Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 02:11

suite de la page précédante


Sur les études bibliques en général
2012Entretien avec Thomas Römer : Renan, père des études bibliques, Colloque de rentrée du Collège de France des 11-12 octobre 2012 « Hommage à Ernest Renan », vidéo YouTube ( lien).


thomas_romer_dieu_obscur.jpgLa Bible hébraïque
1994 - avec J.D. Macchi, Guide de la Bible hébraïque. La critique textuelle dans la Biblia Hebraica Stuttgartensia (BHS), Genève, Labor et Fides.
1996, 1998 - Dieu obscur. Le sexe, la cruauté et la violence dans l’Ancien Testament, Genève, Labor et Fides (Essais bibliques, n° 27).
1997 - Le peuple élu et les autres. L’Ancien Testament entre exclusion et ouverture, Éditions du Moulin, Poliez-le-Grand,
2005 - avec L. Bonjour, L'homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible, Genève, Labor et Fides (Essais bibliques 37).
2006 - a participé au film La Bible dévoilée (DVD aux Éditions Montparnasse en).
2011 - Le jeune héros édité par Jean-Marie Durand, Thomas Römer, Michael Langlois, publié par les presses universitaires de Fribourg (Academic Press Fribourg), 370 p., 82 euros, lien

Le colloque international organisé par le Collège de France les 6 et 7 avril 2009 s'est attaché à un grand thème, propre à l'idéologie proche-orientale, celui du « jeune héros » : autre que ces « aînés » auxquels les civilisations traditionalistes du Proche-Orient réservaient généralement le pouvoir et dont l'anthroponymie proclament fièrement l'aînesse, il réussit pourtant la plupart du temps, ou au moins pour un  temps, à s'imposer, tant par ses dons personnels que par l'inconstance des dieux qui n'accordent pas leur faveur toujours aux mêmes. Les illustrations en sont multiformes. On a choisi de montrer que la typologie du thème répondait à des critères précis selon les époques. Sur une durée d'un millénaire et demi les différentes façons d'appréhender cette figure correspondent en fait, chacune, à un mode particulier d'attestation. Il n'était pas possible, même en en restant à un niveau régional, d'établir une typologie complète du « jeune héros ». Diverses formes qui tiennent au mythe romancé, le plus souvent sous forme épique, mais aussi au discours historique, ont été étudiées par nos différents contributeurs.
Après une introduction générale (Liverani), la première partie est consacrée aux récits historiques et littéraires de l'ascension réussie ou non du jeune héros à la royauté : Samsî-Êrah, Idrimi, David, Saül et Assarhaddon (par Guichard, Durand, McKenzie, Edelman, Marti). Ensuite on trouvera une section sur des jeunes héros non-royaux et pourtant dépeints à l'aide des catégories royales : Samson, Moïse et Daniel (par Lemardelé, Römer, Langlois). Deux contributions consacrées à Athalie et Esther (par Lemaire, Macchi) abordent le thème de l'héroïsme féminin, et une dernière section s'intéresse aux amitiés héroïques : Gilgameš et Enkidu, David et Jonathan, Achille et Patrocle (par Ziegler, Nihan, Jaillard).

2012-2013La condition humaine : Proche-Orient ancien et Bible hébraïque, cours au Collège de France. Voir par exemple son séminaire « Colères et repentirs divins » des 24-25 avril 2013

à suivre ...

Partager cet article

Repost 0
Published by dans bibliographies de Thomas Römer - dans Sem. (III) - modules
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche