Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 10:50

Notre Eglise organise un culte mensuel le premier dimanche de chaque mois. La préparation de ce culte se fait une semaine auparavant et vous pouvez envoyer dès maintenant votre participation à l’éditeur de ce site ( lien) - ou bien encore après avoir fait le culte chez vous ou au sein d’une communauté. Vous pouvez aussi déposer un commentaire en bas de cet article. Nous vous proposons de suivre l’ordre suivant :
1 – allumons notre calice selon notre tradition unitarienne (lien), ou bien - pour ceux qui ne se réfèrent pas à celle-ci - une simple bougie, et que sa lumière brille ! Lisons la méditation de ce mois qui nous est proposée par un ami tchèque (lien).
2 – partageons nos moments de vie du mois écoulé ; nos joies et nos bonnes nouvelles, nos chagrins et nos deuils ; les gestes d’amitié et de solidarité que nous avons faits ou que nous avons vus ; ce qui a été important à nos yeux et à notre cœur. Soyons à l’écoute les uns des autres, en toute fraternité, de nos vécus réciproques.
3 – proposons ici des prédications qui nous font mieux comprendre des choses, des textes de spiritualité qui nous ouvrent le cœur et l’intelligence, des vidéos qui nous font communier aux autres et au monde, partageons les avec enthousiasme.

Jean-Claude-Barbier--portrait--mai-2008.jpgJean-Claude Barbier, chrétien unitarien, Bordeaux - Sachons méditer en nos coeurs, mais sachons aussi dire notre foi au sein de nos Eglises. Avec des générations de chrétiens qui nous ont précédés, écoutons le "Miserere mei, Deus" (= "Seigneur, prends pitié") de Gregorio Allegri (1582-1652), compositeur italien et chantre d'église, ici interprété par la chrorale du Nouveau collège d'Oxford (Angleterre). Le pasteur Michel Jas a recommandé son écoute au sein de la page Facebook "Protestantisme libéral" le 24 août 2013 et son enthousiasme a tout de suite été partagé par Vincent Defert « La pureté des voix me transporte et m'arrache des larmes de bonheur à chaque fois que j'écoute ce morceau. Merci, je suis en communion musicale et spirituelle avec toi (et les autres..) ! ». Le chant est en latin et nous dispense ainsi d'en suivre la théologie ; seules les voix et la musique comptent, laissant chacun se relier à Dieu et aux autres à sa façon.



roger gau portrait 17 novembre 2012 P1012124Roger Gau, chrétien unitarien, agglomération de Toulouse - Théodore Monod aimait dire : « Pour moi, il y a une montagne, la même pour tous, que nous gravissons les uns et les autres par des sentiers différents. Les uns montent par ici, d'autres par là, mais nous avons tous, les uns et les autres, l'ambition ou l'espoir de nous retrouver au sommet, dans la lumière, au-dessus des nuages ». Plus particulièrement en ce jour de culte, je gravis la montagne en votre compagnie. J'en vois certains qui ont un chemin un peu différent, mais l'essentiel est que nous soyons ensemble à vouloir atteindre le sommet en nous encourageant mutuellement.

4 – remercions Dieu pour tout cela, louons-le et accueillons la vie qu’il nous a donnée ; contemplons le mystère de la Vie. Dans la joie et à l’unisson, faisons action de grâce pour ce que nous avons reçu d’une façon ou d’une autre.

giacomo tessaro portrait 2012Giacomo Tessaro - protestant italien vaudois -  En cet été froid des morts, comme l'écrit le poète italien Giovanni Pascoli, entre brouillard et couleurs de l'automne, pouvons nous avoir un rhytme de vie plus lent et posé. La Nature se prépare à s'endormir ; nous pouvons bien ralentir la frénésie, méditer et regarder notre intériorité et celle de nos proches.
J'aime le psaume 51. Je le lis souvent comme ma confession de péché. Lorsque nous ne ressentons plus la grâce de Dieu, alors lisons ce magnifique psaume pour être de nouveau sûr(e)s de son pardon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche