Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 13:33

« J’aime mon Eglise »
« I love my Church »


Notre Eglise, qu’elle soit catholique, protestante, orthodoxe ou autre, ou une synagogue pour les juifs ou encore une mosquée pour les musulmans, est pour nous comme une seconde famille.


Nous y allons avec joie et bonheur, nous y chantons et nous y dansons, nous y célébrons nos fêtes.


megaphone-en-or.jpgPour nous mettre en relation avec Dieu, avec nos Frères et Sœurs dans la foi, mais aussi avec tous les hommes de bonne volonté. Pour nous mettre en relation avec nos amis les animaux et tout ce qui vit sur terre ; pour respirer notre planète bleue, pour la rendre plus verte ; pour nous ouvrir à tout l’univers et à ses mystères ; pour transmettre la Vie à nos enfants, aux générations futures.


Au sein de nos communautés religieuses, nous y apprenons la démocratie : à écouter les autres, à tenir compte de leur point de vue, à prendre la parole avec sagesse, à nous exprimer en toute fraternité, à trouver des solutions tous ensemble.


Au sein de nos communautés religieuses, nous nous y sentons accueillis, aimés, sollicités pour y apporter nos contributions avec nos qualités, nos talents, notre savoir faire, nos vocations, et ceci sans discrimination, quelque soit notre origine, notre vie conjugale et sexuelle, nos choix militants, nos malheurs et nos difficultés, nos vaillances et nos handicaps.


Nos communautés religieuses nous aident à devenir des citoyens du monde, des artisans de paix, des promoteurs du développement durable.


Soyons actifs au sein de nos communautés religieuses : elles sont de notre patrimoine ; elle nous sont léguées par nos diverses traditions ; elles nous invitent à plus de morale et de fraternité. Aimons nos églises, nos synagogues et nos mosquées.


Ce tract a été rédigé par l’Eglise unitarienne francophone (EUfr) (lien) dans le cadre de son programme « la Transylvanie en vélo par la transeuropéenne EV6 » (lien). Il sera diffusé en A4 recto verso tout le long de l'itinéraire.

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, initiateur de ce programme, est chrétien unitarien. Il aura 70 ans en 2012 et habite près de Bordeaux. Il va en Transylvanie visiter son Eglise historique, fondée en 1568 dans le contexte des Réformes protestantes du XVIème siècle. Pour lui, ce sera un pélerinage au sens fort du terme. A cette occasion, il veut délivrer un message d'entente et de paix.

 

Les unitariens n’adhèrent pas aux dogmes et considèrent Jésus comme un maître spirituel, conformément à ce que disent les évangiles. Il y a aujourd'hui des unitariens qui sont chrétiens et d'autres qui sont issus d'autres traditions. Ils prônent tous la liberté de penser et d'expression dans le respect et l'amour des autres ; il s'ensuit la cohabitation positive de tous les acteurs sociaux, en lien avec la responsabilité citoyenne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la Transylvanie en vélo par EV6
commenter cet article

commentaires

Cristescu Radu 26/11/2010 18:34


La Roumanie(la Transylvanie) vous-attend. Soyez bienvenu!


Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche