Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 08:57

Notre Eglise organise un culte mensuel le premier dimanche de chaque mois. La préparation de ce culte se fait une semaine auparavant et vous pouvez envoyer dès maintenant votre participation à l’éditeur de ce site (lien) - ou bien encore après avoir fait le culte chez vous ou au sein d’une communauté. Vous pouvez aussi déposer un commentaire en bas de cet article. Nous vous proposons de suivre l’ordre suivant :
1 – allumons notre calice selon notre tradition unitarienne (lien), ou bien - pour ceux qui ne se réfèrent pas à celle-ci - une simple bougie, et que sa lumière brille !
Mettons nous en communion avec toutes les communautés unitariennes et universalistes du monde entier en lisant la méditation de ce mois qui nous a été envoyée par nos amis canadiens (lien).

 

Sten_LH_portrait-copie-1.jpgH.L. Sten - membre du groupe "Unitariens francophones" sur Facebook - J'ai participé au culte de ce dimanche. Merci pour sa préparation.


2 – partageons nos moments de vie du mois écoulé ; nos joies et nos bonnes nouvelles, nos chagrins et nos deuils ; les gestes d’amitié et de solidarité que nous avons faits ou que nous avons vus ; ce qui a été important à nos yeux et à notre cœur. Soyons à l’écoute les uns des autres, en toute fraternité, de nos vécus réciproques.


3 – proposons ici des prédications qui nous font mieux comprendre des choses, des textes de spiritualité qui nous ouvrent le cœur et l’intelligence, des vidéos qui nous font communier aux autres et au monde, partageons les avec enthousiasme.

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgSachons danser notre joie de vivre ou encore danser pour dire quelque chose, avec Indila (dans Dernière danse avec le Live Orchestre à Cordes). En voici les paroles (de Fabien Souchon) :

Oh ma douce souffrance / Pourquoi s'acharner, tu recommences / Je ne suis qu'un être sans importance / Sans lui je suis un peu paro / Je déambule seule dans le métro / Une dernière danse / Pour oublier ma peine immense / Je veux m'enfuir que tout recommence / Oh ma douce souffrance.
R - Je remue le ciel le jour, la nuit / Je danse avec le vent, la pluie / Un peu d'amour, un brin de miel / Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse / Et dans le bruit, je cours et j'ai peur.
Est ce mon tour ? / Vient la douleur ... / Dans tout Paris, je m’abandonne / Et je m'en vole, vole, vole, vole, vole, / Que d’espérance. / Sur ce chemin en ton absence / J'ai beau trimer, sans toi ma vie n'est qu'un décor qui brille, vide de sens. (bis).
Dans cette douce souffrance. / Dont j'ai payé toutes les offenses / Ecoute comme mon cœur est immense / Je suis une enfant du Monde.
Est ce mon tour ? / Vient la douleur ... / Dans tout Paris, je m’abandonne / Et je m'en vole, vole, vole, vole, vole, 

Pour mieux connaître Indila (lien).

giacomo tessaro portrait 2012Giacomo Tessaro - chrétien libéral, Piémont italien, prédicateur dans une Eglise méthodiste - Voici une réfléction tirée de ma dernière prédication.
La parole qui s’adressa à Jérémie de la part du SEIGNEUR : « Descends tout de suite chez le potier ; c’est là que je te ferai entendre mes paroles. » Je descendis chez le potier ; il était en train de travailler au tour. Quand, par un geste malheureux, le potier ratait l’objet qu’il confectionnait avec de l’argile, il en refaisait un autre selon la technique d’un bon potier. Alors la parole du SEIGNEUR s’adressa à moi : Ne puis-je pas agir avec vous, gens d’Israël, à la manière de ce potier ? – oracle du SEIGNEUR.” (Jérémie 18:1-6a)

Les pots sont tous différents ; aucuns d'eux sont de terre cuite, d'autres sont de fer, d'autres sont même d'or. Nous tous avons des défauts et des fautes, mais Dieu, le potier, sait bien pourquoi nous sommes faits de terre cuite, de fer ou d'or ; chacun de nous a un but dans la vie sur notre planète, et les différents matériaux sont les différents buts auxquels nous sommes appelés. Tous les buts, les plus humbles et les plus nobles, tous sont importants et tous sont décidés par le potier, qui aime son travail et aime tous les produits de son activité.
 

4 – remercions Dieu pour tout cela, louons-le et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; contemplons le mystère de la Vie. Dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche