Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 05:14

Mon Dieu, Toi qui sais tout, Tu sais ce qu'est la mort pour nous et quelle est notre détresse quand nous perdons un être cher.


Voici tous ceux que j'ai connus et qui s'en sont allés ...... et en particulier ........

Veuille les accueillir, tous ceux-là que j'ai aimés et que j'aime toujours, et prends-les dans l'endroit le plus doux de Ton coeur miséricordieux afin qu'ils soient paisibles, consolés et réconfortés, et que je le sois moi-même.


Maintenant, ils ne sont plus là et leur présence physique me manque. Je voudrais parfois les voir sourire, les toucher, caresser leur visage aimé. Fais-le pour moi, Dieu de toute consolation, et donne-moi la force de croire que nous nous retrouverons, que la vie se poursuit.



C'est Toi qui nous a menés les uns vers les autres et nous demeurons liés par l'amour.

Si leur coeur les condamne, montre-leur, s'il te plait, que Ton coeur est plus grand encore.

Ces bien-aimés sont en Toi, et moi aussi, je suis en Toi, car c'est en Toi que nous avons la vie, le mouvement et l'être. Si je crois en la résurrection de Jésus, je peux affirmer que Tu as vaincu la mort. De toute manière, Tu en restes le maître, et moi je Te fais confiance.


Je Te donne mon chagrin, ma révolte, ma colère, tout ce que ma vie a d'incomplet, d'inachevé. Je T'abandonne tout ce que je ressens.


Veuille prendre un tendre soin de ceux que j'aime et que j'ai perdus, et de moi aussi, je voudrais que Tu prennes soin. Je crois que Tu le fais, je l'affirme.

MA FOI EST ENTRE TES MAINS ...


D’après le numéro de novembre 2009 (p. 30) de la revue mensuelle Unité universelle éditée par le centre de Paris (lien), transmis au groupe Unitariens francophones par Yohann, le 1er novembre.

Partager cet article

Repost 0
Published by d'après Unité universelle - dans le travail de deuil
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche