Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 10:45

Ont participé à ce culte en direct et inter-actif de 10h 30 à 11h 30 (heure de Paris) : François Arnault (Pau) en famille avec sa compagne Edith, leur fils Benoît (7 ans) et leur fille Céline ; Laurent Trouvé (Pau), Garret Shuton (Liège), Maël Strom (Paris), et Yohann Amal (Bordeaux)

Vous êtes fraternellement invités à notre culte du dimanche 7 mars 2010 qui commencera à 10h 30. Vous trouverez ici une vidéo, un texte du Nouveau testament et un autre de littérature profane, puis une proposition de la part de l'animateur de ce culte pour son déroulement.  Vous pouvez y participer en vous exprimant au moyen de commentaires.
Ce culte est en direct et il est interactif. vous pouvez laisser vos commentaires tout en bas de la page. Pour lire les nouveaux commentaires des autres, il vous faudra réactualiser de temps à autre la page.


Ouverture du culte (10h 30)

calice_flamme_et_ice.gifFrançois - bonjour à tous et bienvenue sur le site de notre Eglise. Je m'appelle François et, aujourd'hui, c'est moi qui animerai notre premier culte en direct. J'invite chacun d'entre vous à allumer le calice ou une bougie. C'est un geste symbolique qu'accomplissent tous les unitariens du monde quand ils célèbrent ensemble. Vous pouvez nous signaler votre présence en nous faisant un petit signe (dans les commentaires ). Je vous propose à présent de dire la prière unitarienne du mois de mars dans la langue que vous aurez choisie.

Voici la version française : " Que toute toutes les nations s'unissent et prient Dieu ensemble, parlent d'une même voix, adorent et acceptent la parole divine. Que de l'amour jaillisse de magnifiques louanges à chanter à l'unisson par l'Humanité entière."

Maël - salut à tous !
François - salut à tous, ça y est c'est le grand jour. Tout à l'air de fonctionner pour le moment. Bon culte à tous.
Benoît (7 ans) - bonjour à tous ! Je fais le culte avec vous.
Yohann - C'est merveilleux Benoît ! Nous sommes très heureux de t'avoir avec nous !
Edith
- bonjour à tous. je ne sais pas trop où je mets les pieds, mais ça à l'air sympa.
Yohann - Bonjour Edith, ne vous inquiétez pas. Je vous souhaite un bon moment de recueillement.
Garret – Je pense que c'est une première mondiale, un culte sur le web ! Et oui, le christianisme évolue depuis l'invention de l'imprimerie et la bible de Luther. Je me réjouis de me joindre fraternellement, non seulement à vous, mais à tous les chrétiens de la terre qui ont pour but un monde fraternel, où tout le monde puisse vivre en paix.


2- Première lecture (10h 40)

jesus_samaritan_woman2.jpgJean chapitre IV –
traduction Jean-Yves Leloup
« Il [Ieshoua] arrive dans une ville de Samarie appelée Soukhar, près de la terre jadis donnée par Iaaqôb à son fils Iosseph. Là se trouve le puits de Iaaquôb, Ieshoua fatigué par la route s'assied au bord du puits ; c'est environ la sixième heure. Une femme de Samarie vient pour puiser de l'eau. - Jésus lui dit : Donne-moi à boire, [ses disciples sont allés à la ville pour y acheter des provisions].

"Jesus and the Samaritan Woman", par Stephen Broadbent, cathédrale de Chester, Angleterre.

- La Samaritaine lui dit : Comment ! Toi qui est Iehoudim [ndlr Judéen], tu me demandes à boire à moi une Samaritaine ? (Les Iehoudim, en effet, n'ont pas de relations avec les Shomronim [ndlr samaritains]
- Ieshoua lui dit : Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : donne-moi à boire ? c'est toi qui l'en aurais prié et il t'aurait donné de l'Eau Vive.
- La femme lui répond : Seigneur, tu n'as rien pour puiser et le puits est profond, d'où la tires-tu donc cette eau vive ? Es-tu plus grand que notre père Iaaquôb qui nous a donné ce puits ? Il s'y est abreuvé, lui, ses fils et ses bêtes.
- Ieshoua lui dit : Qui boit de cette eau aura soif à nouveau. Celui qui boira l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif ; l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, jaillissement de vie éternelle.
- La femme lui dit : Seigneur, donne-moi de cette eau que je n'aie plus jamais soif et que je vienne plus ici pour puiser.

  François - Chacun d'entre vous peut nous adresser à présent un commentaire s'il le désire. J'ai choisi cet extrait de Jean car c'est pour moi un des passages les plus importants de cet évangile. Jésus veut nous faire comprendre ici que chacun d'entre nous, qui que ce soit, contient au plus profond de son être les ressources nécessaires pour pouvoir être une source d'amour à l'image de Dieu. Cette loi d'Amour absolu est la loi qui selon Jésus doit abolir toutes les autres. C'est elle qui doit régir le monde. Même Dieu se nourrit de notre amour.
Garret - Judicieux le choix de Jean chapitre IV ; c'est la base de notre foi ouverte et compréhensive pour chacun.
Yohann - Merci, François, pour le choix de ce texte dans l'évangile de Jean. C'est bien vrai : seuls l'Amour et la Compassion sauveront notre monde, qui en manque cruellement.


3 - Chant (10h 55)

François - Chacun peut visionner le clip "Down to the river to pray" et lire sa traduction en français.

4 - Lecture d'un poème de Victor Hugo (11h 05)

La nichée sous le portail


Oui, va prier à l'église, / Va ; mais regarde en passant, / Sous la vieille voûte grise, / Ce petit nid innocent.
Aux grands temples où l'on prie, / Le martinet, frais et pur, / Suspend la maçonnerie / Qui contient le plus d'azur.
La couvée est dans la mousse / Du portail qui s'attendrit; / Elle sent la chaleur douce / Des ailes de Jésus-Christ.
L'église, où l'ombre flamboie, / Vibre, émue à ce doux bruit; / Les oiseaux sont pleins de joie, / La pierre est pleine de nuit.
Les saints, graves personnages / Sous les porches palpitants, / Aiment ces doux voisinages / Du baiser et du printemps.
Les vierges et les prophètes / Se penchent dans l'âpre tour, / Sur ces ruches d'oiseaux faites / Pour le divin miel d'amour.
L'oiseau se perche sur l'ange ; / L'apôtre rit sous l'arceau. / Bonjour, saint ! ? dit la mésange. / Le saint dit : Bonjour, oiseau !
Les cathédrales sont belles / Et hautes sous le ciel bleu ; / Mais le nid des hirondelles / Est l'édifice de Dieu.

Lagny, juin 1856 (Les Contemplations, Victor Hugo)
OiseauxEguillesAquaChristiane2006-11-07r720.jpg

François - Vous pouvez à présent nous envoyer un commentaire à propos de ce texte. Dans Les Contemplations, nombreux sont les textes qui font écho plus ou moins directement à La Samaritaine de Jean et à la Source qui représente Dieu. J'ai pourtant choisi la nichée sous le portail, un texte plus frais, plus léger sous la plume d'un des plus grand écrivains francophones. J'ai pensé qu'il plairait aux enfants qui partagent parfois notre culte. C'est aussi un clin d'oeil à notre Eglise francophone sans murs !
Edith - On peut distinguer dans ces Contemplations, les textes qui ont été écrits après que l'auteur perde sa fille Léopoldine. Ces derniers sont en général plus sombres et mélancoliques.


5- Communion inter-faith / partage de nos fois spirituelles et  religieuses (11h 15)

François - Chacun peut visionner le clip interfaith "Toward the One"
KIRTAN INTER-FAITH Shalom Tare Ram – par JaiMa James, mis sur YOUTUBE le 21 août 2007, ci-dessous. C'est un moment de communion avec tous les unitariens du monde, quelles que soient leurs origines. Pendant ce clip, chacun pourra également s'exprimer librement, comme nous avons l'habitude de le faire au sein de notre groupe Yahoo "Unitariens francophones" (lien).

si la vidéo ne s'ouvre pas sur cette page, utilisez le lien

6 - Conclusion du culte (11h30)

François - Nous nous disons "au-revoir". Il reste possible d'envoyer des commentaires.

Benoît (7 ans) - C'était très bien le culte. Ce que j'ai le plus aimé c'est faire des commentaires et allumer la bougie.
Garret - Et bon anniversaire à Benoît. Félicitation pour ton courage et ta foi, surtout, continue dans ta recherche spirituelle.
Yohann - Benoît, merci beaucoup pour tes commentaires. Nous t'embrassons bien fort et tu peux passer le bonjour de notre part à toute ta famille. Bon dimanche !

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche