Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 12:38

Les chrétiens judaïsants de Transylvanie furent dans un premier temps hébergés par l’Eglise unitarienne de Transylvanie, mais la pression politique étant trop forte, les judaïsants ne purent continués à être ainsi couverts. Leur Eglise n’étant pas reconnue, ils furent persécutés. Deux livres viennent de sortir sur leur histoire martyr

Les sabbataires de Transylvanie, par Bernard Le Calloc'h, publié en juillet 2009 aux éditions Armeline, dans la collection Peuples en péril, 184 pages, vendu sur Amazon (lien) ; présentation dans les Actualités unitariennes du 28 février 2011 « Une Jérusalem en Transylvanie (2) » (lien).

La Jérusalem sicule, par Géza SZÁVAI, Essai-roman sur l’identité, publié par Pont, traduit de l’hongrois en français en février 2011 ; présentation dans les Actualités unitariennes du 27 février 2011 « Une Jérusalem en Transylvanie (1) » (lien). Ce livre hongrois nous a été conseillé par notre pasteur, la révérende Maria Pap, ministre du culte de l'Eglise unitarienne de Transylvanie ( lien). 

 

transylvanie sabbatairesjerusalem_sicule.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la bibliothèque de l'EUfr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche