Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 11:28
livre--Marie-Claire-Weber-Lefeuvre.gifMarike (Rambouillet, France)  – "Comment faire de votre enfant un « bon délinquant » : les douze conseils de la police de Houston", article n° 357 de son blog, Le blog de Marike, chrétienne protestante, unitarienne.

01 - Dès l'enfance donnez-lui tout ce qu'il désire. Il grandira ainsi en pensant que le monde entier lui doit tout.
02 - S'il dit des grossièretés, riez, il se croira très malin.
03 - Ne lui donnez aucune formation spirituelle. Quand il aura l'âge de la majorité, "il choisira lui-même".
04 - Ne lui dites jamais : "c'est mal" : il pourrait faire un complexe de culpabilité, et plus tard, lorsqu'il sera arrêté pour vol d'autos, il sera persuadé que c'est la société qui le persécute.
05 - Ramassez ce qu'il laisse traîner. Ainsi il sera sûr que ce sont toujours les autres qui sont responsables.
06 - Laissez-lui tout lire. Stérilisez sa vaisselle, mais laissez son esprit se nourrir d'ordures.
07 - disputez-vous toujours devant lui. quand votre ménage craquera, il ne sera pas choqué.
08 - Donnez-lui tout l'argent qu'il réclame. Qu'il n'ait pas à le gagner. Il ferait beau voir qu'il ait les mêmes difficultés que vous.
09 - Que tous ses désirs soient satisfaits : nourriture, boisson, confort, sinon il sera "frustré".
10 - prenez toujours son parti. Les professeurs, la police lui en veulent, à ce pauvre petit.
11- Quand il sera un vaurien, proclamez vite que vous n'avez jamais pu rien en faire.
12 - Préparez-vous une vie de douleur. Vous l'aurez.

Mercan-Dede.jpgYohann (Bordeaux, France) – En contre point et dans un tout autre style, Yohann nous propose un texte de Khalil Gibran : le "Prophète" nous dit :

Larbredevie" Et une femme tenant un nouveau-né contre son sein dit : Parle nous des enfants.

Et il répondit : Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de la Vie qui soupire après elle-même. Ils passent par vous mais ne viennent pas de vous. Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

Vous pouvez leur donner votre amour mais pas vos pensées. Car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez abriter leurs corps mais non leurs âmes. Car leurs âmes habitent la demeure de demain que vous ne pouvez visiter même en rêve. Vous pouvez vous efforcer de leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous. Car la vie ne va pas à reculons ni ne s'attarde dans le passé.

Vous êtes les arcs par lesquels sont lancés vos enfants, telles des flèches vivantes. L'Archer vise sa cible sur le chemin de l'infini et vous courbe de toute Sa puissance pour que ses flèches partent vite et loin. Et laissez la main de l'Archer vous ployer pour votre plus grande joie. Car de même qu'Il aime la rapidité de la flèche, Il aime la subtilité de l'arc"

l'illustration, "L'arbre de la vie", est tirée du blog de Yohann Amal : Spiritualités unitariennes, plurielles et universelles (lien)

C'était un écho d’un débat au sein du forum des « Unitariens francophones » (lien)

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans la sagesse des Anciens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche