Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 12:59

"Deux marchent-ils ensemble, sans en avoir convenu ? " (Amos 3, 3)

Chaque début est confus et difficile. Le début d’une nouvelle année, celui d’une vie, d’une amitié. Il apporte une confusion de sentiments, de désirs, des espoirs que nous essayons de soulager en bâtissant sur du connu. Certes l’inconnu nous attire mais nous effraye en même temps, alors nous essayons de ranger notre vie et notre expérience dans les frontières d’un territoire familier.

Pour nous tous, cette Eglise sur la Toile que nous essayons de bâtir ensemble est encore un " pays " inconnu, dont nous connaissons tout juste les frontières mais pas l’intérieur. Nous savons qu’il y en a d’autres qui, avec nous, ont le même désir d’explorer et de comprendre. Nous savons que nous sommes différents, chacun avec notre vie et nos expérience, mais avec le lien de la foi qui nous unit dans une communauté.

Nous avons convenu de marcher ensemble, de découvrir la présence et l’amour de Dieu dans notre vie et dans le monde, d’essayer de vivre selon l’enseignement de Jésus en mettant en pratique notre foi unitarienne. Est-ce que ça suffira pour notre voyage ensemble ? On verra.


Juste après la proclamation de l'édit de Torda, en 1568, l'anti-trinitaire Ferencz DAVID rentra à Kolozsvar (actuellement Cluj-Napoca) et harangua la foule, juché sur une pierre d'angle. Cette pierre est conservée à l'intérieur de l'église unitarienne de la ville. Ici, Maria Pap y posant la main. Photo. Jean-Claude Barbier (juillet 2005).

L'année dernière les unitariens de Transylvanie ont célébré les 440 ans de la proclamation, à Torda, de l’édit de liberté religieuse, le premier en Europe, et qui fut l’acte fondamentale du développement de notre Eglise. Durant plus de quatre siècle les unitariens ont vécu selon cette tolérance religieuse en dépit des persécutions qu’ils subissaient. Nous avons toujours respecté la foi des autres en appréciant la nôtre. Dans une monde ou la pluralité religieuse est considéré comme dangereuse et menaçante, la tolérance et le respect de la vie et de la foi de l’autre pratique par les unitariens est le seul moyen de vivre comme enfants de notre Père.

Alors commençons notre marche ensemble, en sachant que nous avons beaucoup a offrir aux autres et au monde autour de nous. Pour notre premier pas, suivons l’enseignement du prophète Michée :

"On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l’Eternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu." (Michée 6, 8)

Ainsi soit-il. Maria Pap (ministre de l’Eglise unitarienne de Transylvanie et pasteur de l’Eglise unitarienne francophone)

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria Pap - dans la chaire du pasteur
commenter cet article

commentaires

marike 24/01/2009 06:39

Merci d'accepter d'être notre pasteur

guy levy 23/01/2009 16:23

merci aussi de nous toutes et tous

Noelle Colle 23/01/2009 15:44

Bienvenue et Merci Maria pour vos paroles et pour avoir accepté d'être notre pasteur
fraternellement
Noëlle Colle

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche