Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 12:21

Didier Long, 2007 - Manuel de survie spirituelle dans la globalisation, éd. Salvator, coll. « Forum »

présentation par l'éditeur :


didier_long_mondialisation.jpgQu'on s'en réjouisse, en vantant les vertus du libre-échange mondial fluidifié de biens et capitaux qui concourraient à un enrichissement illimité pour le plus grand bonheur de l'humanité; ou qu'on s'en défie, en mettant en avant l'agression des cultures locales par les métastases d'un Disneyland global, la Globalisation est un fait inéluctable. Vouloir l'arrêter revient à vouloir empêcher la terre de tourner sous nos pieds.


Didier Long, analyse d’abord ses effets dans nos vies personnelles et dans l’entreprise dans un désopilant ‘business plan personnel’ avant de montrer plus sérieusement que la Globalisation est une métamorphose de l'âme d'un Occident en lente mutation depuis le Moyen Age. Cet ‘esprit de la Globalisation’ a produit les révolutions économiques et technologiques successives en s’appuyant sur les croyances issues des monothéismes méditerranéens et d’abord de la révélation juive. Voilà d’où viennent les valeurs qui portent le capitalisme planétaire.

Il faut dire que l’homme sait de quoi il parle… Il a été moine bénédictin pendant dix ans avant de passer chez McKinsey puis de fonder son propre cabinet de conseil en technologies Internet, Euclyd.


Maintenant, souligne-t-il, la globalisation affronte deux menaces : l’une, interne, qui est le vide de valeurs des sociétés occidentales matérialistes raisonnant à courte vue, impuissantes à répondre aux questions vitales concernant le sens et la soif d’être ; l’autre, externe : une globalisation des échanges en réseau de néo-religions déterritorialisées (fondamentalisme musulman, mouvements évangéliques) répondant parfaitement à une ‘logique de marché’… spirituel.

Chiffres à l’appui, Didier Long nous montre que notre monde est donc en train de devenir ‘furieusement religieux’ et que la civilisation globale qui jaillit sous nos yeux pourrait bien être une Pentecôte des nations mais aussi une nouvelle Babel horizontale violente et dure aux démunis.

Nous sommes donc condamnés dans cette nouvelle donne à inventer de nouveaux modèles de sens.


A partir de ce constat, en mêlant les références économiques, les analyses théologiques et son expérience, Didier Long cherche à baliser un chemin pour être heureux dans la civilisation globale qui jaillit sous nos yeux. Il s’agit de choisir l'Esprit de la Globalisation que nous voulons.

 

Jean-Claude Barbier : Une question pour nous, l'unitarisme-universalisme qui se veut une nouvelle approche du religieux et un dépassement vers l'universel des religions particulières dont nous avons héritées, fait-il partie de ces nouvelles religions de l'ère mondiale ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier Long et son éditeur - dans la bibliothèque de l'EUfr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche