Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 08:04

Notre Eglise organise un culte mensuel le premier dimanche de chaque mois. La préparation de ce culte se fait une semaine auparavant et vous pouvez envoyer dès maintenant votre participation à l’éditeur de ce site (lien) - ou bien encore après avoir fait le culte chez vous ou au sein d’une communauté. Vous pouvez aussi déposer un commentaire en bas de cet article. Nous vous proposons de suivre l’ordre suivant :
1 – allumons notre calice selon notre tradition unitarienne (lien), ou bien - pour ceux qui ne se réfèrent pas à celle-ci - une simple bougie, et que sa lumière brille ! Nous vous invitons à lire la méditation du mois que nos amis du Canada ont envoyée à toutes les communautés unitariennes du monde entier (lien).

2 – partageons nos moments de vie du mois écoulé ; nos joies et nos bonnes nouvelles, nos chagrins et nos deuils ; les gestes d’amitié et de solidarité que nous avons faits ou que nous avons vus ; ce qui a été important à nos yeux et à notre cœur. Soyons à l’écoute les uns des autres, en toute fraternité, de nos vécus réciproques.

eric pierre houser portraitEric Pierre Houser, protestant libéral et unitarien - Après avoir lu un texte de Marc Pernot sur le site de l'Oratoire intitulé Noël : du concret, enfin ! (lien) sur le thème de l'incarnation, je vous propose ces trois photos prises ce matin dans une cuisine, à Marseille. Depuis la cuisine je voyais ce volatile solitaire, qui a été un moment rejoint par un semblable. J'ai voulu faire une photo de groupe (les deux volatiles), mais au moment où j'ai visé... pffft : plus rien.


2janvier14.1.JPG2janvier14.22janvier14.3

Voilà qui me semble dire un petit quelque chose, en creux, de l'incarnation. Oui, Jésus est né, quelque part, dans une mangeoire. Oui, il avait des parents, une famille. Mais il ne faudrait pas, au moment de Noël, s'imaginer que l'on puisse le fixer, le zoomer, le cadrer. Est-ce que, d'une certaine manière, l'aimer (l'aimer lui, Jésus), ce ne serait pas accepter de le laisser seul (c'est une formule que j'emprunte au psychanalyste Jean Allouch, dans un gros livre, L'amour Lacan, dont j'ai surtout retenu ceci : "aimer, c'est laisser l'autre être seul"). Peut-être qu'au fond c'est en acceptant cette solitude (qui rime avec liberté) que l'on se rapproche le plus de Dieu ?

 

gerard mantion temple antiqueGérard Mantion, Tours, protestant libéral et unitarien - Je souffre actuellement d'une artérite à la jambe gauche. Les calmants qu'on m'a prescrits pour lutter contre la douleur font que je participe avec 24 heures de retard à ce culte. Malgré ce décalage horaire j'ai communié avec l' ensemble de la communauté unitarienne mondiale. Fraternellement à toute l' équipe de l' AFCU


3 – proposons ici des prédications qui nous font mieux comprendre des choses, des textes de spiritualité qui nous ouvrent le cœur et l’intelligence, des vidéos qui nous font communier aux autres et au monde, partageons les avec enthousiasme.

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, chrétien unitarien, Bordeaux - écoutons Gérard Lenorman qui nous parle de l'enfant des cathédrales car l'enfant porte en lui un destin personnel, des talents, parfois / souvent de grandes espérances ... et pourquoi pas des projets de cathédrales.

 


 
4 – remercions Dieu pour tout cela, louons-le et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; contemplons le mystère de la Vie. Dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche