), en anglais et en hongrois, lors d'une présentation en séance plénière du Transylvania Partnership Council. L’été de la même année, la chorale de la Première Paroisse de Concord s’est préparée à son premier pèlerinage musicale en Transylvanie. J’ai alors écrit la musique pour cette bénédiction, qui est un chant célébrant le partenariat entre nos congrégations respectives. Chaque mélodie (et congrégation) possède sa propre identité, beauté et force ; mais ensemble, ils deviennent bien plus encore" (Mme Beth Norton, à l’assemblée générale de l’Unitarian Universalist Association of Congregations UUA, à Phoenix, Etat de l’Arizona, le 23 juin 2012).


sicules_drapeau.jpg* Les Sicules (Szekely en anglais) sont une population d’origine asiatique qui s’est mise au service du royaume de Hongrie. Ils ont été placés en Transylvanie afin d’en protéger la frontière orientale. Une partie d’entre eux ont adhéré à l’Eglise unitarienne lorsqu’elle celle-ci fut fondée en 1568.


drapeau sicule brandi lors d'une fête régionale


Certains ont été des chrétiens judaïsant (voir la présentation de deux livres sur ces derniers dans nos Actualités unitariennes des 27 et 28 février 2011 à la rubrique « Unitarisme en Transylvanie et Hongrie » ( lien).


szekelyfold_tk.jpgC’est ce magnifique et émouvant chant que la musicienne Beth Norton a chanté en duo lors du culte de l’AG 2012 de l’UUA, le 23 juin 2012, avec Kellie Walker pour la version hongroise. Pour l’écouter : tout au début de ce culte ( lien).


Hol hit ott szeretet; hol szeretet ott beke.
Hol beke ott aldas; hol aldas ott Isten.
Hol Isten ott szukseg nincsen.


Where there is faith there is love ;

Where there is love there is peace.
sicules_transylvanie_2.jpgWhere there is peace there is blessing ;

Where there is blessing there is God.
Where there is God, there, there is no need.


Là où il y a la foi, il y a l’amour qui va avec ;
Là où est l’amour, il y a la paix ;
Là où est la paix, il y a la bénédiction ;
Là où est la bénédiction ; il y a Dieu ;
Et là où est Dieu ; plus nul besoin.

 

 

 


Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la chorale
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 07:33

Danemark--calice-unitarien.gifen danois :
Overvæld ingen med flotte gaver.
Små ting får ofte megen ros.
Med et brød til deling og en kop sendt rundt fandt jeg venskab.


en anglais :
Load no one with lavish gifts.
Small presents often win great praise.
With a loaf cut and a cup shared I found fellowship.


en français :

Inutile de charger les autres en cadeaux somptueux

Les petits présents vous font gagner beaucoup d'éloges,

Avec une miche de pain et une tasse offerte, j'ai trouvé l'amitié.

 

from the Hávamál (Sayings of the Vikings)
submitted by the Danish Unitarian Church ( lien)

Repost 0
Published by Eglise unitarienne danoise - dans la méditation du mois
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 19:07

We light our chalice of freedom, our Unitarian symbol,

In the spirit of faith, hope and love.

As we do so, we reflect for a moment, in this place of simple beauty,

On the meaning of these three things in our lives.

And we think of those not here, blessed in the knowledge

That the fond spirits of those whom we love well can never leave us,

But stay in our hearts forever


(silence)


And now come into this circle, this fellowship of holiness and health.

Come and you shall know peace and joy.

Judith Crompton

British General Assembly of Unitarian and Free Christian Churches ( lien)

traduit en français par Jean-Claude Barbier

british unitarians

Nous allumons notre calice de la liberté, notre symbole unitarien,

Dans l'esprit de foi, dans l'espérance et dans l'amour..

Ce faisant, nous réfléchissons un instant, en ce lieu de beauté simple,

au sens de ces trois valeurs dans nos vies.

Et nous pensons à ceux qui ne sont plus ici, bénis dans notre mémoire,

Avec l'assurance que l'esprit généreux de ceux que nous aimons bien ne peut jamais nous quitter,

Mais reste dans nos coeurs à jamais.

 

(silence)

 

Et maintenant qu'entre, dans ce cercle, cette  fraternité faite de sainteté et de bien-être.

Venez et vous connaîtrez la paix et la joie.

Repost 0
Published by Judith Crompton - dans la méditation du mois
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 06:52

Liturgie.


dol_de_bretagne_cathedrale_baptistere_P1012020.JPG1. Chant n° 308. À la fin de ce chant, le ministre, tenant la Bible, se trouve à la table de communion
2. Il commence à prier. Il n'y a pas de prière définie, mais il peut dire par exemple : «Dieu, notre Créateur et Providence, que votre bénédiction et votre amour soit avec nous, au moment où cet enfant est entrain de devenir membre de notre Eglise, et bénis sa vie afin qu’il / elle grandisse dans la foi, l’espérance et l'amour en tant qu’enfant chéri de ses parents et de Vous. Amen ! »
3. Lecture d’un passage [au choix] de la Bible après l'introduction suivante « : Chers parents, parrains et marraines, frères et sœurs. L'idée principale de mon sermon, il est écrite dans le texte suivant … ».
4. Sermon du baptême d’une longueur de 10 minutes.


baptistère de la cathédrale de Dol-de-Bretagne, XIIIème siècle, photo Jean-Claude Barbier (2012)

5. Prière.
6. Prière du Seigneur [ndlr – le Notre Père]

7. Baptême : pendant que le ministre verse de l'eau sur la tête de l’enfant avec un calice réservé à cet usage, il dit : « Je te baptise, toi un tel, au nom du seul Dieu vivant et je considère que tu es un nouveau membre de l’Eglise unitarienne, à la suite de Jésus. Amen »
8. Bénédiction : Il n'y a pas de texte défini, juste pour exemple : « Que la bénédiction de Dieu soir sur vous pour grandir en corps et en esprit, dans la bonté en face de Dieu et des gens. Amen. "


Guide pratique


1. Le lieu du baptême est l'église ; mais il peut se faire dans d’autres lieux si cela est justifié, par exemple le bureau d’un ministre, un hôpital, etc.
2. La cérémonie se fait après le culte du dimanche et avant le chant de clôture. Sinon, en d'autres lieux à tout moment. Si c’est le jour d’une communion, le baptême se fait après cette communion.
3. Nous baptisons généralement les nourrissons, les bébés, et, dans des cas particuliers, nous baptisons aussi des adultes.
4. Après le baptême, le ministre exprime ses meilleurs vœux aux parents et aux parrains et marraines, et que chacun dans l'église exprime
ses félicitations.
5. Il est souhaitable que les parents s’avancent et se tiennent debout autour de la table de communion, avec les parrains et marraines.
6. Le calice pour le baptême est sur la table de communion et plein d'eau. L’eau qui reste après le rituel est répandue sur les fleurs.
7. Le dimanche suivant, le ministre annoncera le baptême lors du culte.

Repost 0
Published by Eglise unitarienne de Transylvanie - dans cérémonies et rituels
commenter cet article

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche