Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 13:01

Le plus noir de la nuit est une lumière …

 

job_-et_sa-femme_Georges_-de_-La_Tour.jpgPendant plus de trente années

En vain, je t’ai cherché.

Par les monts et les vallées,

Dans les champs et les prés,

Dans les villes et les villages,

J’ai voulu voir ton visage,

J’ai appelé, crié ton nom :

Dieu, mon Dieu ...

Mais jamais tu ne m’as répondu.

 

Je cherchais un regard à nul autre pareil,

Je me suis brûlé en regardant le soleil.

Je cherchais un sourire plein de cordialité,

Je n’ai trouvé qu’une absence glacée.

Alors peu à peu je me suis lassé.

Tu n’étais plus qu’un regret, une nostalgie,

Le souvenir d’une espérance enfouie.

 

Job et sa femme

par Georges de La Tour,

vers 1640-1645,

huile sur toile 145 cm x 97 cm,

Epinal, Musée départemental

d'art ancien et contemporain

 

Et lorsque vint le temps de l’épreuve,

Le temps de l’abandon et de la solitude,

Le temps de la déchirure et de la tristesse infinie,

La nuit devint si noire que j’ai tout lâché.

Alors au fond de moi, mes larmes ont rejoint

Une source qui coule sans fin.

Doucement une prière s’est mise à résonner,

Une lumière est née de l’obscurité,

Une flamme fragile s’est allumée.

 

Noir, tristesse, abandon,

Ces sentiments qui m’assaillent

Sont devenus le signe de ta Présence.

Je sens ton étreinte dans ma souffrance,

Dans mon cri, j’entends ton cri.

Silence, solitude sont les noms qui désignent le Tout Autre

Qui ne se rencontre qu’à travers chaque Etre.

Vide, absence sont les noms qui dévoilent le Sans Visage

Dont le reflet brille dans chaque visage d’Homme.

 

Le plus noir de la nuit est une lumière

Semblable à nulle autre lumière.

Mystère, terrible mystère.

Mais la flamme qui vacille

Est promesse d’un grand feu,

Feu de l’Esprit,

Feu de l’Amour qui ne s’éteint jamais.

 

Régis Pluchet (Le Mans, 1996)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régis 10/04/2010 21:23


Merci Yohann, mais comme cela est bien précisé à la fin du texte, j'ai écrit cela en 1996 et je ne suis plus dans la même situation de solitude. Mais pourtant j'aime ce texte qui évoque un moment
très fort de ma vie et une situation entre mort et résurrection qui me rattache à tous ceux qui souffrent.


Yohann 09/04/2010 16:36


Cher Régis. Tant que la flamme vaçille,... ç'est qu'elle n'est pas éteinte !
Bon courage, Yohann


Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche