Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 00:00

Dans QUELQUES NOUVELLES, bulletin de la mouvance Marcel Légaut édité par Antoine Girin. n° 241, février 2011 et n° 242, mars 2011, (pour contact,  lien), une bibliographie établie par Antoine Girin.
 

 

Dialogue avec Teilhard - 1958
La vérité de l'action - 1962
Le problème de Dieu inscrit dans l'Evolution - 1963 - livre marqué par la pensée de Heidegger : l'Être (le Sein) et le Sujet de l'Exister.
Valeur spirituelle du profane (les énergies du Monde et l'exigence religieuse) - 1963
La vérification religieuse - recherche d'une spiritualité pour le temps de l'incertitude – 1964


Ces cinq ouvrages publiés au Cerf avant le retour d'Olivier Rabut à l'état laïc correspondent à une prise de conscience à l'intérieur de son univers religieux, de la nécessité d'une recherche rigoureuse et ouverte sur le contenu doctrinal du christianisme. Le souhait d'équipes pluridisciplinaires est exprimé déjà dans «Dialogue avec Teilhard» : «... seul un travail d'équipe groupant au moins un savant un philosophe et un théologien pourra éclairer les questions difficiles auxquelles Teilhard s'est attaqué (...) Il faut souhaiter que des équipes très attentives étudient, non seulement les questions traitées par Teilhard, mais toutes celles qui élargissent la science et qui, partant d'elle, conduisent à un humanisme et une sagesse. »


L'expérience religieuse fondamentale - Casterman - 1968
Un christianisme d'incertitude – L'Epi - 1968


Dans ces deux livres, 0livier Rabut distingue l'impulsion spirituelle et la doctrine. Il écrit «c'est bien l'impulsion spirituelle issue du Christ qui m'oblige aujourd'hui à mettre la doctrine en question (...) car l'évangile exige la probité de l'esprit poussée au besoin jusqu'à l'héroïsme. Il réclame aussi que l'on écoute les vérités, même partielles portées par le monde, y compris par les incroyants «La vérité vous délivrera». Pour être fidèle, on sent le besoin de garder l'incertitude, mais pas n'importe quelle incertitude. La vraie fidélité est novatrice.


Le doute et l'absolu - Gallimard - 1971 - est peut-être l'ouvrage le plus riche de finesse psychologique et de sensibilité humaine. Il rejoint en profondeur la réflexion de ceux et celles qui prennent le temps d'essayer de saisir le mystère de la Vie, de l'Etre, du Réel. 0livier Rabut y affirme que le doute est salutaire et que les tourments qui l'accompagnent aident à pressentir un enseignement spirituel constructif sans l'abri d'une doctrine mais en relation avec notre condition humaine réelle. Il invite à rechercher un sens juste du mystère, une harmonie aux forces créatrices et un éveil à l'expérience des spirituels. "Je cherche une nouvelle spiritualité ou un comportement qui soit à peu près accordé aux exigences aujourd'hui pressenties, ou une façon de vivre qui ouvre l'homme au lieu de le fermer, qui l'ouvre à tout, même si c'est obscur, inconnaissable. On réclame la visée humaine intégrale, mais le but à atteindre est une sagesse modeste, accessible à tous". (p. 12)


Le Mal, question sur Dieu - Casterman – 1971 – 0livier Rabut développe l'idée que le mal ne vient ni de Dieu ni de l'homme, mais qu'il est la conséquence de l'acte initial de la création. Il n'en demeure pas moins que le problème du mal devient, au moins pour une part, celui des choix collectifs de l'humanité. "Le mal, écrit-il, nous entraîne dans un pays où l'on parle une langue étrangère, un pays dont les lois sont incompréhensibles et pourtant ce pays s'inscrit dans le Réel comme l'humanité et la joie".


Jésus sans uniforme - Gallimard – 1973 – 0livier Rabut, dans la plus totale liberté, à travers la tradition comme à travers les questions contemporaines et sa propre expérience de chrétien et de scientifique (O.R. est polytechnicien et s'est beaucoup intéressé à la physique quantique), apporte une lumière dans une approche de Jésus qui provoque tout homme, croyant ou incroyant, au questionnement sur l'ultime. « Que serait l'Evangile s'il ne conduisait à la liberté spirituelle ? et que serait cette liberté si je n'osais voir et dire ce que je vois ? L'Evangile passe l'Evangile. »


olivier_rabut_l-apres_croyance.jpgPeut-on moderniser le christianisme ? - Cerf - 1986 - Après un long silence, 0livier Rabut reprend la plume et montre que les atermoiements autour de Vatican Il sur la liturgie, la pastorale, le mariage des prêtres, la sexualité... masquent la recherche essentielle qui devrait porter sur la Vérité du Dogme. Il s'interroge toutefois longuement sur cette Présence-Absence révélée par la Bible et appelée "shekhinah" : "la Réalité qui se laisse deviner est invisible, impalpable ... et j'ai besoin de m'accorder au mystère du Réel. Une visée dépassante paraît appartenir à la structure de l'être humain, dépassante d'une médiocrité où il est facile de se complaire."


L'Après-Croyance - Cerf – 1990 – 0livier Rabut propose à ceux qui doutent, mais ne renoncent pas à toute exigence spirituelle, une voie d'humanisation largement inspirée de l'évangile. Il veut "unir la plénitude spirituelle à la rigueur de la recherche, tracer un chemin de pensée sans résultats préconçus, remettre en question les fondements mêmes", il regrette "une dogmatique définie et immuable" et conclut "Je suis inséparable des autres, inséparable d'une culture et d'une lignée spirituelle, bien plus, non seulement de l'humanité, mais de la totalité de l'univers."

à suivre ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Antoine Girin - dans la bibliothèque de l'EUfr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche