Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 12:27

Vous ne la connaissez pas ? Ce n’est pas pour m’étonner, car il vous faudra plus d’un certain temps pour vous sentir bien en relation avec qui elle est réellement. En effet au premier abord, il y a entre nous comme un voile. Ne croyez pas qu’elle se cache, pas du tout : c’est l’une des personnes les plus directes que j’ai rencontrées. Alors, pourquoi ? Parce que, je crois, elle vient à nous avec deux cannes comme quelqu’un de pas solide, mais quelle erreur de notre part je vous assure qu’elle tient fermement debout ! En effet, si face à elle vous faites preuve d’une quelconque faiblesse, elle ne flanche pas , et saura vous dire où pèche votre attitude. Même, si elle doit vous contredire, elle le fera avec rigueur mais avec respect ...


Puis lors de vos premières conversations, vous êtes un peu déconcerté : lorsqu’elle vous parle vous découvrez des yeux magnifiques, mais pourquoi n’appuient-ils pas ce qu elle veut vous dire ? Elle n’y peut rien… Mais vous ne percevez pas complètement son message, on retrouve l’une des raisons de ce voile qui n’est pas volontaire, loin d’être une fuite ou un camouflage, mais qui peut nous induire en erreur ou indécis sur ce qu’il fallait comprendre.


sorciere--Bruxa.jpgPar ailleurs, elle ne triche pas : directement elle dit ce qu’elle pense d’une belle voix grave qui en augmente l’autorité. Si bien que certaines qui la découvraient les premiers jours de son entrée à la Résidence, se sont dit « qu’on allait la mettre au pas »… C’était bien mal la connaître et surtout se tromper sur ses intentions. Mais les gens sont méchants quelque fois.


Puis elle n’est pas comme beaucoup ici : elle ne se plaint jamais de ses douleurs. D’ailleurs, elle ne supporterait pas qu’on la plaigne. Elle négocie ses problèmes avec elle-même, énergiquement dans la patience, la force et le courage. Alors d’avoir quelqu’un de fort en face de soi, ici, ça déconcerte un peu …


Atypique, elle l’est aussi , par ses jugements à l’emporte-pièce. La rigueur, qu’elle vit pour elle-même, elle l’a aussi pour les autres. Elle dit vrai, car elle est clairvoyante, mais c’est quelque fois assez abrupte et souvent sans appel. C’est d’autant plus dur qu’elle souffre réellement de ce qui ne va pas droit. Et pourtant, elle dépasse ce quelle ressent, en continuant à vivre avec chacun la tolérance qui lui permet de partager les contraintes quotidiennes, supportant contrariétés ou comportements difficiles à accepter.


Il est vrai que ce n’est pas facile de la connaître : pour dépasser ses rugosités, il faut s’attarder et se risquer auprès d’elle et croyez-moi : ça le vaut bien.


D’autre part, elle a une distinction naturelle qui n’est pas courante dans notre maison, c’est vrai que ça la met un peu à part ; mais elle renforce par là sa volonté de vivre sans courber la tête et ça lui donne un air de jeunesse, que l’on ne croise pas souvent dans nos couloirs. Je crois que c’est aussi une source de jalousie inconsciente qui contribue à la rendre atypique.


Croyez-moi, à mon sens, l’atypisme, ça nous sort de notre grisaille quotidienne : ici, c’est bon à prendre. Mais, je comprends que ce soit difficile, car la plupart d’entre nous sont en situation de faiblesse et ne réagissent plus…

à suivre ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche