Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 10:28

 source : documents de la First Unitarian Church of San Jose (Californie, États-Unis), traduits et adaptés par le Rassemblement francophone unitarien universaliste d’Ottawa, présentés à l’atelier en français " Groupe de croissance spirituel ", lors de la Rencontre annuelle du Conseil unitarien du Canada (CUC) en mai 2008 à Ottawa, par Lucie-Marie Castonguay-Bower et Elaine Hartman, envoyés le 11 juin à l'Eglise unitarienne francophone (EUfr). Résumé sur ce site par Jean-Claude Barbier.

Pour plus amples informations :
lucie.marie@rogers.com



Lucie-Marie Castonguay-Bower à la rencontre nationale du CUC, à Ottawa en mai 2008. Photo J.-C. Barbier


que vous apportera votre participation ?

Le Groupe vous apportera une expérience différente des groupes d’éducation religieuse pour adultes, d’étude, de soutien ou de toute autre chose que vous faites dans votre communauté ou congrégation, de même que des réseaux amicaux. Par son cadre ouvert, protecteur, enrichissant, par une attention mutuelle, interactive les un(e)s pour les autres, le Groupe facilitera votre croissance spirituelle. Il vous aidera :

- à chercher votre voie et à évoluer selon votre propre rythme, à votre façon, en parlant de votre histoire, en apprenant, en respectant et en aimant les autres, en contribuant au groupe selon votre temps disponible et vos moyens.

- à découvrir quelles sont vos vraies valeurs et à les exprimer dans vos actions et votre vie quotidienne ;
- à mieux reconnaître et à apprendre à utiliser vos talents spirituels ;
- à vous affirmer davantage et à vous sentir accepté(e) ;
- à faire l’expérience de l’attention aux autres et d’échanges dans la confiance et l’intimité

Par leur contenu et leur déroulement, on veut que les réunions encouragent l’intimité, un engagement sérieux par rapport aux sujets religieux et spirituels et qu’elles mènent à l’expression de nos principes et valeurs dans nos actions ... Le coeur du contenu est l’histoire de vie partagée des membres du groupe en réponse à des thèmes d’orientation qui portent à réflexion, et les enseignements que nous en tirons

le déroulement d’une séance

Chaque réunion a été préparée par une note qui a été distribuée par l’animateur(trice) 15 jours à l’avance. Cette note contient une explication du sujet, accompagnée de questions, exercices, et citations parmi lesquels vous pourrez choisir.

La séance s’ouvre comme lors d'une assemblée dominicale : la flamme du calice est allumée, une prière dite, suivie d’un moment de silence.

Un tour de table des participants est effectué ; chacun, en une ou deux minutes partage une bonne ou moins bonne chose de sa semaine. Chacun écoute sans réagir. Pour les premières réunions, un tel tour de table sert de brise glace.

La prise de parole n’est pas obligée et quelqu’un peut très bien ne pas intervenir, mais chacun y est invité avec douceur puisque le groupe valorise précisément l’expression et donne l’occasion d’être écouté avec attention et emphatie. A défaut de prise de parole ou en supplément à ses propos, quelqu’un peut apporter un ou des objets, une image, etc., qui font sens pour lui et dont il veut partager la valeur.

Un participant peut requérir la confidentialité s'il le juge nécessaire.

Ce premier contact se poursuit par des lectures apportées par les uns et les autres ; ou bien c’est la lecture d’un même texte lu à tour de rôle, ou encore d'une même voix.

A propos du sujet du jour, chacun donne librement son opinion. Les autres écoutent attentivement ; il n’y a pas de réplique, ni de discussion ; les autres membres écoutent. Chaque personne parle lorsqu’elle est prête ; il n’y a pas d’ordre préétabli ; parfois, il peut y avoir une pause entre deux personnes afin de pouvoir absorber les idées de celui ou celle qui vient de parler.

Il peut s’ensuivre un temps d’échange une fois que tout le monde a parlé ; toutefois ce n’est pas un débat. Cela donne une occasion de faire part d’idées qui ont pu surgir pendant le partage. On demande alors que les interventions soient brèves et positives.

Il convient bien entendu d’éviter les apartés car le groupe doit être uni dans l’écoute de celui qui parle.

À l’occasion, un événement ou une situation particulière concernant un membre du groupe a besoin d’être souligné par ce qu’on appelle un rituel de vie. Cela se fait habituellement à la fin d’une réunion régulière. Il existe divers rituels, tant pour les événements heureux que malheureux. L’animatrice(teur) expliquera le rituel au besoin.

En fin de séance : un chant simple et l’extinction de la flamme.

l'organisation du groupe

Le groupe discute de sa propre organisation et il est demandé à chacun d’en respecter les décisions. Il est de règle d’avertir l’animateur(trice) en cas d’absence.

Les séances ne doivent pas dépasser les 90 minutes (une heure et demi) afin de ne pas lasser l’attention.

L’animateur(trice) prépare et anime les réunions. Il facilite l’expression des uns et des autres, notamment pour les nouveaux venus. Son style est non directif, mais il doit faire respecter le bon déroulement et le timing.

Suivant la fréquence des rencontres, les participant(e)s aiment rester ensemble au moins un an, après quoi, ils (elles) peuvent choisir de se joindre à un autre groupe ou peut-être d'en former un nouveau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie-Marie Castonguay-Bower - dans les piliers de l'Eglise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eglise unitarienne francophone
  • Eglise unitarienne francophone
  • : Le courant unitarien est né au XVI° siècle et a été la "benjamine" des Réformes protestantes. Il se caractérise par une approche libérale, non dogmatique, du christianisme en particulier et des religions en général. Les unitariens sont près d'un million dans le monde entier. En pays francophones (en Europe occidentale : la France et ses oays d'Outre-Mer, la Wallonie, la communauté francophone de Bruxelles, la Suisse romane, Monaco et Andorre ; au Canada : le Québec ; et en Afrique noire), il s'e
  • Contact

Recherche