Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 11:57

A l’occasion de la confirmation de notre fille, Tiffany, nous avons reçu des membres de la famille et des amis. Le samedi soir, 23 mai, à la veille de l’événement, nous étions 6 à table. Avant de manger, nous avons fait une petite célébration libre pour accompagner spirituellement notre fille dans le choix qui est le sien.

Nous ayant rappelé qu’elle avait reçu le baptême, à l’âge de 19 ans, à une église catholique de Porto-Novo, au Bénin, nous lui avons demandé de nous parler de son baptême et du signe qu’elle avait reçu à cette occasion. Elle a alors pris de l’eau dans une coupe disposée sur la table et a mis cette eau sur son front en disant qu’elle était fière d’avoir été baptisé au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Chacun ensuite a fait le même geste pour l’accompagner. Moi j’ai dit que je vivais mon baptême au nom de Jésus ; d’autres ont fait en silence le signe de la croix après avoir mis de l’eau sur leur tête. S’il y avait eu un non baptisé parmi nous, il aurait pu dire simplement qu’il n’était pas baptisé mais qu’il l’encourageait dans sa foi.

Ensuite, elle nous a dit que la confirmation, c’était pour confirmer son baptême. Je lui ai demandé qu’elle était le signe qu’elle allait recevoir ; elle nous a dit " le feu du Saint-Esprit ". Elle a alors allumé une grosse bougie qui était devant elle et, là aussi, pour l’accompagner, chacun a allumé un lampion à sa flamme en signe de partage.

Puis nous avons lu le récit de la Pentecôte par Luc, au début des Actes des apôtres :

" Quand se remplit le jour de Shabou’ot, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Et c’est tout d’un coup un bruit du ciel, comme la venue d’un souffle violent ; il remplit toute la maison où ils siègent. Leur apparaissent des langues, comme du feu ; elles se partagent et se posent une sur chacun d’eux. Ils sont tous remplis du souffle sacré. Ils commencent à parler en d’autres langues, selon ce que le souffle leur donne d’énoncer " (Actes, 2, 1-4, traduction A. Chouraqui 1989).

Je lui ai demandé comment elle ressentait ce feu du Saint-Esprit en elle. Nous avons lu, toujours de Luc, comment les deux disciples de Jésus qui habitaient Emmaüs avait senti leur cœur s’enflammer à la compréhension des Ecritures messianiques qui annonçaient le destin d’un Messie, en qui ils ont reconnu Jésus : " Ils se disent entre eux : " Notre cœur ne brûlait-il pas en nous-mêmes, quand il nous parlait sur la route et ouvrait pour nous les Ecrits ? " (Luc, 24, 32).

Enfin, chacun a adressé à Tiffany un mot d'encouragement, une exhortation, des conseils, un souhait, des félicitations, etc ...

Le lendemain, avec encore plus de parents et d’amis, nous l’avons accompagnée à sa confirmation à la cathédrale Saint-André de Bordeaux.

Jean-Claude Barbier, chrétien unitarien, France

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philippe g. 28/05/2009 21:43

Une pensée et une prière pour Tiffany et sa famille

Noëlle Colle 27/05/2009 19:14

tout simplement une pensée très affectueuse pour Tiffany

levy 25/05/2009 12:34

cest avec grande joie que je me joins a vous guy

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche