Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 10:59

A la fin d’une méditation, d’une réunion, d’un culte, l’extinction de la flamme de notre calice s’accompagne d’une prière. Celle-ci est en général spontanée et tient compte de ce qui a été dit et fait lors de la rencontre, mais, à défaut, on peut aussi utiliser une prière comme la suivante :

Malgré la distance, malgré nos temps différents, les rythmes de chacun, nous nous sommes réunis pour ce culte, autour de notre calice, au nom de Jésus (1) /ou bien pour dire notre foi


Nous avons médité, nous avons partagé, ensemble nous avons loué l’Eternel et rendu grâce à la Vie qu’il nous a donnée (2) / ou bien ensemble nous avons béni la Vie reçue et donnée.


Que nous soyons fraternels les uns vis-à-vis des autres,

que nous soyons accueillants à tous, sans nulle discrimination ni exclusion,

autour de nous, au sein de notre famille, là où nous habitons, là où nous travaillons, là où nous avons à construire un monde meilleur à transmettre à nos enfants, là où nous avons à manifester les valeurs humaines qui sont au coeur de notre foi.


(1) pour les chrétiens et tous ceux pour qui la référence à Jésus fait sens. Si ce n’est pas le cas pour un membre présent, choisir la seconde expression

(2) pour ceux qui sont croyants. Là aussi, si ce n’est pas le cas pour un seul membre présent, préférer la seconde expression

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise unitarienne francophone - dans notre culte mensuel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche