Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 02:29

Thomas Christian Römer, né en 1955, est un théologien allemand, naturalisé suisse. Il effectue des études de théologie à Heidelberg, Tübingen et Paris. Il obtient une licence en théologie à l'université de Heidelberg en 1980, puis un doctorat en théologie de l'université de Genève en 1988 intitulé « Israels Väter » - une thèse sur les Patriarches dans la tradition deutéronomique.


thomas_romer_portrait.jpgA Genève - Il est assistant en Ancien Testament à la Faculté de théologie de l'université , où il est chargé de l’enseignement de l’hébreu biblique et de l’ougaritique (1984–1989). Il continue d'y enseigner jusqu'en 1993, d’abord comme maître d’enseignement et de recherche (1989-1991), puis comme professeur adjoint de philologie biblique et d’exégèse biblique (1991-1993).


Puis à Lausanne - où il se déplace ensuite à partir de 1993, comme professeur à la Faculté de théologie et des sciences des religions de l’université de Lausanne (UNIL) – dont il en sera le doyen (1999-2003) - ainsi qu'à l'Institut romand des sciences bibliques (IRSB) qui est rattaché à cette université.


Il est invité à l’étranger, dans les facultés de théologie de Montpellier, Neuchâtel, Paris (1999-2000), Zurich, Mexico, Managua (au Nicaragua, à la CIEETS, en 2000). A Paris, il est directeur d’études invité à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), à la Vème section (1999-2000), puis nommé professeur au Collège de France en 2007 où il occupe la chaire intitulée « Milieux bibliques ».

 

ajout du 29 novembre 2012 - Thomas Römer connaît bien la France. Il a été pasteur stagiaire de l'Eglise Réformée de France à Nancy pendant cinq ans, de 1984 à 1989 (information transmise par Jean-Paul Yves Le Goff au sein du groupe Protestantisme libéral sur Facebook).


Il participe à de nombreux comités de rédaction :
« Études théologiques et religieuses » (Montpellier)
« Transeuphratène » (Paris)
« Review of Biblical Literature » (Atlanta)
« Orbis biblicus et orientalis » (Fribourg, CH)
et au comité édtiorial de la « Encyclopedia of the Bible and its Reception », de Gruyter, Berlin-New York
Il est firecteur des collections « Le Monde de la Bible », « Essais bibliques » aux éditions Labor et Fides, à Genève.


… et à des sociétés savantes :
Comité de la Société suisse pour l’étude du Proche-Orient ancien (SSPOA-SGOA),
« Steering Committee » de la « Deuteronomistic History Section » de la Society of Biblical Literature, Atlanta (de 2000 à 2006 « Chair »)
Society for the Study of the Old Testament (Grande Bretagne)
Société suisse de théologie
Société suisse pour la science des religions
Fachgruppe Altes Testament (Allemagne). 

 

Sa bibliographie - Dans le cadre de notre cycle de formation, nous recommandons très vivement ses écrits à tous ceux qui souhaitent acquérir une culture biblique scientifique. Vous trouverez une présentation bibliographique de ses multiples travaux dans les pages suivantes. Nous n'avons retenu que les références en français et nous nous sommes appuyés sur la bibliographie présentée dans l'article de Wikipedia à son nom ( lien) et complétée par nos soins, soit 6 pages. Pour une bibliographie plus complète, exhaustive, il faut se rapporter à celle, tenue à jour et classée année par année, de l'Institut romand des sciences bibliques (IRSB, Lausanne,  lien).

 

Nous avons classé la bibliographie que nous présentons par les livres de la Bible qui ont été étudiés par l'auteur : ses écrits sur la Bible hébraïque (2), sur le Pentateuque (3), sur le cycle d'Abraham (4), sur Moïse et la Révélation mosaïque (5), sur l'histoire deutéronomique d'Israël (6), enfin sur les prophètes (il a particulièrement écrit sur Jérémie) et les livres sapientaux (7).

 

Ses activités au Collège de France sont sur le site (lien) qui lui est consacré par cette instance universitaire. Ses cours donnent lieu à des "résumés" fort copieux et qui sont téléchargeables (lien). Ils sont accompagnés de "supports de cours" très richement illustrés de photos, d'illustrations et de cartes (lien). Il s'agit là d'une recherche de pointe, conforme à la vocation de cet établissement prestigieux qui fut fondé en 1530. La lecture des "résumés" de ses cours peut s'avérer un peu difficile à certains. Dans le cadre de notre cycle de formation, nous essaierons d'en faire "des résumés" plus succintes !

à suivre ...


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans Sem. (III) - modules
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche