Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 17:34

Introduction au séminaire de formation de l’Eglise unitarienne francophone (EUfr) mis en place en décembre 2012 par Jean-Claude Barbier :
 

Objectifs :

 

- Valoriser nos nombreuses publications (depuis la fondation de l’Association unitarienne française AUF en juillet 1996 à Montpellier) et les rendre plus accessibles en les situant dans un plan d’ensemble où elles se complètent mutuellement.


- Apporter ainsi de l’information à tous ceux qui s’intéressent à l’unitarisme d’une façon plus systématique que les informations reçues en lisant le bulletin mensuel de la Correspondance unitarienne, en s’abonnant ou en consultant nos divers sites et en participant à notre forum « Unitariens francophones » sur Yahoo (lien) et sur Facebook (lien).


- Former une nouvelle génération de niveau universitaire capable de maintenir le niveau de qualité qui a été le nôtre jusqu’à présent, de bien connaître la tradition unitarienne à la fois dans son histoire et dans sa grande diversité actuelle, et d’être au courant des nouveaux courants théologiques et philosophiques qui se développent.


- Mais aussi une formation pour tous avec des modules rédigés d’une façon simple, pédagogique et de vulgarisation, résumant l’essentiel, afin d’aider chacun à poursuivre ensuite ses propres investigations sur nos sites, mais aussi à partir d’autres sources. Pour les Internautes, outre les dictionnaires et encyclopédies en livre, nous recommandons l’encyclopédie "libre" en ligne Wikipedia qui propose de très nombreux articles en général bien documentés (à utiliser bien entendu avec les précautions d’usage), lien.


- Contribuer à la formation pastorale de ceux qui souhaitent devenir ministres du culte. En collaboration avec le séminaire organisé par la Communione Unitaria Italiana (CUI), sous la direction du révérend Roberto Rosso (lequel séminaire commencera à être opérationnel en janvier 2013). Les étudiants en formation pastorale seront invités à lire les textes indiqués dans les différents modules, puis à répondre par correspondance à un questionnaire qui leur sera adressé par Jean-Claude Barbier, avant que d’être finalement évalués par l’équipe enseignante du séminaire italien.


Méthodologie :


- Conformément à notre tradition qui met en avant la Raison et les connaissances scientifiques, les modules sont rédigés dans un esprit « laïc », en s’appuyant sur les connaissances actuelles et en tenant compte des avancées des recherches en cours.


- L’enseignement se veut donc le plus objectif possible en distinguant ce qui est de l’ordre des connaissances acquises dans les milieux compétents, indépendamment des croyances et des fois religieuses qui, elles, peuvent relever de l’intimité spirituelle de chacun.


- Il s’agit là d’une formation de type universitaire qui ne vise nullement à imposer des croyances confessionnelles qui seraient spécifiques aux unitariens. Nous rappelons ici que notre tradition ne met en avant aucun credo communautaire et respecte la liberté de penser de chacun. Elle s’adresse indistinctement à tous, chrétiens ou autres, croyants ou non croyants, clercs ou laïcs.


- La formation par module permet à chacun d’avancer selon son propre niveau intellectuel, ses disponibilités, son rythme personnel. A sa demande, de nouveaux modules pourront être rédigés et enrichir ainsi le cycle proposé. Des modules indépendants pourront être occasionnellement ajoutés.


- Les modules seront publiées au fur et à mesure de leur rédaction et un code permettra de les situer à leur place dans l’ensemble du cycle (dans Sem. 2 - programmes).


- Des parties du séminaire pourront donner lieu à des publications écrites, par les Editions unitariennes de Milan (EUM, lien), et aider ainsi des personnes qui n’ont pas accès à l’Internet, ou tout simplement offrir un autre support de lecture qui conserve toute son utilité.


Plan d’ensemble :


Nous pouvons définir les unitariens comme étant :
- des croyants en Dieu ; en tout cas, s’ils ne sont pas croyants en Dieu, ils pensent qu’il existe une dimension spirituelle de la Vie.
- des disciples de Jésus ou du moins des sympathisants de son enseignement moral et spirituel, même si d’autres sagesses et religions sont désormais elles aussi prises en considération, voire même choisies par certains comme nouveaux points de départ.
- des héritiers de la Réforme protestante anti-trinitaire du XVIème siècle : en tant que confession chrétienne pour les chrétiens unitariens, en tout cas en tant que tradition historique à connaître même pour ceux qui, aujourd’hui, se réfèrent à d’autres transcendances.
- des personnes qui joignent leurs talents et leurs diversités pour faire Eglise (ekklésia) ou assemblée et y partager leurs fois et leurs convictions.


Nous proposons en conséquence cinq grandes parties qui seront indiquées par des lettres en majuscule et que le visiteur trouvera à la rubrique "Sem. (II) - programmes" (lien).
A – Organisation du séminaire
B – De la croyance en Dieu et/ou en une dimension spirituelle de la vie
C – Ce que l’on sait historiquement de Jésus, de son enseignement, et de son mouvement
D – L’unitarisme : de la Réforme protestante anti-trinitaire du XVIème siècle européen à l’unitarisme-universalisme américain du XXème siècle.
E – Informations et conseils pour le fonctionnement de nos communautés

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche